Une opération de maintenance est prévue jeudi 29 juillet 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

https://www.nehs-digital.com
https://www.silpc.fr/le-silpc-devient-l-editeur-de-vieviewer#overlay-context=node

En bref

Logiciels et applications mobiles: l'ANSM appelle les utilisateurs Ă  la prudence

0 465

Dans un point d'information diffusé le 5 mai, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) souhaite "fournir des éléments de repère" aux utilisateurs de dispositifs médicaux et leur rappelle "l’importance de prendre conseil auprès des professionnels de santé".

L'ANSM commence par rappeler que les logiciels et les applications mobiles dans le domaine de la santé connaissent actuellement un essor important, mais que seuls certains d'entre eux "sont des dispositifs médicaux (DM) ou des dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (DMDIV) car ils ont une finalité médicale". Ils doivent donc, "comme tous les DM et DMDIV", être marqués CE. Ce marquage "atteste de leur conformité à la réglementation" et les fait entrer "dans le champ de surveillance" de l'agence.

En revanche, souligne l'ANSM, les logiciels destinés au sport ou au bien-être, bien que pouvant être liés au domaine de la santé, "ne sont pas considérés comme des DM et n’entrent pas dans le champ de surveillance de l’agence". C’est aussi le cas de logiciels permettant la gestion administrative de données de santé, ajoute-t-elle.

Face à la difficulté de distinction de ces différents produits pour les utilisateurs, l'agence rappelle que "toutes les applications vendues sur les magasins d’application en ligne de logiciels en santé ne revendiquent pas une finalité médicale. Aussi, il faut être vigilant sur les informations données par

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

L'université Côte d'Azur de Nice crée un DU "intelligence artificielle et santé"

L'Institut interdisciplinaire d'intelligence artificielle Côte d'Azur (3IA Côte d'Azur) de l'université Côte d'Azur de Nice ouvrira un diplôme universitaire (DU) "intelligence artificielle et santé" en novembre 2021, a-t-il fait savoir par communiqué le 27 juillet.

En bref

Laure Maillant prend la tête du pôle "innovation et données" de l'AP-HP

Laure Maillant est devenue "directrice du pôle innovation et données" de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) en avril 2021, a-t-on appris à la lecture de son profil LinkedIn.

https://hplanner.fr/ticsante

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 9 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 23/09/2021 au 24/09/2021

https://pulse.sido-lyon.com/fr/registration/register?utm_source=sidolyon_partenaire&utm_medium=cpc&utm_campaign=presse_ticsante&utm_content=redirectionbanner