https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

Politique

StopCovid: la Cnil clôt la mise en demeure du ministère de la santé

0 463

PARIS (TICsanté) - La présidente de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), Marie-Laure Denis, "a décidé de procéder à la clôture de la mise en demeure adressée au ministère des solidarités et de la santé" concernant StopCovid, a fait savoir la Cnil dans un communiqué de presse le 4 septembre.

Le 20 juillet, la Cnil avait annoncé avoir mis en demeure le ministère de remédier, dans un délai d'un mois, à "plusieurs irrégularités" qui persistaient dans le fonctionnement de l'application de traçage des cas contacts StopCovid, rappelle-t-on.

Dans son communiqué, elle rappelle les exigences alors formulées:

  • "veiller Ă  ce que la nouvelle version de l’application, qui permet de n’envoyer que l’historique de proximitĂ©, soit gĂ©nĂ©ralisĂ©e
  • complĂ©ter l’information fournie aux utilisateurs de l’application sur les destinataires de ces donnĂ©es, sur les opĂ©rations de lecture des informations prĂ©sentes sur les Ă©quipements terminaux (rĂ©alisĂ©es via la technologie reCaptcha) et le droit de refuser ces opĂ©rations de lecture
  • complĂ©ter le contrat de sous-traitance conclu entre le ministère et Inria conformĂ©ment aux exigences du RGPD [règlement gĂ©nĂ©ral sur la protection des donnĂ©es]
  • complĂ©ter l’analyse d’impact relative Ă  la protection des donnĂ©es (AIPD) sur des traitements de donnĂ©es rĂ©alisĂ©s Ă  des fins de sĂ©curitĂ©."

"Les éléments de réponse apportés par le ministère au cours du mois d’août ont permis de démontrer que les manquements constatés lors du contrôle avaient cessé. Le ministère a en effet pris les mesures nécessaires pour se mettre en conformité avec les injonctions de la mise en demeure", ajoute la Commission.

"Les utilisateurs disposant de la première version de l’application (v1.0) - dans laquelle le filtrage de l’historique de contacts de l’utilisateur s’effectuait au niveau du serveur central au lieu d’être réalisé au niveau du téléphone de l’utilisateur - se voient désormais afficher un écran de mise à jour les empêchant d’activer l’application ou de remonter leurs données de contact sans procéder à une mise à jour préalable" (v1.1), détaille-t-elle.

La nouvelle version "impose un préfiltrage de l’historique des contacts de l’utilisateur au niveau du téléphone. En conséquence, il est désormais impossible que l’intégralité de l’historique des contacts de l’utilisateur remonte vers le serveur central, sans préfiltrage au niveau du téléphone".

Elle n'utilise plus la solution reCaptcha de Google, comme annoncé par le secrétaire d'Etat chargé de la transition numérique et des communications électroniques, Cédric O.

Enfin, le contrat de sous-traitance, les informations des utilisateurs et l'AIPD ont été complétées, annonce la Cnil.

"La présidente de la Cnil a considéré que, dans ces conditions, le ministère des solidarités et de la santé s’était mis en conformité avec le RGPD et la loi informatique et libertés et a décidé de procéder à la clôture de la procédure", conclut-elle.

StopCovid a alerté 81 cas contacts en un peu moins de trois mois, selon les dernières données communiquées par la direction générale de la santé (DGS).

Décision de la Cnil n°2020-015 du 3 septembre 2020

LĂ©o Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Apnée du sommeil: Withings lance la V2 de son "Sleep Analyzer" testé cliniquement

PARIS (TICsanté) – Le spécialiste français des objets connectés de santé Withings a lancé le 28 avril une deuxième version de son capteur connecté pour la détection de l'apnée du sommeil le "Sleep Analyzer", testé cliniquement auprès de 118 patients en 2019.

1 1220

Systèmes d'information

StopCovid: l'Anssi émet des recommandations de cybersécurité

PARIS (TICsanté) - L'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information (Anssi) a émis des recommandations de cybersécurité pour l'application de traçage de l'épidémie de Covid-19, StopCovid, dans un communiqué le 27 avril.

0 1292

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 2 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • SantExpo Live (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021