https://vieviewer.com/

E-santé

Territoire de soins numérique: les cinq projets retenus par Matignon

0 323

PARIS, 10 septembre 2014 (TICsanté) - Cinq projets ont été retenus dans le cadre de l'appel à projets Territoire de soins numérique, destiné à favoriser l'émergence de territoires à l'avant-garde en matière d'utilisation d'outils numériques dans le domaine de la santé, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Il s'agit des projets portés par les agences régionales de santé (ARS) Aquitaine, Bourgogne, Ile-de-France, Océan Indien et Rhône-Alpes.

Les cinq agences retenues ont reçu une notification signée du Premier ministre, Manuel Valls. L'annonce officielle des lauréats doit intervenir dans les prochains jours.

Le choix du projet de l'ARS Océan Indien avait été annoncé par le président de la République, François Hollande, lors d'un déplacement à Mayotte le 21 août, note-t-on.

Dix-huit ARS s'étaient portées candidates à cet appel à projets doté d'un financement de 80 millions d'euros, dans le cadre des Investissements d'avenir, et qui avait été lancé par l'ancien Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, en décembre 2013 (voir dépêche du 4 décembre 2013). Il devait financer trois à cinq projets.

LES CINQ PROJETS

L'ARS Aquitaine avait annoncé début avril avoir candidaté avec le projet "XL ENS" (phonétiquement "Excellence"), qui cible le territoire du Nord et de l'Est du département des Landes et concerne une population de 225.859 habitants. Il vise à réduire les distances et délais de prise en charge, "via la mise à disposition d'un service de santé de proximité, matériel et immatériel, diminuant les inégalités d'accès aux soins", avait alors expliqué l'ARS (voir dépêche du 22 avril).

Le projet de l'ARS Bourgogne concerne un territoire de 350.000 habitants dans le Nord de la Saône-et-Loire. Il s'appuiera sur un panel d'outils numériques, comme des répertoires de professionnels, une messagerie sécurisée, ou des dossiers de suivi et de coordination. Son montant total s'élève à 17 millions d'euros, dont 15 millions ont été sollicités dans le cadre de l'appel à projets (voir dépêche du 6 juin).

L'ARS Ile-de-France a présenté le projet TerriS@nté, centré sur un territoire de 370.000 habitants situé autour de l'hôpital du Kremlin-Bicêtre (AP-HP, Val-de-Marne). Il favorisera les collaborations entre professionnels et organismes de santé et médico-sociaux, développement et modernisera la prévention, grâce au "déploiement massif" d'un bouquet de service numérique. Son budget estimé est de 30 millions d'euros (voir dépêche du 30 avril).

L'ARS Océan indien a porté le projet Plexus-OI (PLateforme d'Echanges pour les nouveauX Usages des TIC en Santé dans l'Océan Indien), destiné au territoire Nord-Est de la Réunion, sur un bassin de près de 200.000 habitants (24% de la population de l'île). Avec un budget estimé à 33,1 millions d'euros sur la période 2014-17, il vise à améliorer les parcours de prise en charge de quatre maladies chroniques à forte prévalence (voir dépêche du 24 avril).

Le projet de l'ARS Rhône-Alpes, baptisé Pascaline (Parcours de santé coordonné et accès à l'innovation numérique), s'appuie sur un ensemble d'outils communicants pour "passer de parcours par pathologie à une approche territoriale décloisonnée". Il recouvre un territoire de 235.000 habitants et 20.000 professionnels du sanitaire et du médico-social situés entre les arrondissements de l'Est de Lyon et Bourgoin-Jallieu (Isère). Le budget global du projet s'élève à 25,5 millions d'euros sur trois ans (voir dépêche du 20 mai).

Le programme Territoire de soins numérique entend favoriser "l'émergence de 'territoires d'excellence' pilotes en matière d'usage du numérique, au service de l'amélioration et de la modernisation du système de soins", selon son communiqué de lancement.

Alors que le programme prendra officiellement fin en mars 2017, le cahier des charges insiste sur l'importance de la pérennité des projets proposés. Ils devront "se poursuivre au-delà de cette date" et "pouvoir être généralisés rapidement et facilement à d'autres territoires".

mb/san/ab

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Biologie médicale: publication d'un avenant prévoyant une aide financière pour l'alimentation du DMP

PARIS (TICsanté) - Le Journal officiel du 20 août a publié un avis du ministère des solidarités et de la santé approuvant un avenant conventionnel relatif à l'alimentation du dossier médical partagé (DMP) par les biologistes médicaux libéraux et à une aide financière leur permettant d'acheter le matériel informatique nécessaire.

0 800

E-santé

La Sarthe parie sur la télémédecine pour faciliter l'accès aux soins

LE MANS (TICsanté) - L'agence régionale de santé (ARS) Pays de la Loire, les collectivités locales et les professionnels de santé de la Sarthe se mobilisent pour déployer largement la télémédecine afin d'améliorer l'accès aux soins des Sarthois, ont-ils fait savoir lors d'une conférence de presse organisée en juillet au centre hospitalier (CH) du Mans.

0 1053

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
1 + 8 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • VPH 2020

    Du 24/08/2020 au 28/08/2020

  • SIDO 2020

    Du 03/09/2020 au 04/09/2020

  • JournĂ©e En avant la e-santĂ© 2020

    Le 22/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021

https://vph2020.sciencesconf.org