https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://vieviewer.com/

En bref

L'AP-HP lance Poop&Pee, application mobile pour les patients incontinents chroniques

0 78

La filière de santé maladies rares NeuroSphinx, hébergée à l’hôpital Necker-Enfants malades (AP-HP), a lancé l’application mobile Poop&Pee, décrite comme un "calendrier digital de suivi des émissions de selles, d’urines et des fuites éventuelles" destiné aux patients incontinents chroniques, a annoncé l'AP-HP dans un communiqué.

L'application, connectée à une interface web pour le médecin, doit permettre de "faciliter l’échange de données entre le patient et son médecin, adapter le traitement pour améliorer la propreté, aider au diagnostic et inciter le patient à devenir acteur de sa santé", a souligné l'AP-HP.

Créée à l’initiative du Dr Crétolle, chirurgien pédiatre à l’hôpital Necker-Enfants malades, l’application "a été conçue par une équipe pluridisciplinaire composée de médecins, de patients, de psychologues et de spécialistes du digital", ont souligné les hôpitaux parisiens.

Poop&Pee est un calendrier digital de suivi des selles et des urines couplé à un relevé de la prise d’aliments et de boissons. Le patient saisit via l’application mobile ou web les données relatives à sa propreté (selles et urines) et à ses prises de repas (boissons et aliments).

Le médecin peut ensuite assurer le suivi des données à distance, depuis son ordinateur via une plateforme web sécurisée, afin de mettre en place une stratégie thérapeutique adaptée. Les données sont présentées sous forme de graphiques personnalisables en fonction de la pathologie du patient.

L’application Poop&Pee se veut "ludique" et elle "incite le patient à jouer le jeu du remplissage assidu de ses données" avec plusieurs "objectifs". Pour ouvrir un compte médecin, les professionnels sont invités à s'inscrire sur la plateforme web sécurisée Poopandpee.aphp.fr.

Les patients peuvent, eux, télécharger gratuitement l'application sur iOS (Apple) et Play Store (Google). "L’exploitation des données par le médecin référent est possible dès que ce dernier a été sélectionné par le patient sur la plateforme", a précisé l'AP-HP dans son communiqué.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.axigate-france.fr/welcome.html

En bref

L'AP-HP lance une étude nationale pour évaluer l'efficacité de la cigarette électronique

L'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) lance une étude afin d'évaluer et comparer l'efficacité des cigarettes électroniques par rapport à un médicament, la varénicline*, dans l'arrêt du tabac, a-t-elle annoncé dans un communiqué du 30 octobre.

0 203

E-santé

Santé connectée: "L'hôpital ne doit pas se transformer en simple fournisseur de données" (Martin Hirsch)

PARIS, 6 novembre 2018 (TICsanté) - Le directeur général de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch, a insisté le 26 octobre sur la nécessité, pour le secteur hospitalier, de "co-concevoir" des outils numériques de santé afin de ne pas "se transformer en simple fournisseur de données pour des applications qu'il subirait plus tard".

0 223

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
5 + 6 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
http://imaging.evolucare.com/Evolucare_aux_JFR_1.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=jfr2019

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • 2ème SOPHI.A Summit

    Du 20/11/2019 au 22/11/2019