https://vieviewer.com/
https://openbi.org/covid19-suivi-du-covid-19/

Systèmes d'information

Solutions informatiques: quelles innovations ?

1 221

PARIS, 21 janvier (TICsanté) - L’éditeur de logiciels médicaux hospitaliers Medasys, a reçu lundi après-midi la ministre de la santé Roselyne Bachelot, dans ses locaux de Gif-sur-Yvette (Essonne) pour une présentation de l’activité de la société et des développements en termes de système d’information clinique. Précisions avec Alexis Westermann, vice-président de Medasys, dans un entretien accordé à TICsanté.

La venue de Roselyne Bachelot est l’occasion pour Medasys de présenter ses dernières solutions relatives à la gestion des lits, à celle des "aigus" (anesthésie, bloc opératoire, réanimation...)et au pilotage médico-économique.

L’éditeur informatique propose aux établissements de santé une solution intégrée qui répond à tous les aspects du système d'information clinique (consultations, urgences, pharmacie...) dans les domaines de l’imagerie, de la biologie, du dossier médical, du dossier de soins infirmiers et du circuit du médicament, a affirmé Alexis Westermann.

Concernant la gestion des lits dans le cadre de la gestion des aigus, une solution a été développée afin de connaître en temps réel le nombre de lits disponibles et dans quel service, a annoncé le vice-président. C’est une sorte de planning des entrées et sorties des patients, qui assure une plus grande visibilité, notamment aux équipes du Samu. Cette solution pourrait se mettre en place en Picardie dans le cadre du projet Phare, qui préfigure les systèmes de demain, a-t-il précisé.

Le dictionnaire de concept lié à Snomed a également été présenté à la ministre. C'est une sorte d’"assistance en temps réel à la protocolisation et aux soins". Ce système a été acheté par la France pour des questions de sémantique dans le diagnostic. Alors que pour DX Care des dictionnaires de concept existent déjà, Medasys a souhaité intégrer "une nouvelle couche Snomed" afin d’universaliser la réponse, a expliqué Alexis Westermann. L’HEGP est d'ailleurs le premier établissement à s’en être doté.

D'autres innovations ont aussi été annoncées avec le développement de DX Care en modes ASP ou Saas (Software as a Service), particulièrement adapté aux enjeux du regroupement et de la mutualisation des établissements de santé, selon le dossier de presse.

Pour l'éditeur, "il faut d’abord maîtriser les plateaux techniques pour ensuite faire un dossier patient". Cela nécessite l'intégration d'un PACS (système d'archivage et de stockage des données numériques) et la maîtrise de la biologie, la radiologie/l’imagerie et la pharmacie, a expliqué le vice-président.

Les logiciels de Medasys sont intégrés, c'est-à-dire qu'"ils communiquent avec tous les logiciels et qu'ils assurent une interopérabilité des systèmes sans que les établissements aient besoin de se doter d'un EAI (Enterprise Application Integration)", a affirmé Alexis Westermann.

Les logiciels Medasys sont présents dans plus de 250 établissements de santé, dont 17 centres hospitaliers universitaires, parmi lesquels les CHU de Bordeaux, Dijon, Amiens, l’HEGP.

L'éditeur participe actuellement à des programmes de recherche de la Communauté Européenne, en particulier dans le secteur des interactions médicamenteuses et sur la radiothérapie.

Jean-Marc Lucani, le président de Medasys, a indiqué lundi lors d'un point presse, la cession de la branche santé de Thales services, qui gère le développement de systèmes d'information et de logiciels pour les établissements de santé, à Medasys. Elle a été avalisée le 14 janvier dernier par le comité d'entreprise de sa concurrente, a-t-il précisé.

Une vingtaine de personnes sont concernées par ce transfert de la branche santé de Thales services, qui représente un carnet de commandes de 12 millions d'euros, a-t-il ajouté, sans préciser le montant de l'acquisition.

Pour les deux sociétés, qui collaborent sur de nombreux projets, ce rapprochement est l'un des moyens de solder le contentieux qui s'est déclaré entre elles depuis la résiliation du contrat conclu pour le déploiement du système d'information du domaine patient de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), marché dénoncé par l'AP-HP en décembre 2007./eg/vg/vr

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

La DGOS publie un mémento sur la protection des données personnelles

PARIS (TICsanté) - La direction générale de l'offre de soins (DGOS) a publié fin mars un mémento à l'usage des directions d'établissements de santé afin de les sensibiliser aux impacts du règlement général européen relatif à la protection des données personnelles (RGPD).

0 769

Systèmes d'information

Les activités de deux hôpitaux publics ralenties par des attaques informatiques en mars

LE MANS (TICsanté) - Un centre hospitalier (CH) et un CHU ont été victimes il y a une quinzaine de jours d'attaques informatiques ayant paralysé une partie de leur activité, donnant lieu à des interventions du ministère de la santé et de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi), a relayé le 2 avril Philippe Loudenot, fonctionnaire chargé de la sécurité informatique pour les ministères sociaux.

0 802

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (1)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 5 =
http://www.canyon.fr/
http://www.mediane.tm.fr/mediane-planning-sanitaire/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • 3e colloque sur l'imagerie à l'heure de l'IA

    Le 22/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • SIDO 2020

    Du 12/05/2020 au 13/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020

  • 12e colloque données de santé en vie réelle

    Le 16/06/2020

  • HealthTech Innovation Days

    Du 22/06/2020 au 23/06/2020