https://www.nehs-digital.com

Acteurs

Doctolib lance son logiciel Doctolib MĂ©decin pour la gestion administrative du cabinet

0 313

PARIS (TICsanté) - Le spécialiste de la gestion de rendez-vous médicaux Doctolib a dévoilé le 3 mars son troisième logiciel médical, Doctolib Médecin, qui intègre de nouveaux services comme la gestion documentaire intelligente, la facturation et la télétransmission sur mobile, le pré-accueil en ligne ou le partage d'ordonnances électroniques.

Destiné aux professionnels libéraux, "Doctolib Médecin a nécessité deux ans de travail", a fait savoir le 2 mars à la presse le fondateur de Doctolib, Stanislas Niox-Chateau.

Le logiciel rassemble deux modules pour:

  • la gestion mĂ©dicale des patients, avec "des dossiers patients avec une gestion intelligente des donnĂ©es, une expĂ©rience nouvelle de consultation, une gestion documentaire intelligente et un système avancĂ© d’aide Ă  la prescription en partenariat avec Vidal"
  • la gestion administrative du cabinet via des outils de facturation, tĂ©lĂ©transmission, une version Ă  jour de l'agrĂ©ment Sesam-Vitale et une facturation sur application mobile grâce Ă  un pĂ©riphĂ©rique appelĂ© Doctolib Lecteur, a fait savoir la sociĂ©tĂ© dans un communiquĂ© de presse.

Par ailleurs, Doctolib Médecin proposera d'autres fonctionnalités comme le pré-accueil en ligne des patients ou le partage d'ordonnances électroniques et de documents à la fin de la consultation.

Troisième produit développé et commercialisé par Doctolib (après Doctolib Patient, le logiciel de gestion des rendez-vous et des services aux patients et Doctolib Téléconsultation, le service de télémédecine), "Doctolib Médecin a été coconstruit avec plus de 2.000 médecins", a mis en avant le patron de la licorne française.

Ces 2.000 professionnels, membres de la "communauté Doctolib", ont travaillé ensemble à la conception de ce nouvel outil lors de "300 ateliers de coconstruction" et "les représentants des médecins ont également été consultés afin d’être au plus proche des attentes de la profession", a précisé l'entreprise.

Doctolib Médecin doit permettre aux praticiens libéraux (généralistes et spécialistes) de "gagner jusqu'à 4 heures par semaine de temps administratif", a insisté Stanislas Niox-Chateau.

Pour cela, l'outil promet de "recevoir, scanner et classer en un clic les documents", "la cotation des actes et la télétransmission est rapide et les honoraires sont sécurisés pour les médecins" et, du côté des patients, il offre à ces derniers la possibilité de "partager des documents et mettre à jour leurs informations de chez eux ou dans la salle d'attente" via un espace sécurisé sur Doctolib.

Un service sur abonnement

Accessible via application mobile, tablette ou sur ordinateur, Doctolib Médecin est disponible à compter de ce mercredi à 13 heures pour 135 euros par mois et par médecin, sans engagement.

Crédit : Doctolib

A noter que si les utilisateurs sont déjà clients de la société, ce tarif s'applique en sus des deux autres abonnements pour Doctolib Patient (129 euros par mois) et Doctolib Téléconsultation (169 euros par mois).

En outre, interrogé par TICsanté, Stanislas Niox-Chateau a précisé que le lecteur pour la facturation sur mobile est, lui, fourni pour une participation supplémentaire de "29 euros par mois".

Premier matériel informatique développé par la société, Doctolib Lecteur a été mis au point par les équipes de l'entreprise basées à Niort, a-t-on également appris le 2 mars.

Vantant "sa grande autonomie", le dirigeant a fait savoir que celle-ci pouvait durer "plusieurs jours", contre "quelques heures" pour les appareils similaires déjà sur le marché.

Les équipes de Doctolib s'engagent également à former les professionnels utilisateurs du logiciel et du lecteur et "s'occupent de toute la mise en place […] avec notamment la récupération des données existantes des médecins".

Disponible pour les 50.000 médecins libéraux (généralistes et spécialistes) utilisateurs des services de Doctolib, le logiciel peut aussi être souscrit par des professionnels n'étant pas clients des deux autres solutions du français, celle-ci étant complètement indépendante.

Le logiciel "est déjà installé chez certains des 2.000 professionnels qui l'ont coconstruit depuis décembre" et les autres seront prioritairement équipés les prochaines semaines, avant un déploiement plus large à tous les professionnels qui le souhaiteront. Stanislas Niox-Chateau a confié le 2 mars son d'ambition d'équiper "quelques dizaines de milliers de médecins, dans quelques années".

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Covid-19: des plateformes misent sur la data pour ne perdre aucune dose et accélérer la vaccination

PARIS (TICsanté) - Pour aider les publics prioritaires à obtenir un rendez-vous de vaccination anti-Covid ou pour éviter que des doses ne soient jetées, faute de volontaires, les plateformes CovidListe, ViteMaDose ou encore Medicamentum s'appuient sur les données afin de soutenir la campagne vaccinale.

0 103

Acteurs

Le GIE Sesam-Vitale détaille la feuille de route de l'application carte Vitale

LE MANS (TICsanté) - Le groupement d'intérêt économique (GIE) Sesam-Vitale a détaillé la feuille de route de l'application carte Vitale, anciennement appelée e-carte Vitale, pour les établissements de santé et professionnels libéraux, le 30 mars lors d'une conférence en ligne destinée aux éditeurs, à laquelle TICsanté a pu assister.

0 213

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
5 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

https://www.santexpo.com/exposer/participer-au-salon/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE