https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

En bref

Ségur et numérique: la filière radiologie s'organise

0 396

Le 17 octobre s'est tenue la première réunion visant à proposer les actions "comme les indicateurs à mettre en œuvre pour accélérer l’évolution numérique dans le monde de la radiologie" dans le cadre du volet numérique du Ségur de la santé, ont annoncé le 19 octobre l'Agence du numérique en santé (ANS) et les organisations représentatives de la radiologie.

Copiloté par Louis Boyer (président du Conseil national professionnel de la radiologie, G4), Jean-Philippe Masson (président de la Fédération nationale des médecins radiologues, FNMR), Jean-François Meder (président de la Société française de radiologie, SFR), et les représentants de l’Etat, ce groupe est chargé dans un premier temps d’identifier les besoins fonctionnels et techniques nécessaires pour favoriser le partage de l’information en radiologie: comptes rendus et données-images pour une meilleure prise en charge des patients.

"Les premières recommandations sont attendues pour la fin de l’année", ont fait savoir les parties prenantes dans un communiqué diffusé le 19 octobre.

Le groupe poursuivra "en 2021" ses travaux pour proposer une stratégie de conduite du changement: principaux indicateurs de suivi et incitatifs à mettre en place pour engager une transformation impliquant les éditeurs, les établissements, les radiologues, le corps médical, l’Etat et les patients.

"Dans la continuité des travaux menés pour préparer le Ségur, le groupe va consulter largement les acteurs de l’écosystème pour produire ses recommandations", ont-ils rapporté, précisant que "la prochaine étape" sera un premier atelier "avec les représentants des industriels".

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Ce qu'il faut retenir du volet numérique du Ségur de la santé

Le ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a évoqué un plan d’investissement de 6 milliards d’euros (Md€) "supplémentaires" dont une partie est consacrée au numérique, lors de son discours de clôture du Ségur de la santé le 21 juillet.

0 595

Politique

Etablissements de santé: les médecins DIM défendent l’intérêt du codage face aux critiques d’Olivier Véran

PARIS (TICsanté) - La Société francophone d’information médicale (Sofime) et le Collège des médecins de départements d’information médicale (DIM) de CHU ont défendu le 12 juin, dans un communiqué, l’intérêt du codage réalisé dans les établissements de santé, à la suite de critiques formulées le 10 juin par le ministre des solidarités et de la santé.

2 718

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
8 + 8 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • SantExpo Live (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021