https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://vieviewer.com/

Systèmes d'information

De nouveaux programmes en télésanté

2 113

PARIS, 14 janvier (TICsanté) - Jacques Duchene, chargé de mission technologies pour la santé et l’autonomie au MESR (Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche), a évoqué la constitution d’un groupe de travail sur la recherche en télésanté, lors d’un atelier organisé la semaine dernière par Opticsvalley, à la suite de précédentes rencontres sur le thème de la télémédecine.

Un groupe de travail autour de la recherche en télésanté s’est mis en place dans le cadre de l'appel à projets (AAP) TecSan 2009, pour des recherches partenariales en technologies pour la santé et l’autonomie. Cet AAP s'inscrit dans le cadre du programme "Technologies pour la santé et l’autonomie" de l’agence nationale de recherche (ANR).

Le groupe de travail a pour mission de réfléchir aux questions relatives au financement et aux conditions de la recherche en télésanté. Une somme conséquente a été envisagée pour le financement des TIC et de la télémédecine, non suivie d'un déploiement significatif de solutions, a estimé Jacques Duchene.

Ce groupe de travail est interministériel. Il est constitué de membres de l'ANR, de la Délégation générale pour l’armement (DGA), de la Direction générale de la recherche et de l’innovation (DGRI) dont Jacques Duchene fait partie, ou bien encore de la Dhos et de la Miss (Mission pour l'informatisation du système de santé), ainsi que du ministère de la santé.

Il a préconisé un axe prioritaire transverse ainsi que des financements multi sources de l’ANR, de la DGA et du ministère de la santé, a précisé Jacques Duchene. Ce dernier a d’ailleurs insisté sur les vrais besoins de recherche dans le domaine de la télésanté. Il a également souligné l’importance d’une pluridisciplinarité.

Le groupe de travail de recherche en télésanté a par ailleurs recommandé la mise en avant de projets proposant des solutions innovantes pour la télésurveillance des maladies chroniques, ainsi que l’adaptation et l’intégration de solutions technologiques communicantes et interopérables.

Concernant les critères d'éligibilité et d'évaluation de ces projets, il a suggéré qu'un consortium réunisse l’ensemble des compétences garantissant la viabilité technologique, médicale, économique, organisationnelle et sociale des solutions.

Pour Jacques Duchene, l’association des compétences des industriels et de la recherche est importante et fructueuse. "Elle fait tout le succès des technologies", a-t-il commenté. Les habitudes des professionnels susceptibles d’utiliser les technologies proposées doivent impérativement être prises en compte, a-t-il expliqué.

Un deuxième appel à projets dans le cadre du programme de l’ANR est également ouvert. Il s’agit d’Emergence-Tec 2009, qui vise à "promouvoir l’émergence et la maturation de projets de technologies pour la santé à fort potentiel de valorisation".

Les appels à projets TecSan 2008 et Emergence–Tec 2008 ont permis de financer des projets tels que TMS-Robot, un système robotique pour la stimulation magnétique transcrânienne guidée par l’imagerie, ou encore NOUGAT, un nouvel outil pour la chirurgie du glaucome assistée par laser femtoseconde et tomographie par cohérence optique.

Concernant TecSan 2009, la date limite de soumission des dossiers est fixée au 19 février 2009 impérativement avant 15h et pour Emergence-Tec 2009, au 7 avril 2009 avant 13h./eg/ajr

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.axigate-france.fr/welcome.html

Systèmes d'information

L'interopérabilité des SI et la codification des données: "clés" du succès du DMP

PARIS, 27 décembre 2018 (TICsanté) - Près de deux mois après sa généralisation, le dossier médical partagé (DMP) est très scruté et pour garantir son succès, "la compatibilité des logiciels des professionnels, l'implication de tous acteurs ou encore l'articulation du DMP avec les autres projets numériques sont essentielles", a estimé Pierre Albertini, directeur général de la CPAM de Paris.

0 735

Systèmes d'information

Début en 2019 des tests pour le projet SI Parcours sur l'AVC

ISSY-LES-MOULINEAUX (Hauts-de-Seine), 20 décembre 2018 (TICsanté) - Les tests pour le projet "Système d'information (SI) Parcours" débuteront en 2019 avec la prise en charge de l'accident vasculaire cérébral (AVC) à la phase aiguë pour un déploiement dans les agences régionales de santé (ARS) en 2020 et une déclinaison à d'autres pathologies, a-t-on appris lors de la journée des filières AVC à Issy-les-Moulineaux.

0 761

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (2)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
8 + 9 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
http://imaging.evolucare.com/Evolucare_aux_JFR_1.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=jfr2019

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • E-Health World Monaco

    Du 15/10/2019 au 17/10/2019

  • 4èmes Rencontres hospitalo-universitaires de santé connectée

    Le 17/10/2019

  • 2ème SOPHI.A Summit

    Du 20/11/2019 au 22/11/2019