https://vieviewer.com/
https://digital-solutions2.konicaminolta.fr/FR-20201126-WBR-0-SAN-WBR-HVF-0-digital-sante_LP-01-Page-dinscription.html?utm_campaign=FR-20201126-WBR-0-SAN-WBR-HVF-0-digital-sante&utm_source=TicSante&utm_content=webinar&utm_medium=display

E-santé

Life Sciences, division santé du laboratoire Google X, devient une filiale à part entière

0 361

PARIS, 27 août 2015 (TICsanté) - Toutes les activités santé de Google sont désormais regroupées au sein d’une nouvelle filiale d’Alphabet, Life Sciences, a indiqué le 21 août sur son compte Google+, Sergey Brin, président de la holding.

Life Sciences était jusqu'ici la division santé du laboratoire de recherche Google X, au côté de la biotech Calico, rappelle-t-on (voir dépêche du 13 août). Lors de l'annonce par Google de la création d'une nouvelle maison-mère baptisée Alphabet, le 11 août, la transformation de Calico en une société distincte avait été annoncée, mais pas celle de Life Sciences.

Dans un billet publié sur son compte Google+, Sergey Brin, président d'Alphabet, annonce que "l'équipe de Life Sciences est prête à passer de notre labo X à une société autonome".

Il rappelle qu'il y a trois ans, l'équipe de ce qui allait devenir Life Sciences s'est lancée dans un projet de lentille connectée, "un immense challenge technique avec des applications importantes pour la santé". Ces lentilles doivent détecter le taux de sucre dans l’organisme pour rendre le traitement des diabétiques plus facile.

Sergey Brin se dit "ravi des progrès accomplis" par l'équipe de Life Sciences et explique ne pas avoir imaginé à l'époque "le potentiel de cette initiative".

En trois ans, la division a annoncé la mise au point de nanoparticules destinées à la détection précoce des maladies, d'un moniteur d'activité cardiaque et le lancement de "Baseline Study", un projet d'analyse du génome humain.

"La structure d'évaluation [de Life Sciences] sera différente, mais les objectifs restent les mêmes", écrit Sergey Brin. "Ils continueront à travailler avec d'autres sociétés de sciences du vivant pour faire avancer des nouvelles technologies des premières phases de R&D jusqu'aux essais cliniques et – espérons-le – transformer la façon dont nous détectons, prévenons et gérons la maladie", ajoute-t-il.

L'entité Life Sciences sera dirigée par le biologiste et généticien américain Andrew Conrad, embauché par Google en 2013. La société regroupe environ 150 personnes, notamment des ingénieurs en informatique, des oncologues et des experts en optique.

Dans une interview au journal Le Monde, en avril, Andrew Conrad expliquait, à propos du business model de Google X, que Life Sciences ne gagnera "pas un centime avec des projets comme la Baseline Study". En revanche, "développer des outils comme les lentilles intelligentes et les licencier est profitable", ajoutait-il.

Il disait aussi ne pas voir les laboratoires pharmaceutiques comme des concurrents, mais comme des partenaires : "Google n’a pas vocation Ă  dĂ©velopper de nouveaux mĂ©dicaments ou Ă  produire des millions de lentilles de contacts ! Les laboratoires ont l’expertise requise pour conduire des essais cliniques et franchir toutes les Ă©tapes rĂ©glementaires", dĂ©clarait-il.

Life Sciences a d'ailleurs signé des partenariats avec le suisse Novartis, premier laboratoire pharmaceutique mondial, et avec Biogen, géant américain des biotechnologies.

mb/ab

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

L’IA, sujet "très important" pour 81% des décideurs des CHU (sondage EY)

PARIS (TICsanté) - L'intelligence artificielle (IA) est un sujet "très important" pour 81% des directeurs généraux et présidents de commission médicale d'établissement (CME) de CHU, selon le premier "baromètre de maturité de l’IA dans les CHU" publié le 21 novembre par le CHU de Nancy et le cabinet de conseil Ernst & Young (EY).

0 559

E-santé

Soins psychiatriques sans consentement: un logiciel gratuit d’aide à la rédaction du certificat initial

LILLE (TICsanté) - La Fédération régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale (F2RSM Psy) Hauts-de-France propose gratuitement un logiciel d'aide à la rédaction du certificat médical initial, nécessaire dans le cadre de soins psychiatriques sans consentement, annonce-t-elle dans un communiqué diffusé le 27 novembre.

0 1045

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
7 + 4 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • SantExpo Live (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021