https://www.nehs-digital.com

Systèmes d'information

Autonomie: Dynseo lance un réseau social pour les aidants et des outils de stimulation des seniors

0 461

PARIS, 13 août 2014 (TICsanté) – La société Dyneso, qui développe des applications de stimulation cognitive pour les seniors en établissement de santé ou à domicile, a lancé un réseau social à destination des aidants.

Ce réseau d'entraide permet à tout aidant ou aidé d'échanger et d'envoyer une alerte aux personnes de sa communauté virtuelle pour demander de l'aide à d'autres personnes. Financé par la région Ile-de-France, il a été lancé mi-juin, à l'occasion du salon Futur en Seine, à Paris.

Différents types d'alertes peuvent être passés via ce réseau gratuit et accessible à la fois par le web et une application mobile (disponible sur Android et en septembre sur iOS). Elles concernent la vie quotidienne (repas, ménage, etc.), la santé (appel d'un médecin, passage à la pharmacie, etc.), le prêt de matériel ou une demande de présence à domicile.

"Si par exemple, vous êtes un aidant salarié et que vous êtes bloqué au travail, vous pouvez envoyer une alerte à la communauté", explique Justine Sauquet, fondatrice de Dynseo. Les personnes sélectionnées (en fonction de leur localisation ou des affinités avec l'utilisateur) reçoivent la notification et indiquent si elles sont disponibles ou non.

Les membres de la communauté peuvent être des bénévoles ou des professionnels. Le réseau a été développé en partenariat avec les associations Alzheimer à Domicile et Aidant Attitude.

DES OUTILS COGNITIFS POUR SENIORS SUR TABLETTES

Dynseo a aussi continué à développer son programme de stimulation cognitive sur tablette tactile Stim'Art, qui avait remporté l'été dernier un Trophée de la e-santé à Castres.

Le programme comprend huit jeux culturels qui stimulent et rééduquent la mémoire (puzzle, quizz, lecture...).

"Nous continuons à travailler avec des animatrices en Ehpad sur des jeux qui plaisent aux seniors", explique Justine Sauquet. "Il faut qu'ils prennent du plaisir, sans avoir l'impression d'être testés", ajoute-t-elle.

L'application peut ĂŞtre liĂ©e Ă  une plateforme web qui analyse les statistiques de chaque senior, afin de dĂ©celer son dĂ©clin. "Ca n'a pas de valeur mĂ©dicale, mais ça peut alerter les animateurs : si la personne âgĂ©e commence Ă  choisir les niveaux de difficultĂ©s plus faibles ou les jeux destinĂ©s aux personnes dĂ©pendantes, on peut y voir un signe de dĂ©clin", explique-t-elle.

Des tests de dépistage de la maladie d'Alzheimer sont également en cours de validation clinique.

Ce suivi est disponible en option. "Il est intéressant surtout pour les établissements qui ont un médecin coordonnateur", explique la chef d'entreprise. Sur une vingtaine d'Ehpad et cliniques de soins de suite et de réadaptation équipés du programme, un seul n'utilise pas cette plateforme de suivi, précise-t-elle.

Dynseo propose aux établissements de santé un pack d'expérimentation comprenant trois tablettes tactiles pendant trois mois, pour 382 euros HT. L'abonnement est ensuite de 54 euros/mois pour trois tablettes, ou 8 euros pour l'application seule.

"Nous avons de très bons retours: les résidents réclament ces tablettes", assure Justine Sauquet.

Des tests cognitifs sont en cours de développement et de validation avec l'hôpital Broca et le Groupe de réflexion sur les évaluations cognitives (Greco). Ils seront ajoutés au programme en septembre.

Un dispositif de musicothérapie est aussi en cours de développement. "L'objectif est de se focaliser sur les émotions, la communication, les envies, le quotidien de la personne âgée et développer des applications permettant de se concentrer sur leurs sources de plaisir", indique la société.

mb/ab

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

MĂ©dico-social: l'Anap et l'ATIH changent de rĂ´les par rapport au tableau de bord de la performance

PARIS (TICsanté) - "La totalité de la gestion des campagnes annuelles" du tableau de bord de la performance que doivent remplir les établissements et services médico-sociaux (ESMS) est désormais confiée à l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH), et non plus à l'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap), ont annoncé les deux agences dans un communiqué commun fin mars.

0 120

Systèmes d'information

Un arrêté autorise l'expérimentation du Répertoire partagé des professionnels intervenant dans le système de santé élargi

PARIS (TICsanté) - Un arrêté publié fin mars au Journal officiel autorise l'Agence du numérique en santé (ANS) à conduire l'expérimentation du Répertoire partagé des professionnels intervenant dans le système de santé élargi (RPPS+) pendant 18 mois.

0 158

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

https://www.santexpo.com/exposer/participer-au-salon/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE