https://www.nehs-digital.com/santexpo/
https://www.nuance.com/fr-fr/healthcare/campaign/report/quality-of-care.html?cid=7010W000002LDh6QAG&utm_campaign=EHM-WL-20210222-KPI_FR_WP&utm_medium=Display&utm_source=Tic_Santé

E-santé

La télémédecine en zone rurale, une initiative qui marche!

0 544

PARIS, 28 novembre (TICsanté) - "La télémédecine au chevet de la ruralité", initiative bénéfique pour la population âgée, s’appuie sur les TIC développées en Pyrénées-Atlantiques et décrites dans le recueil "Pour une Europe innovante"*. Ce dernier a fait l'objet d'une présentation à la presse la semaine dernière.

L'ouvrage rassemble 107 initiatives TIC menées par des collectivités de France métropolitaine et d’outre-mer et par des territoires de dix autres pays européens. Parmi ces initiatives, une dizaine concerne le secteur de la santé. De multiples partenaires, tels que l’Association des maires de France (AMF), l’Association des petites villes de France (APVF) et la Fédération des maires des villes moyennes (FMVM), y sont à l'origine.

Un dispositif de téléconsultations a été mis en œuvre par la communauté de communes d’Arzacq-Arraziguet (Pyrénées-Atlantiques). Il relie en réseau les différentes maisons de retraite et maisons médicales du canton, évitant ainsi tout déplacement inutile aux personnes âgées résidentes.

Le projet de télémédecine a été lancé en 2005 par le Dr Jean-Pierre Bordenave, médecin à Arzacq, en collaboration avec le Pr Louis Lareng, directeur de l'Institut européen de télémédecine au CHU de Toulouse, afin de répondre à une forte attente de l’association "l’Arribet", qui gère les quatre maisons de retraite du canton. Après la création d'une maison de santé (opérationnelle depuis février 2008) rassemblant l'ensemble des professionnels médicaux et paramédicaux du canton, une volonté forte s'est exprimée pour inclure un projet de télémédecine, a expliqué Jean-Pierre Bordenave, joint jeudi par TICsanté. Une étude de faisabilité a alors été réalisée avec le soutien de l’ensemble des élus du canton.

Ce projet en territoire rural comporte deux niveaux distincts, a indiqué le Dr Bordenave: un premier permettant une communication entre les différentes maisons de retraite et les deux cabinets médicaux du canton et un second niveau assurant des consultations à distance entre les résidents et des spécialistes du CHU de Toulouse. Il n'y a pour le moment pas de consultations auprès des spécialistes locaux, a-t-il précisé.

Depuis fin septembre, les téléconsultations entre médecins et patients, ainsi que la télé-expertise sont opérationnelles et permettent de limiter au maximum les déplacements des personnes âgées, les avis médicaux s'effectuant désormais à distance et en temps réel, s'est félicitée Claudette Lair, directrice de la maison de retraite l’Arribet, jointe également jeudi par TICsanté.

Le dispositif s’inscrit dans une politique de développement de la qualité des services à la personne et illustre la capacité d’adaptation du canton au vieillissement de la population et à la forte "pression urbanistique". Il assure en outre un gain de temps et d'argent. Il a été soutenu par l’Etat dans le cadre du dispositif Pôle d’excellence rural (PER) et développé avec France Télécom Orange. Le budget global s'élève à 96.000 euros HT en investissement et 1.200 euros en fonctionnement annuel.

La télémédecine au service de la psychiatrie représente par ailleurs un projet actuellement à l’étude, a indiqué Claudette Lair. Elle serait fondée sur des consultations à distance, en lien avec l'établissement public de santé mentale du centre hospitalier des Pyrénées à Pau, a-t-elle précisé. Certains résidents souffrant en effet de démence ou de la maladie d’Alzheimer, une prise en charge rapide leur serait bénéfique, a-t-elle estimé. L'étude de ce projet est prévue début 2009 entre les Dr Bordenave et Philippe Guillaumot, chef de service du pôle gérontopsychiatrie du centre./eg/ajr

"Pour une Europe innovante", tome 4 de la collection "Paroles d’élus".

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Coronavirus: Lifen publie une application de suivi des patients en quarantaine

PARIS (TICsanté) - La société spécialisée dans l'échange sécurisé de documents médicaux Lifen a publié en "open source" une solution de suivi à distance des patients atteints de Covid-19 présentée comme une "alternative" à la quarantaine à l'hôpital et réalisée avec le Pr Philippe Ravaud, directeur du centre d'épidémiologie clinique de l'Hôtel-Dieu de Paris (AP-HP), a-t-elle annoncé le 6 mars.

1 2223

E-santé

Coronavirus: inquiétude autour de la protection des données après l'assouplissement temporaire de la téléconsultation

PARIS (TICsanté) - Le décret publié le 10 mars au Journal officiel, assouplissant jusqu'au 30 avril les dérogations aux modalités de réalisation des actes de télémédecine pour répondre à la crise du Covid-19, inquiète les spécialistes de la protection des données de santé.

3 1907

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
5 + 8 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • SANTEXPO LIVE

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021