https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

E-santé

En deux ans, la téléconsultation est devenue "une composante essentielle de l'offre de soins" (Cnam)

0 211

PARIS (TICsanté) - La téléconsultation est "devenue une composante essentielle de l'offre de soins sur le territoire", a déclaré la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) dans un communiqué publié le 16 septembre, à l'occasion du 2e anniversaire de l'entrée en vigueur du remboursement de droit commun des actes de téléconsultation.

Ce remboursement est entré en vigueur le 15 septembre 2018, conformément aux dispositions prévues par l'avenant n°6 à la convention médicale et par la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2018.

Le nombre de téléconsultations remboursées a diminué une fois le confinement levé, mais il demeure bien à un niveau supérieur par rapport à cette période. Seulement 40.000 téléconsultations ont été remboursées en février, contre 4,5 millions en avril, 1,9 million en juin et 650.000 en août.

"En cette rentrée, [la téléconsultation] représente 3% des consultations", a indiqué la Cnam.

Doctolib a également fait part d'une forte hausse des téléconsultations en 2020 et d'une diminution après le confinement, dans un communiqué le 15 septembre.

Sur la plateforme, 100.000 téléconsultations ont été enregistrées entre janvier 2019 et février 2020, contre 4,5 millions "au cours des 6 derniers mois", soit "près de 50 fois plus d'actes".

"Le nombre d’actes réalisés chaque jour actuellement est encore 10 fois supérieur aux niveaux de début d’année: de 1.500 consultations vidéo réalisées chaque jour en janvier à 17.400 aujourd’hui" sur sa plateforme, a ajouté la société.

Doctolib a par ailleurs remarqué "une accélération" des téléconsultations dans les 10 premiers jours de septembre, "dans le contexte de rebond de l’épidémie de Covid-19".

"Au cours des dix premiers jours de septembre, 174.000 consultations vidéo ont été réalisées, correspondant à une hausse de 55% du nombre de consultations vidéo par rapport aux dix derniers jours du mois d’août: 112.000 consultations vidéo du 22 au 31 août", a-t-elle précisé.

Plus de 60.000 médecins ont eu recours à la téléconsultation, a indiqué la Cnam.

En avril, ce nombre Ă©tait de 56.000.

Doctolib a fait savoir que 32.500 professionnels de santé ont utilisé son service de téléconsultations au cours des 6 derniers mois, contre 3.500 "avant l'épidémie".

Les libéraux réalisent 96% des téléconsultations

Selon la Cnam, les téléconsultations facturées par les médecins libéraux représentent 96% du total des téléconsultations remboursées. Parmi celles-ci, 4 sur 5 le sont par des médecins généralistes.

"Plus de 80% des téléconsultations sont effectuées entre un médecin et un patient qui se connaissent", a précisé la Cnam.

Aujourd’hui, "plus d’un médecin sur deux y a recours et elle concerne des patients de tout âge, et pas seulement des jeunes urbains: un patient sur cinq y recourant a plus de 70 ans".

Sur la plateforme de Doctolib, 13% des patients ont entre 0 et 17 ans, 50% entre 25 et 44 ans et 12% plus de 55 ans, selon les chiffres de la société.

Les utilisateurs sont les plus nombreux sont les médecins généralistes (69%), suivis par les psychiatres (7,5%), les gynécologues (4%) et les pédiatres (3,3%). "Parmi les autres professionnels de santé, les psychologues (2,4%) et les sages-femmes (0,6%) sont majoritaires."

"La majorité des actes s’effectue actuellement en Ile-de-France, avec 46,5% des [téléconsultations], et en Auvergne-Rhônes-Alpes, avec 10%: viennent ensuite Paca (8,5%), l’Occitanie (7%), les Hauts-de-France (6,2%), la Nouvelle-Aquitaine (6%) et le Grand Est (5,3%)", a ajouté la société.

"La télésanté a démontré son utilité lors de cette crise sanitaire et s’est rendue indispensable en s’intégrant non seulement dans la pratique professionnelle des médecins mais aussi des autres professionnels de santé. Cette dynamique devrait perdurer ces prochains mois notamment grâce aux futures négociations qui s’ouvrent avec les médecins", a commenté la Cnam.

Olivier Véran a missionné Thomas Fatome, directeur général de l'Union nationale des caisses d'assurance maladie (Uncam), afin qu'il engage des négociations conventionnelles sur plusieurs volets, dont celui de la télésanté, rappelle-t-on.

L'association Les entreprises de télémédecine (LET), qui représente l’ensemble de cette filière et dont fait partie Doctolib, a constaté que l’épidémie de Covid-19 a permis une augmentation "de l’ordre de 10 à 15 fois du nombre de téléconsultations selon les acteurs durant la période de confinement".

Elle a déposé une demande d'expérimentation "article 51" pour élargir le remboursement de la téléconsultation aux patients "les plus en difficulté dans leur accès aux soins" et "répondre à une demande qui émane du terrain", a expliqué à TICsanté son président, François Lescure.

LĂ©o Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Le CHU de Rennes s'allie à Incepto afin d'"accélérer dans l'IA pour l'imagerie médicale"

RENNES (TICsanté) - Le CHU de Rennes a annoncé le 23 octobre avoir noué un partenariat avec la start-up Incepto, spécialisée en intelligence artificielle (IA) appliquée à la radiologie, en vue d'"accélérer dans l'IA pour l'imagerie médicale".

0 878

E-santé

TrauMatrix: quand l'IA se met au service des patients gravement traumatisés (AP-HP)

PARIS (TICsanté) - L’association Traumabase, l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), le CNRS, l’École des hautes études en sciences sociales, l’École polytechnique et la société Capgemini Invent ont annoncé le 25 octobre le lancement du projet TrauMatrix visant à développer "des outils d'IA d'aide à la décision pour la gestion des patients atteints de traumatismes graves".

0 746

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
7 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

https://www.dedalus-france.fr/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • HDI Day

    Le 18/11/2020

  • SantExpo Live (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 15/12/2020 au 17/12/2020

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021