https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

En bref

L'AP-HP mène une analyse du déploiement de son système d'information

0 316

L'Assistance publique–Hôpitaux de Paris (AP-HP) a chargé Philippe Castets, directeur du système d'information (SI) et de l'informatique des Hospices civils de Lyon (HCL), d'examiner son SI, indique la commission médicale d'établissement (CME) dans le compte-rendu de son bureau du 27 août.

Philippe Castets a reçu du directeur général de l'AP-HP, Martin Hirsch, une lettre de mission datée du 3 avril 2014 qui le charge d'établir un bilan du déploiement du SI patient Orbis d'Agfa Healthcare (satisfaction des besoins hospitaliers, potentiels et limites des outils, efficience des organisations techniques et des infrastructures de support, évaluation des risques).

Phlippe Castets doit aussi émettre des préconisations pour accélérer son déploiement, proposer des objectifs pour le plan stratégique 2015-19 et recommander une organisation de la fonction SI à l'AP-HP (siège et GH).

Amélie Verdier, secrétaire générale de l'AP- HP, fera un point détaillé du dossier lors de la CME du 14 octobre "étant donné les implications potentielles de la 'mission Castets'", indique le compte-rendu.

Orbis permet la création d'un dossier patient hospitalier, unique et partagé pour l'ensemble des hôpitaux de l'AP-HP. L'investissement global pour l'institution s'élève à 125 millions d'euros, rappelle-t-on.

Cette solution a été étrillée en 2012 dans un rapport interne, suite à la phase pilote réalisée à l'hôpital Ambroise Paré à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Les équipes de l'hôpital accusaient le système d'être "inefficace", voire "dépassé" et "coûteux" (voir dépêche du 19 octobre 2012). L'AP-HP reconnaissait alors que les délais de déploiement (2014 sur tous les hôpitaux) ne seraient pas tenus.

mb/eh

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Décès de Louis Lareng, fondateur du Samu et promoteur de la télémédecine

TOULOUSE (TICsanté) - Louis Lareng, fondateur du service d'aide médicale urgente (Samu) et fervent défenseur de la télémédecine, est décédé le 3 novembre à l'âge de 96 ans, a annoncé le même jour le CHU de Toulouse sur le réseau Twitter.

0 802

En bref

La France touchée par une fuite de données de santé

Des chercheurs de la société d'informatique WizCase ont découvert neuf bases de données de santé non sécurisées dans sept pays, a rapporté le site institutionnel français cyberveille-santé, le 23 octobre.

1 933

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
9 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

https://www.dedalus-france.fr/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • HDI Day

    Le 18/11/2020

  • SantExpo Live (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 15/12/2020 au 17/12/2020

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021