https://www.nehs-digital.com

Politique

"Ma santé 2022": les sénateurs retouchent le volet numérique du projet de loi

0 1394

PARIS (TICsanté) - Les sénateurs ont adopté le 6 juin au soir plusieurs amendements au projet de loi d'organisation et de transformation du système de santé visant à rendre automatique la création du dossier médical partagé (DMP) et à renforcer l'interopérabilité des systèmes d'information de santé.

L'examen du projet de loi a été adopté en mars par les députés et le 11 juin par les sénateurs, rappelle-t-on.

Le texte est examiné dans le cadre de la procédure accélérée, qui implique un passage en commission mixte paritaire (CMP) à l'issue de l'examen en première lecture du texte par les deux chambres.

L'article 12, qui doit permettre de mettre en place, pour les usagers, un espace numérique de santé personnel dont le premier élément est le DMP, a été amendé par les sénateurs.

Un amendement du groupe LREM visant à généraliser et à rendre automatique la création du DMP (sauf opposition de la personne concernée) a été adopté avec l'avis favorable du gouvernement. Il s'agit de parer au "risque de voir apparaître un système à deux vitesses", a expliqué en séance Michel Amiel, sénateur LREM des Bouches-du-Rhône.

Le président de la commission des affaires sociales du Sénat, Alain Milon (LR, Vaucluse), a défendu un amendement afin d'inciter les éditeurs, é

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Raphael Moreaux
raphael.moreaux@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Mon espace santé: "plus de 160.000" utilisateurs actifs dans les départements pilotes (Cnam)

PARIS (TICsanté) - La Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) s'est félicitée le 17 novembre de "la réussite de la phase pilote" de l'Espace numérique de santé (ENS), ou Mon espace santé, expérimenté en Haute-Garonne, en Loire-Atlantique et dans la Somme depuis le 1er juillet et elle compte "3,3 millions de personnes qui ont un profil" dont "plus de 160.000" usagers ayant déjà utilisé l'outil.

0 301

Politique

L'observatoire de la cybersécurité des établissements de santé mis en place à partir de novembre (FSSI)

PARIS (TICsanté) - L'Observatoire permanent de la sécurité des systèmes d'information des établissements de santé (Opssies) sera mis en place progressivement à partir de ce mois-ci, a fait savoir le fonctionnaire de sécurité des systèmes d'information (FSSI) des ministères chargés des affaires sociales, Jean-François Parguet, lors d'un colloque sur la cybersécurité organisé le 18 novembre par le ministère des solidarités et de la santé.

0 317

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
9 + 3 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2022

    Du 04/01/2022 au 08/01/2022