https://www.nehs-digital.com

E-santé

L'UFCV retient CLM pour la mise en place du "DMP Cardio"

0 630

PARIS, 24 octobre (TICsanté) - CLM, éditeur de logiciels et société de services dédiés au corps médical, a été retenue comme partenaire de l'Union nationale de formation et d'évaluation en médecine cardio-vasculaire (UFCV) pour le DMP Cardio, selon un communiqué.

Il s'agit d'un projet de suivi structuré des patients porteurs d'un dispositif médical implantable (DMI) et de prévention secondaire, qui se compose d'une plateforme commune, compatible avec le Dossier Médical Professionnel (DMPro) et le futur Dossier Médical Personnel (DMP).

Afin de répondre aux exigences techniques de l'UFCV, l'éditeur CLM a dû faire évoluer son logiciel Cardiolite 6. Six formulaires de suivi patients, spécifiquement élaborés selon un référentiel émis par les cardiologues, ont alors été intégrés au logiciel existant.

La version compatible DMP-Cardio du logiciel Cardiolite 6 a été présentée pour la première fois lors du XXème Congrès annuel du Collège National des Cardiologues Français (CNCF), qui s'est déroulé la semaine dernière à Nice.

La version déployée par CLM s'adresse à tous les cardiologues. Un planning national de formation a d'ailleurs été mis en place, avec la possibilité de bénéficier d'une formation à distance avec un expert.

Ce projet inscrit l'UFCV et CLM dans une collaboration sur du long terme./eg/ajr

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Les bornes numériques du GH Paris Saint-Joseph permettent à une part importante des patients d'être "complètement autonomes"

PARIS (TICsanté) - Le groupe hospitalier (GH) Paris Saint-Joseph a mis en place des bornes numériques facilitant suffisamment le parcours des patients pour qu'une grande partie d'entre eux soient autonomes, ont soutenu Christophe Nicolaï, directeur des systèmes d'information (DSI) et Bernadette Dureau, DRH et directrice des projets de l'établissement.

0 229

E-santé

La sérialisation inscrite dans les bonnes pratiques de dispensation dans les pharmacies (JO)

PARIS (TICsanté) - Un arrêté publié fin février au Journal officiel inscrit la "lutte contre la falsification des médicaments", rendue possible grâce au dispositif de sérialisation, dans les bonnes pratiques de dispensation dans les pharmacies.

0 246

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
7 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

https://www.santexpo.com/exposer/participer-au-salon/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE