https://www.nehs-digital.com

En bref

Télémédecine: la Picardie lance plusieurs projets sur de nouvelles spécialités

0 403

La Picardie a connu en octobre et novembre le lancement de nouveaux projets de télémédecine, annonce le groupement de coopération sanitaire (GCS) E-santé Picardie dans sa newsletter de novembre.

Le GCS indique que deux premières téléconsultations ont été réalisées sur des nouvelles spécialités: la médecine physique et de réadaptation (MPR) et la dialyse.

La première téléconsultation de MPR a eu lieu le lundi 12 octobre entre l’établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) du Parc des Vignes, site demandeur situé à Amiens (Somme), et l'Institut médical de Breteuil (Oise), site expert.

En ce qui concerne la dialyse, il s’agit d’une coopération entre l'Unité de dialyse médicalisée (UDM) de Santélys à Senlis (Oise) et le service de néphrologie du Groupe hospitalier public du Sud de l'Oise (GHPSO), à Creil. La première consultation a eu lieu le 5 novembre.

Dans les deux cas, les établissements ont utilisé des chariots de télémédecine. Ils ont bénéficié du soutien des équipes du GCS e-Santé Picardie et du groupement Ospitel, opérateur technique en région sur le marché de la télémédecine générale.

Le groupement annonce "d'autres premières" d'ici la fin de l'année, dans "plusieurs spécialités ou nouveaux contextes de prise en charge de patients".

Une première télé-expertise en dermatologie d’un patient en milieu carcéral devrait avoir lieu d’ici le 15 décembre entre l’unité sanitaire de la maison d’arrêt de Rivery (Somme) et le CHU d’Amiens. L’activité de téléconsultation psychiatrique devrait aussi démarrer entre l’institut médical de Breteuil, qui sera cette fois demandeur, et l'hôpital local de Crèvecœur Le Grand (Oise)

Des télé-expertises de MPR de patients en hospitalisation à domicile verront aussi le jour entre l’Association médico-sociale Anne Morgan et le service de soins de suite et de réadaptation de l'hôpital de Villiers-Saint-Denis (Aisne).

Le GCS précise enfin qu'un projet expérimental de télé-expertise en dermatologie, actuellement en phase de déploiement, va démarrer ce mois-ci entre huit médecins généralistes et quatre dermatologues du compiégnois. Il sera généralisé en 2016 à 40 autres médecins généralistes et 10 dermatologues, sur l'ensemble de la Picardie.

mb/san

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Almaviva Santé: Benjamin Bruel nommé directeur des systèmes d’information

Benjamin Bruel (Ramsay Santé) a été nommé à la direction des systèmes d’information d’Almaviva Santé, a annoncé le groupe de cliniques le 31 mars dans un communiqué.

En bref

Grand Est: le Grades Pulsy nomme deux nouveaux directeurs

Le groupement régional d'appui au développement de l'e-santé (Grades) de la région Grand Est, Pulsy, a nommé Jonathan Lotz directeur par intérim et Olivier Croissant directeur adjoint, a-t-il fait savoir le 8 avril dans un communiqué.

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
6 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

https://www.santexpo.com/exposer/participer-au-salon/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE