https://www.nehs-digital.com

E-santé

L'Antel lance une offre de formation en télémédecine

0 437

PARIS, 29 avril 2014 (TICsanté) – L'Association nationale de télémédecine (Antel) vient d'être habilitée à dispenser des programmes de formation professionnelle par l'Organisme Gestionnaire du Développement Professionnel Continu (OGDPC), a-t-elle annoncé vendredi.

L'Antel, société savante de télémédecine, est le premier organisme formateur dans ce domaine à être reconnu par l'OGDPC.

"La tĂ©lĂ©mĂ©decine est aujourd'hui une activitĂ© lĂ©gale parfaitement encadrĂ©e au plan rĂ©glementaire pour sa mise en Ĺ“uvre", indique l'association dans un communiquĂ©. "Mais sommes-nous formĂ©s Ă  la pratique de la tĂ©lĂ©mĂ©decine ?"

Les sessions de formation sont organisées sur trois niveaux. "Le premier niveau est une immersion dans la télémédecine, explique le Dr Pierre Simon, président de l'Antel. "Sur une journée, nous rappelons ce qu'est la télémédecine, comment elle est née et quelles sont ses grandes orientations."

Le deuxième niveau, aussi sur une journĂ©e, vise Ă  approfondir les connaissances juridiques et la pratique mĂ©dicale de la tĂ©lĂ©mĂ©decine : le projet mĂ©dical, la coopĂ©ration entre les professionnels, les recommandations de la Haute autoritĂ© de santĂ© (HAS), la rĂ©glementation sur les droits des patients, les responsabilitĂ©s engagĂ©es, etc.

Le troisième niveau, sur deux jours, est une formation ciblĂ©e sur une spĂ©cialitĂ© : la mise en place d'un projet de tĂ©lĂ©-radiologie, de tĂ©lĂ©-AVC, de tĂ©lĂ©suivi, etc. "Durant ces deux journĂ©es, on ciblera les aspects de mise en Ĺ“uvre des projets, l'accompagnement du changement, les organisations des pratiques professionnelles ou le financement", explique le Dr Simon.

Sur ce dernier point, "la formation arrive à point nommé", souligne-t-il. Les Agences régionales de santé (ARS) retenues dans le cadre de l'appel à projet sur les expérimentations de télémédecine prévues dans la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2014 (voir dépêche du 29 janvier 2014) doivent en effet être annoncées dans les prochains jours.

Ces formations s'adressent à tous les professionnels de santé, médicaux et non-médicaux, ainsi qu'aux industriels. "Il est important que les industriels du secteur sachent comment les professionnels de santé abordent la télémédecine et la construction d'un projet médical", explique le président de l'Antel.

L'association considère en effet que la télémédecine doit d'abord reposer sur un projet médical, et que les outils choisis ensuite doivent aider à la réalisation de ce projet, et non pas que l'inverse. /mb

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Télésurveillance: peu d'aggravation clinique parmi les patients Covid+ suivis en ambulatoire avec Covidom

PARIS, LONDRES (TICsanté) - Seulement 4% des plus de 43.000 patients suivis en ambulatoire avec une suspicion ou un diagnostic confirmé de Covid-19 à l'aide du dispositif de télésurveillance Covidom se sont cliniquement aggravés et seulement 0,1% sont décédés, selon des données publiées dans Clinical Microbiology and Infection.

E-santé

Libéraux: l'identifiant national de santé (INS) expérimenté dans le Val-de-Marne, les Bouches-du-Rhône et la Dordogne

PARIS (TICsanté) - Les départements du Val-de-Marne, des Bouches-du-Rhône et de la Dordogne "ont été identifiés pour organiser une expérimentation sur un accompagnement rapproché du secteur libéral dans la convergence vers l’identifiant national de santé (INS)".

0 445

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
6 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

https://www.universite-esante.com/visiter/