https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://www.ctm-telemedecine.fr/

Systèmes d'information

Hôpital 2012 et soins: les 27 projets retenus

0 119

Paris, 20 octobre (TICsanté) - Dans le cadre du plan Hôpital 2012, voici la liste des 27 projets retenus relatifs à la production, au processus, au parcours, à la gestion et au suivi des soins, classés par montants octroyés décroissants.

Les établissements concernés sont:

  • le CHU de Toulouse: informatisation du processus de soins et ouverture sur l'extérieur; 10,583 millions d'euros d'aides sur coût global de 21,167 millions d'euros.
  • le CHU de Rennes: Synapse, production de soins; 5,3 millions sur 11,8 millions.
  • le CHU d'Angers: production de soins (+ sécurité); 4,712 millions sur 9,9 millions.
  • le CHU de Brest: IPS (informatisation du parcours de soins); 3,2 millions sur 7,1 millions.
  • le GCS Emosist-Fc (6 établissements Isys, Besançon); informatisation du système de soins; 3,145 millions sur 6,29 millions.
  • le CH de Cannes: informatisation des processus de soins (inclus système d'information); 3,084 millions sur 6,167 millions.
  • le CH de Mulhouse: projet d'informatisation de la production de soins; 1,931 million sur 4,828 millions.
  • l'Hôpital Notre-Dame du perpétuel secours: dossier informatisé de production de soins (Dipa); 1,267 million sur 2,112 millions.
  • le CH de Saumur: production de soins; 992.000 sur 2,180 millions.
  • l'Hôpital franco-britannique de Levallois-Perret: Dipa; 873.890 sur 1,457 million.
  • le CH de Saint-Malo: informatisation du parcours de soins; 864.000 sur 1,5 million.
  • la Clinique Saint-Charles (Groupe 3H) à La Roche-sur-Yon: production de soins; 630.400 sur 1,576 million.
  • le CH de Fougères: informatisation du parcours de soins; 598.000 sur 1 million.
  • le CHU de Besançon: FIPS; 500.000 sur 1 million.
  • le CH de Lillebonne (Haute-Normandie): informatisation du processus de soins; 490.000 sur 980.000.
  • la Polyclinique du Maine (Groupe 3H) à Laval: production de soins; 465.000 sur 1,161 million.
  • le Groupe Saint-Sauveur (clinique Saint-Odile de Strasbourg et clinique Saint-Sauveur de Mulhouse): informatisation du système de production de soins; 410.000 sur 820.000.
  • le Pôle mutualiste de Saint-Nazaire: production de soins; 383.500 sur 590.000.
  • la Clinique Jules Verne à Nantes: production de soins; 248.000 sur 472.000.
  • Clinique Mathilde à Rouen: dossier de soins informatisé; 206.000 sur 687.000.
  • le CMR de Provence (Aubagne, générale de Santé): informatisation du système de production de soins: 198.000 sur 396.000.
  • le CH de Monteran: mise en place d'un logiciel de production, de gestion et de suivi des soins; 191.750 sur 383.000.
  • l'Hôpital Gouin à Clichy: Dipa; 330.650 sur 551.000.
  • le CMR Rosemond (Marseille, Générale de santé): informatisation du système de production de soins; 164.000 sur 329.000.
  • le Centre médical Georges Coulon au Grand Luce: production de soins; 155.000 sur 501.550.
  • le CMS Saint-Barnabé (Marseille, Générale de Santé): informatisation du système de production de soins; 91.000 sur 183.000.
  • la Clinique Centre Vendée (Groupe 3H) aux Essarts: production de soins; 66.000 euros d'aides sur coût global de 166.000./ajr/eg
La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

L'interopérabilité des SI et la codification des données: "clés" du succès du DMP

PARIS, 27 décembre 2018 (TICsanté) - Près de deux mois après sa généralisation, le dossier médical partagé (DMP) est très scruté et pour garantir son succès, "la compatibilité des logiciels des professionnels, l'implication de tous acteurs ou encore l'articulation du DMP avec les autres projets numériques sont essentielles", a estimé Pierre Albertini, directeur général de la CPAM de Paris.

0 674

Systèmes d'information

Début en 2019 des tests pour le projet SI Parcours sur l'AVC

ISSY-LES-MOULINEAUX (Hauts-de-Seine), 20 décembre 2018 (TICsanté) - Les tests pour le projet "Système d'information (SI) Parcours" débuteront en 2019 avec la prise en charge de l'accident vasculaire cérébral (AVC) à la phase aiguë pour un déploiement dans les agences régionales de santé (ARS) en 2020 et une déclinaison à d'autres pathologies, a-t-on appris lors de la journée des filières AVC à Issy-les-Moulineaux.

0 695
https://www.apmjob.com/display-job/74556/?searchId=1567170277.2615&page=1

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
https://www.evolucare.com/articles/salon-sfar2019-palais_des_congres.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=sfar2019

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Université des déserts médicaux et numériques

    Du 20/09/2019 au 21/09/2019

  • Catel Paris 2019

    Le 03/10/2019

  • 5ème Colloque cybersécurité en santé

    Le 03/10/2019

  • FASN Hôpital du futur

    Le 03/10/2019

  • 2ème SOPHI.A Summit

    Du 20/11/2019 au 22/11/2019