https://www.nehs-digital.com

Systèmes d'information

La Cnil publie un guide sur l'appariement de données avec le SNDS utilisant le NIR

0 613

PARIS (TICsanté) - La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a publié un guide pratique sur l'appariement de données avec le système national des données de santé (SNDS) utilisant le NIR (numéro d'inscription au répertoire ou numéro de sécurité sociale), a-t-elle fait savoir sur son site internet le 8 janvier.

La Cnil souhaite "aider les chercheurs désirant travailler avec les données du SNDS à mettre en oeuvre un circuit d’appariement conforme aux exigences de sécurité" et "accompagner les responsables de traitement".

Ce guide "présente les circuits [de circulation du NIR] les plus classiques, conformes aux obligations légales et validés" par la commission.

Il contient également "les critères devant conduire à recourir à un tiers indépendant afin de cloisonner les données d’appariement [et ainsi d'éviter que le responsable de traitement ne dispose de données identifiantes], ainsi que les critères permettant de s’assurer de l’indépendance de ce tiers".

Cette indépendance doit être juridique et économique vis-à-vis du responsable du traitement, est-il indiqué dans le guide. Le tiers ne doit pas non plus se trouver "en situation de conflit d’intérêt vis-à-vis du responsable de traitement".

"Les traitements prévoyant l’usage du NIR comme identifiant pivot pour réaliser des appariements déterministes de données de santé avec le SNDS nécessitent une attention particulière", a expliqué la Cnil.

Elle a identifié "plusieurs écueils fréquents dans le cadre du traitement des demandes d’autorisation" qui lui sont adressées, "une circulation inutile du NIR et/ou des données de santé", "le recours superflu à un tiers alors que le NIR est déjà connu du responsable de traitement ou du centre investigateur qui participe au projet de recherche" ou "l’implication d’une entité faisant en réalité partie du même organisme que le responsable de traitement et ne pouvant donc pas être considérée comme un 'tiers'."

Cnil, guide pratique sur "les circuits NIR pour la recherche en santé"

LĂ©o Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

Cybersécurité: cinq établissements de santé agréés hébergeurs de données de santé

PARIS (TICsanté) - Cinq établissements de santé ont obtenu l'agrément hébergeur de données de santé (HDS) pour 3 ans, selon des décisions datées du 21 mai et publiées au Bulletin officiel santé-protection sociale-solidarité le 31 mai.

0 138

Systèmes d'information

Il ne sera plus possible d'ouvrir un DMP Ă  partir du 1er juillet (Cnam)

PARIS (TICsanté) - Il ne sera plus possible d'ouvrir un dossier médical partagé (DMP) à partir du 1er juillet, "que ce soit en cabinet, en officine, dans une caisse d'assurance maladie, sur le site dmp.fr", a fait savoir la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) sur son site internet fin mai.

1 204

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
1 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/
http://www.phast.fr/live-snomedct-medicament/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 23/09/2021 au 24/09/2021