https://vieviewer.com/

Systèmes d'information

Hôpital numérique: 248 établissements financés à hauteur de 61,1 millions d'euros

1 311

PARIS, 29 janvier 2015 (TICsanté) - La stratégie Hôpital numérique, qui définit un plan de développement et de modernisation des systèmes d'information hospitaliers (SIH) sur la période 2012-16, est dans une dynamique positive, ont souligné plusieurs représentants d'institutions de santé, mercredi lors d'une journée organisée par l'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap).

Le programme Hôpital numérique est "bien engagé" et "beaucoup d'établissements ont fait une grande part du trajet", a souligné Christian Anastasy, directeur général de l'Anap, en ouverture de cette journée national "Accompagnement Hôpital numérique". La "motivation" et "les outils" sont là, a-t-il assuré.

Il a néanmoins incité les professionnels de santé à "s'approprier" et "faire vivre" la plateforme www.monhopitalnumerique.fr. Lancée en avril 2014, cette plateforme a vocation à diffuser les outils et méthodes pouvant faciliter aux établissements de santé l'atteinte des cibles d'usage, rappelle-t-on.

Déjà 61,1 millions d'euros ont été délégués dans le cadre du programme, dont 25,5 millions en amorçage et 35,6 millions en soutien à l'usage, a déclaré Yannick Le Guen, sous-directeur à la direction générale de l'offre de soins (DGOS). "L'Etat a mis les moyens", a-t-il insisté, en précisant que "70 millions d'euros ont d'ores et déjà été engagés".

Au total 248 établissements ont été financés dans 22 régions, pour un total de 401 projets. 30% des projets concernent la prescription (indicateur D3), 19% le pilotage (D5) et 19% le dossier patient informatisé interopérable (DPII, indicateur D2). En termes de financements, la prescription (D3) représente 26% des versements, les résultats (D1) 24%, le pilotage (D5) 21% et le DPII (D2) 20%.

Plus de la moitié (51%) des établissements financés sont privés, 35% sont publics, 13% sont des établissements de santé privés d'intérêt collectif (Espic) et 1% des centres de lutte contre le cancer (CLCC). L'équilibre se rétablit au niveau des financements versés, avec 45% des sommes qui sont allées au privé, contre 43% au public, 11% aux Espic et 1% aux CLCC.

Le représentant de la DGOS a indiqué que plus de 800 établissements ont atteint les pré-requis et que "certains ont atteint leurs cibles d'usages, preuve que les objectifs étaient clairs et accessibles". Il a salué le réseau d'ambassadeurs formés par l'Anap, une "bonne idée" qui pourrait être reprise dans "d'autres programmes".

UN INDICATEUR DANS HOSPIDIAG ET DES MISSIONS DE CONTRÔLE

Franck Jolivald, chef de la mission des systèmes d'information des offreurs de soins (MSIOS) à la direction générale de l'offre de soins (DGOS), a fait le point sur la volonté des autorités de mesurer la qualité et l'usage des systèmes d'information (SI).

"Il y avait une volonté d'intégrer des indicateurs Hôpital numérique dans les contrats d'objectifs et de moyens (CPOM) passés entre l'Etat et les agences régionales de santé (ARS), mais cela n'a pas été retenu", a-t-il expliqué. Il a en effet été décidé de réduire le nombre d'indicateurs dans ces CPOM pour faciliter leur suivi, et, sur la question du numérique, "l'axe a plutôt été mis sur le partage d'informations entre les acteurs régionaux", a expliqué Franck Jolivald.

Le programme Hôpital numérique est par contre pris en compte dans les CPOM entre ARS et établissements de santé, ainsi que dans les projets régionaux de santé, a-t-il précisé.

Il a aussi rappelé que plusieurs indicateurs ont été intégrés dans la procédure de certification V2014 de la Haute autorité de santé (HAS). Afin "d'éviter les rumeurs", il a indiqué que la HAS a bien émis des réserves liées à ces indicateurs, mais que dans "99% des cas, c'est parce que l'établissement avait oublié de remplir cette partie".

Un indicateur Hôpital numérique sera intégré à l'outil Hospidiag fin février 2015, a indiqué Franck Jolivald.

Après une phase de "montée en charge" en 2014, l'année 2015 sera placée sous le signe de "accélération vers les cibles d'usage", ont souligné les différents intervenants.

Dans le même temps, un travail sera mené auprès des instituts de formation aux soins infirmiers (Ifsi) afin de repérer les modules développés par certains d'entre eux en matière de formation au SI et de capitaliser sur les bonnes pratiques. Un chantier va aussi être lancé concernant la formation des directeurs d'établissements.

Franck Jolivald a aussi indiqué que des inspecteurs ont été formés dans chaque ARS en 2014 et qu'une dizaine d'établissements ont déjà été contrôlés. Les missions d'inspection ont pour but de "vérifier que ce qui est déclaré par les établissements est bien mis en oeuvre", a-t-il résumé.

mb/ab/

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

La CAIH ouvre deux marchés sur l'interopérabilité et l'hébergement de données

LYON (TICsanté) - La Centrale d'achat de l'informatique hospitalière (CAIH) a attribué ces derniers mois deux nouveaux marchés sur les logiciels d'interopérabilité et les prestations, services et fournitures relatives à l'hébergement de données de santé (HDS), détaillés à TICsanté par un porte-parole de la centrale.

0 792

Systèmes d'information

Le groupe Ramsay-Générale de santé victime d'une cyberattaque

PARIS (TICsanté) - Ramsay-Générale de santé (RGdS) a fait l'objet depuis le 10 août d'une cyberattaque qui touche ses 120 établissements de santé en France, a appris APMnews (site du groupe APM International dont fait partie TICsanté), auprès du groupe de cliniques.

0 819

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (1)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
1 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • VPH 2020

    Du 24/08/2020 au 28/08/2020

  • SIDO 2020

    Du 03/09/2020 au 04/09/2020

  • JournĂ©e En avant la e-santĂ© 2020

    Le 22/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021

https://vph2020.sciencesconf.org