https://vieviewer.com/
https://openbi.org/covid19-suivi-du-covid-19/

Systèmes d'information

1ère journée nationale de l'identito-vigilance: la sécurisation, un enjeu majeur

0 214

(Par l'envoyée spéciale de TICsanté, Elodie Grange)

BESANCON, 2 février (TICsanté) - La première journée nationale de l'identito-vigilance s'est tenue mardi dernier au Palais des Congrès Micropolis à Besançon. Placée sous le signe des échanges et de la formation sur le thème de l'identification du patient et de l'identito-vigilance, cette journée a rassemblé un ensemble d'acteurs concernés par le sujet, parmi lesquels des Directeurs du Système d’Information (DSI), des médecins responsables du Département d’Information Médicale (DIM), des industriels et des acteurs institutionnels.

Sécuriser l'identité du patient dans le parcours de soins est l'un des enjeux majeurs pour l'évolution et la qualité du système d'information de santé (SIS).

"On ne peut pas développer les SIS/SIH sans mettre la préoccupation de l'identito-vigilance au coeur de cette démarche", a assuré Patrice Blémont, directeur de l'Agence Régionale de l'Hospitalisation (ARH) de Franche-Comté. Il faut mettre cette préoccupation comme un impératif de bonne marche du dispositif, a-t-il souligné. Néanmoins, cela ne suffit pas car la sécurité ne se réduit pas à l'identito-vigilance, a-t-il indiqué.

Cette journée a fait un tour d'horizon des projets, réglementations et pratiques, outils et processus en terme d'identito-vigilance et a réuni l'ensemble des acteurs concernés, afin d'avancer sur des questions concrètes et d'harmoniser les actions.

La Franche-Comté a lancé depuis 2000 une démarche particulière, qui a conduit à mettre en place de nouveaux modules centrés sur l'informatique hospitalière, couvrant le champ des SIS et des SIH. La région a, en réalité, largement anticipé la démarche des ARS (Agences Régionales de Santé), a estimé Patrice Blémont.

"Nous avons pris conscience du besoin absolu de mettre en place des modules pour mieux comprendre, mieux suivre, mieux appréhender et surtout maximiser en terme d'efficacité thérapeutique le parcours de soins du malade", a-t-il déclaré.

"Nous n'avons pas la prétention d'être meilleurs que les autres mais nous pensons qu'au regard de la montée en puissance, sans cesse croissante, des exigences de nos concitoyens par rapport aux questions de sécurité et de protection de leurs données individuelles, il faut suivre une politique systématique sur l'identito-vigilance et être capable d'anticiper au maximum les risques". Cela n'empêchera pas les défaillances dans les dispositifs, mais nous aurons tout mis en oeuvre pour les prévenir, a-t-il affirmé.

Des cellules d'identito-vigilance (CIV) existent mais sont encore loin d'être opérationnelles dans certains établissements. Cette journée a mis en exergue le besoin de moyens dédiés et d'acteurs. Aucun texte à ce jour ne fait mention de la personne qui doit être responsable de l'identito-vigilance, porteur de ce projet. Généralement, il s'agit du DIM mais cela peut également être le médecin.

La nécessité de mettre en place une conduite au changement et à l'accompagnement est un sujet qui a également largement été évoqué. Bruno Grossin, directeur du groupement de coopération sanitaire (GCS) Emosist (Ensemble pour la modernisation des systèmes d'information de santé et le développement de la télémédecine en Franche-Comté) a souligné qu'un dialogue sur les pratiques des uns et des autres était nécessaire pour améliorer l'identito-vigilance.

L'identification du patient est un processus complexe mais aussi un pré-requis majeur dans l'évolution du parcours de soins. Il s'agit d'un "service" transversal qui se doit d'être en communication avec l'ensemble des applications.

Alors qu'il est essentiel de gérer la question de l'identité durant toutes les étapes de l'hospitalisation, la notion d'identité du patient ne se retrouve pas dans les appels d'offres, a constaté Pierre Conort du groupe Sqli.

L'identité du patient fait plus que jamais partie des enjeux de qualité du système de soins. Des efforts doivent être portés dans ce domaine avec un soutien fort de la part des directions des établissements, ont estimé de concert les participants./eg/ajr

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

La DGOS publie un mémento sur la protection des données personnelles

PARIS (TICsanté) - La direction générale de l'offre de soins (DGOS) a publié fin mars un mémento à l'usage des directions d'établissements de santé afin de les sensibiliser aux impacts du règlement général européen relatif à la protection des données personnelles (RGPD).

0 785

Systèmes d'information

Les activités de deux hôpitaux publics ralenties par des attaques informatiques en mars

LE MANS (TICsanté) - Un centre hospitalier (CH) et un CHU ont été victimes il y a une quinzaine de jours d'attaques informatiques ayant paralysé une partie de leur activité, donnant lieu à des interventions du ministère de la santé et de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi), a relayé le 2 avril Philippe Loudenot, fonctionnaire chargé de la sécurité informatique pour les ministères sociaux.

0 818

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 8 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • 3e colloque sur l'imagerie à l'heure de l'IA

    Le 22/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • SIDO 2020

    Du 12/05/2020 au 13/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020

  • 12e colloque données de santé en vie réelle

    Le 16/06/2020

  • HealthTech Innovation Days

    Du 22/06/2020 au 23/06/2020