https://www.nehs-digital.com
https://www.malta-informatique.fr/actualites/TivUnt/titan-se-reinvente-et-devient-titanlink-votre-logiciel-de-gestion-ehpad-fam-mas-en-web

E-santé

Auto-surveillance glycémique du diabète: "le patient a le droit de ne pas tout dire" (Pr Penfornis)

0 501

PARIS, 29 octobre 2015 (TICsanté) - La relation de confiance entre les patients et les professionnels de santé passe aussi par la possibilité laissée aux malades de "cacher" des éléments à leurs médecins, a souligné le Pr Alfred Penfornis, diabétologue endocrinologue au centre hospitalier Sud-Francilien, le 22 octobre à l'occasion du lancement d'un nouveau lecteur de glycémie connecté par le laboratoire Menarini.

Invité à intervenir sur le thème "l'autosurveillance glycémique connectée pour plus de liberté", le Pr Penfornis a présenté les bénéfices de la santé connectée dans le domaine du diabète (réponse à l'augmentation du nombre de patients, confort accru des patients, amélioration de la prise en charge) ainsi que ses freins.

L'absence d'évaluations, la "multitude d'outils pas toujours adaptés" et l'absence de modèles économiques font partie des griefs du médecin, qui a aussi estimé que l'hôpital "n'est pas le lieu adapté" pour pratiquer la santé connectée. Les pare-feux installés peuvent en particulier empêcher toute connexion aux services utilisés par les patients, a-t-il témoigné.

Alfred Penfornis est revenu sur le risque de "flicage" entraîné par la santé connectée. Avec des outils de transmission automatique des données, "les patients ne pourront plus ne pas tout dire", a-t-il craint. "Or, il a le droit de vouloir cacher une hypoglycémie ou une hyperglycémie". Il a insisté sur la nécessaire "relation de confiance" qui doit prévaloir entre patient et médecin –dans les deux sens– et a mis en garde contre "l'infantilisati

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

ENS: 3,5% d'activations en Haute-Garonne

(Par Wassinia ZIRAR, à l'Université d'été de l'e-santé)

CASTRES (TICsanté) - Alors que la Haute-Garonne expérimente l'Espace numérique de santé (ENS), ou Mon espace santé, depuis le 1er juillet, il présente dans ce département un taux d'activation de 3,5% et 0,7% de refus exprimés, a annoncé le 23 septembre Stéphane Cobigo, directeur santé de la CPAM, à l'Université d'été de l'e-santé qui s'est tenue à Castres (Tarn) les 23 et 24 septembre.

0 191

E-santé

Fuite du passe sanitaire d'Emmanuel Macron: la Cnam saisit les ordres professionnels

PARIS (TICsanté) - Alors que le passe sanitaire du président de la République, Emmanuel Macron, circule sur les réseaux sociaux depuis le 20 septembre, l'assurance maladie a indiqué à TICsanté avoir engagé "une procédure de saisine des ordres professionnels" pour faire la lumière sur cette fuite, confirmant une information d'Europe 1.

0 216

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
6 + 3 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • RentrĂ©e de la e-santĂ©

    Le 29/09/2021

  • Salon City Healthcare

    Du 30/09/2021 au 01/10/2021

  • JournĂ©es nationales des industriels

    Du 05/10/2021 au 06/10/2021

  • Viv Healthtech

    Du 19/10/2021 au 20/10/2021