https://www.nehs-digital.com
https://www.malta-informatique.fr/actualites/TivUnt/titan-se-reinvente-et-devient-titanlink-votre-logiciel-de-gestion-ehpad-fam-mas-en-web

E-santé

Télésurveillance: vers une entrée en vigueur du remboursement de droit commun au plus tard le 1er juillet 2022 (PLFSS)

0 1276

PARIS (TICsanté) - Le remboursement de droit commun de la télésurveillance doit entrer en vigueur à une date fixée par décret et "au plus tard le 1er juillet 2022", selon l'avant-projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2022.

L'avant-projet, dont les grandes orientations ont été dévoilées le 24 septembre par les ministres chargés de la sécurité sociale et dont APMnews/TICsanté a eu copie, comprend 64 articles. Le projet de loi proprement dit doit être présenté mercredi 6 octobre en conseil des ministres.

La prise en charge de la télésurveillance, promise par les pouvoirs publics au 1er janvier 2022, s'inscrit dans la continuité du programme Etapes (Expérimentations de télémédecine pour l'amélioration des parcours en santé), qui prend fin le 31 décembre 2021, rappelle-t-on.

Le texte prévoit une prolongation du programme Etapes "jusqu'au 1er août 2022 au plus tard".

Les participants à l'expérimentation peuvent continuer à bénéficier de la prise en charge financière prévue par celle-ci jusqu'au 31 décembre 2022, "sous réserve d'un dépôt auprès des ministres compétents et de la Haute autorité de santé [HAS] d'une demande d'inscription" au régime de droit commun défini par le texte.

Il prĂ©voit que la tĂ©lĂ©surveillance peut ĂŞtre prise en charge quand elle rĂ©alisĂ©e par une organisation pouvant regrouper "des professionnels de santĂ

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
LĂ©o Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Le GHT du Limousin a pérennisé une plateforme de suivi des patients lancée au début de la crise Covid

LIMOGES (TICsanté) - Alexandre André, directeur des systèmes d'information (DSI) au CHU de Limoges, a annoncé que le groupement hospitalier de territoire (GHT) du Limousin a pérennisé une application de suivi des patients créée durant l'épidémie de Covid, pour en faire une plateforme proposant de multiples services, dont la préadmission.

0 141

E-santé

Mon espace santé: "plus de 160.000" utilisateurs actifs dans les départements pilotes (Cnam)

PARIS (TICsanté) - La Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) s'est félicitée le 17 novembre de "la réussite de la phase pilote" de l'Espace numérique de santé (ENS), ou Mon espace santé, expérimenté en Haute-Garonne, en Loire-Atlantique et dans la Somme depuis le 1er juillet et elle compte "3,3 millions de personnes qui ont un profil" dont "plus de 160.000" usagers ayant déjà utilisé l'outil.

0 176

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
6 + 8 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/
https://www.phast.fr/aide-a-la-codification-loinc/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2022

    Du 04/01/2022 au 08/01/2022