https://www.nehs-digital.com

E-santé

Plus de 300.000 e-prescriptions délivrées en 19 mois

0 320

PARIS (TICsanté) - Fin février, plus de 300.000 e-prescriptions avaient été délivrées par les médecins participant à l'expérimentation menée dans trois départements depuis juillet 2019, selon un document de la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) présenté en mars et dont TICsanté a eu connaissance.

La loi relative à l'organisation et à la transformation du système de santé du 24 juillet 2019 porte l'objectif de faire de l'e-prescription "l’unique vecteur de prescription". Une ordonnance publiée en novembre 2020 au Journal officiel prévoit son entrée en vigueur "au plus tard le 31 décembre 2024", mais en exempte les établissements de santé, rappelle-t-on.

En février 2020, 87.000 e-prescriptions avaient été rédigées.

Depuis juillet 2019, un total de 167 médecins se sont joints à l'expérimentation menée dans les départements du Maine-et-Loire, de la Saône-et-Loire et du Val-de-Marne, selon le document.

Les 105 pharmacies participantes ont transmis plus de 28.000 e-prescriptions Ă  l'assurance maladie, soit 14.000 de plus qu'il y a un an.

Les syndicats de professionnels de santé et l'assurance maladie se sont accordés le 26 février "pour une extension de l'e-prescription aux professionnels équipés des deux logiciels opérationnels", Crossway de Cegedim pour les médecins et LGPI de Pharmagest pour les pharmaciens.

L'expérimentation est "techniquement" possible avec 4 autres logiciels: AxiSanté 5 de CompuGroup et HelloDoc d'Imagine Editions pour les médecins; Alliance+ FES de SmartRX (groupe Cegedim) et WinPharma d'Everys pour les pharmaciens.

Concernant ces logiciels, elle "se poursuit", est-il indiqué sans plus de détails.

Par ailleurs, un questionnaire a été adressé aux éditeurs en décembre 2020 afin de connaître leur planning de mise en oeuvre de l'e-prescription. Fin février, seulement 35 sur 86 avaient répondu.

Les premières autorisations pour les autres éditeurs de logiciels sont attendues au deuxième trimestre 2021.

LĂ©o Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com
Aurelie Franc
http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Télésurveillance: peu d'aggravation clinique parmi les patients Covid+ suivis en ambulatoire avec Covidom

PARIS, LONDRES (TICsanté) - Seulement 4% des plus de 43.000 patients suivis en ambulatoire avec une suspicion ou un diagnostic confirmé de Covid-19 à l'aide du dispositif de télésurveillance Covidom se sont cliniquement aggravés et seulement 0,1% sont décédés, selon des données publiées dans Clinical Microbiology and Infection.

E-santé

Libéraux: l'identifiant national de santé (INS) expérimenté dans le Val-de-Marne, les Bouches-du-Rhône et la Dordogne

PARIS (TICsanté) - Les départements du Val-de-Marne, des Bouches-du-Rhône et de la Dordogne "ont été identifiés pour organiser une expérimentation sur un accompagnement rapproché du secteur libéral dans la convergence vers l’identifiant national de santé (INS)".

0 445

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
9 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

https://www.universite-esante.com/visiter/