https://www.nehs-digital.com

E-santé

Talents de l'e-santé: 11 lauréats, dont plusieurs établissements, pour cette premiÚre édition

0 673

PARIS (TICsanté) - La délégation ministérielle au numérique en santé (DNS) et l'Agence du numérique en santé (ANS) ont organisé le 10 décembre la premiÚre cérémonie des "Talents de l'e-santé", récompensant 11 lauréats pour leur action en faveur de l'accélération du numérique en santé.

L'Ă©vĂ©nement, 100% en ligne, Ă©tait ouvert Ă  "tous ceux ayant mis en Ɠuvre un projet structurant d'e-santĂ© avec des usages rĂ©els et concrets sur le terrain: territoires, industriels, Ă©tablissements de santĂ©, start-up ou encore institutionnels (ARS et Grades)" et visait Ă  rĂ©compenser "la collaboration entre acteurs et leurs efforts conjoints pour concrĂ©tiser leur projet", a dĂ©taillĂ© la DNS dans un communiquĂ© de presse diffusĂ© le 10 dĂ©cembre.

Pour cette premiÚre édition des Talents de l'e-santé, le jury était composé de:

  • Dominique Pon et Laura LĂ©tourneaux, respectivement responsable et dĂ©lĂ©guĂ©e ministĂ©riels au numĂ©rique en santĂ©
  • Jacques Lucas, prĂ©sident de l'ANS
  • Annika Dinis, directrice opĂ©rationnelle du numĂ©rique et de l’innovation en santĂ© Ă  la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam)
  • Patrick Mazaud, chargĂ© de mission "santĂ© numĂ©rique" au Conseil national de l'ordre des pharmaciens (Cnop)
  • GĂ©rard Raymond, prĂ©sident de France Asso SantĂ©
  • Caroline Le Gloan, cheffe du bureau "systĂšmes d’information des acteurs de l’offre de soins" Ă  la direction gĂ©nĂ©rale de l'offre de soins (DGOS)
  • Lionel Reichardt, journaliste-blogueur
  • Prosper Teboul, directeur gĂ©nĂ©ral de l'association APF France Handicap
  • Chahra Louafi, directrice du "fonds patient autonome" de Bpifrance.

Ils ont examinĂ© 197 dossiers de projets candidats, ont retenu 47 finalistes dans 10 catĂ©gories thĂ©matiques et ont finalement rĂ©compensĂ© 11 laurĂ©ats. Un prix spĂ©cial "coup de cƓur du jury" a Ă©tĂ© dĂ©cernĂ©.

Les autres catĂ©gories distinguĂ©es sont: prix de l’interopĂ©rabilitĂ©; prix de la sĂ©curitĂ©, prix de l’intelligence artificielle (IA), prix de la tĂ©lĂ©santĂ©, prix du systĂšme d’information hospitalier (SIH), prix du SI mĂ©dico-social, prix du SI de ville, prix du SI de coordination, prix de l’application citoyenne et prix de "l’application Covid".

Les lauréats sont


"Remis par une marraine ou un parrain de renom, chaque prix reconnaĂźt la qualitĂ© du travail du laurĂ©at et est une opportunitĂ© de donner de la visibilitĂ©Ì à son projet", a soulignĂ© la DNS.

Le prix de la sécurité a été remis par Guillaume Poupard, directeur général de l'Agence nationale de la sécurité des systÚmes d'informations (Anssi) et est venu récompenser le projet Sant'Escape.

Cet escape game permet une approche ludique et une mise en situation pour prendre conscience des enjeux de sĂ©curitĂ© liĂ©es Ă  la protection des donnĂ©es de santĂ© Ă  caractĂšre personnel. Il est portĂ© par l'agence rĂ©gionale de santĂ© (ARS) Pays de Loire, le groupement rĂ©gional d'appui au dĂ©veloppement de l'e-santĂ© (Grades) Pays de la Loire, QualiREL SantĂ©, LNA SantĂ©, l'Association d’hygiĂšne sociale de la Sarthe (AHSS), le groupement hospitalier de territoire (GHT) de VendĂ©e et Orange CyberdĂ©fense.

Le prix de l’interopĂ©rabilitĂ©, remis par la directrice de l'ANS, Annie PrĂ©vot, a Ă©tĂ© dĂ©cernĂ© Ă  la sociĂ©tĂ© Lifen, pour ses solutions destinĂ©es Ă  l’envoi et l’intĂ©gration de documents mĂ©dicaux permettant, notamment, une connexion avec le dossier mĂ©dical partagĂ© (DMP) et les messageries sĂ©curisĂ©es de santĂ© (MSSantĂ©).

Le prix du systĂšme d’information hospitalier (SIH), a Ă©tĂ© dĂ©cernĂ© par Katia Julienne, directrice gĂ©nĂ©rale de l'offre de soins (DGOS) au projet "MyCurie".

Cette application mobile permet notamment de fournir aux patients pris en charge à l'Institut Curie une information personnalisée sur son dossier médical, ses traitements ou encore ses plannings de consultations. Elle est codéveloppée par l'Institut Curie et la société Open.

Le prix du SI de ville, remis par AdnÚne Trojette, conseiller "action publique et numérique" du président de la République, Emmanuel Macron, a récompensé le projet Inzee.care.

Développée par des unions régionales des professionnels de santé (URPS) infirmiers libéraux, l'URPS kinésithérapeutes d'Ile-de-France et la société Idelyo, cette plateforme de mise en relation ville-hÎpital-patient propose également un service de téléconsultation, des télésoins, un service de gestion des astreintes de nuit en Ehpad et un service de coordination pour les soignants.

Le prix du SI de coordination, annoncé par Stéphane Mulliez, directeur général de l'ARS Bretagne, a été décerné au projet Paaco-Globule.

Cette solution régionale de coordination mise en place dans le cadre du programme Territoire de soins numérique (TSN) a été déployée largement en Nouvelle-Aquitaine et compte aujourd'hui 25.000 utilisateurs. Elle est portée par l'ARS Nouvelle-Aquitaine, le Grades Esea ("E-santé en action"), les établissements de la région et les UPRS.

Le prix du SI médico-social a été remis par la directrice générale de la cohésion sociale (DGCS), Virginie Lasserre et Stéphane Corbin, directeur adjoint de la Caisse nationale de solidarité pour la l'autonomie (CNSA).

Il a récompensé la start-up bordelaise SimForHealth pour son simulateur numérique pour la formation des infirmiers, déployé dans les instituts de formation en soins infirmiers (Ifsi) en Nouvelle-Aquitaine.

Remis par Thomas FatÎme, directeur général de la Cnam, le prix de la télésanté a récompensé le projet OnKo-TNT.

PortĂ© par les hĂŽpitaux universitaires de Strasbourg (HUS), l'association AJA (Adolescents et jeunes adultes) Alsace, la sociĂ©tĂ© CapCod et NĂ©on, le rĂ©seau de cancĂ©rologie du Grand Est, cette application mobile en cancĂ©rologie pour jeunes adultes permet d'accompagner le patient dans son parcours avec l’équipe de soin, lui permet d’échanger des "trucs et astuces" en chat, de suivre l’évolution de sa qualitĂ© de vie et d’adapter l’offre d’éducation thĂ©rapeutique Ă  ses propres besoins.

Le prix de l’application citoyenne, annoncĂ© par ValĂ©rie Peugeot, commissaire chargĂ©e des donnĂ©es de santĂ© Ă  la Commission nationale de l'informatique et des libertĂ©s (Cnil), a distinguĂ© le projet EasyConsent.

PortĂ©e par le CH d'Arles et la sociĂ©tĂ© Calimed SantĂ©, cette solution en ligne est destinĂ©e aux patients, pour apporter leur "consentement Ă©clairĂ©", avec signature Ă©lectronique, en amont de toute intervention chirurgicale. Ce service est actuellement dĂ©ployĂ© pour tous les patients de chirurgie du CH d’Arles.

Le prix de l’intelligence artificielle (IA) a Ă©tĂ© remis par StĂ©phanie Combes directrice du Health Data Hub et Olivier Clatz, pilote du "Grand dĂ©fi IA et santĂ©" installĂ© par le Conseil de l'innovation.

Il a récompensé la start-up bordelaise Synapse Medicine, le réseau national des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) et le département de pharmacologie du CHU de Bordeaux pour leur site de pharmacovigilance Covid19-medicaments.com, conçu au début de l'épidémie de Covid-19.

Le prix de l’application Covid, remis par Hugo Gilardi, conseiller technique "santĂ©" Ă  Matignon a distinguĂ© la solution Covidom.

L'application de télésuivi des patients porteurs ou suspectés de Covid-19 a été développée par la société lyonnaise Nouveal e-santé (La Poste Santé), en partenariat avec l'Assistance publique-hÎpitaux de Paris (AP-HP) dÚs le début de la crise sanitaire du Covid-19.

Enfin, le prix "coup de cƓur du jury", dĂ©cernĂ© par le patron de la DNS, Dominique Pon, a rĂ©compensĂ© le projet Doc'n'Co.

Cette plateforme d'adressage des patients entre professionnels a été créée par deux jeunes médecins (interne et généraliste) et est portée par l'hÎpital Sainte-Camille de Bry-sur-Marne (Val-de-Marne).

En clÎture de la cérémonie, animée par l'humoriste Tom Villa, Dominique Pon et Laura Létourneau ont d'ores et déjà annoncé qu'une édition 2021 des Talents de l'e-santé aurait lieu.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Covid-19: des plateformes misent sur la data pour ne perdre aucune dose et accélérer la vaccination

PARIS (TICsanté) - Pour aider les publics prioritaires à obtenir un rendez-vous de vaccination anti-Covid ou pour éviter que des doses ne soient jetées, faute de volontaires, les plateformes CovidListe, ViteMaDose ou encore Medicamentum s'appuient sur les données afin de soutenir la campagne vaccinale.

0 106

SystĂšmes d'information

MĂ©dico-social: l'Anap et l'ATIH changent de rĂŽles par rapport au tableau de bord de la performance

PARIS (TICsantĂ©) - "La totalitĂ© de la gestion des campagnes annuelles" du tableau de bord de la performance que doivent remplir les Ă©tablissements et services mĂ©dico-sociaux (ESMS) est dĂ©sormais confiĂ©e Ă  l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH), et non plus Ă  l'Agence nationale d'appui Ă  la performance des Ă©tablissements de santĂ© et mĂ©dico-sociaux (Anap), ont annoncĂ© les deux agences dans un communiquĂ© commun fin mars.

0 102

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

https://www.santexpo.com/exposer/participer-au-salon/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE
ï»ż