https://inovelan.fr/santnetbox/

E-santé

Hacking Health Camp 2018: les acteurs de santé veulent redonner le pouvoir au patient

0 117

STRASBOURG, 13 avril 2018 (TICsanté) - A l'occasion de la 5ème édition du Hacking Health Camp (HHC), professionnels de santé et acteurs d'e-santé se sont succédé pour partager leur vision du secteur avec un dénominateur commun: remettre le patient au centre du processus de soin et d'innovation.

Du 23 au 25 mars, s'est tenu à Strasbourg le Hacking Health Camp, l'un des plus grands hackathons santé européens.

A cette occasion, une matinée était consacrée à plusieurs conférences qui se sont déroulées dans l'hémicycle du grand amphithéâtre de l'Institut de recherche contre les cancers de l'appareil digestif (Ircad) de Strasbourg.

En introduction, Sébastien Letélié, président de Health Factory et organisateur du Hacking Health Camp, s'est félicité du nombre de projets qui ont émergé depuis 5 ans au HHC: "une centaine", a-t-il indiqué dont "une dizaine qui se sont structurés et qui font du chiffre d'affaires".

Premier à s'exprimer, Pierre-Yves Noël, directeur en charge des modèles économiques et des cloud services d'Alcatel-Lucent Entreprises (ALE) est intervenu sur la thématique "Patients, soignants et API, financer l'innovation autrement" et a rappelé le rôle clé du patient.

"Nous pouvons innover avec des méthodes qui mettent le patient au centre, le risque de la transformation de la technologie en valeur repose d'ailleurs sur le patient."

"Notre présence au hackathon démontre que nous souhaitons mettre les usages au coeur des solutions et des services que nous voulons proposer. Nous nous imprégnons des besoins des patients et soignants pour optimiser les opérations au quotidien", a-t-il ajouté.

Dans sa lignée, Robert Chu, directeur général de la start-up Embleema est venu plaider la cause de la blockchain en santé.

"Avec la blockchain en santé, le patient peut contrôler sa donnée et définir son partage et elle peut être une solution pour pallier la crise de confiance des patients", a-t-il expliqué.

Egalement invité à présenter sa start-up, Antoine Lizée, membre de l'équipe dirigeante d'Alan, première assurance santé totalement digitalisée, a détaillé l'expérience utilisateur de la jeune pousse. "Nous avons compris l'importance de la culture start-up dans le développement de l'entreprise mais nous faisons tout pour simplifier l'expérience utilisateur sur notre plateforme."

Cette première journée du HHC fut aussi l'occasion pour les start-up Medoucine et son application de prise de rendez-vous dévolue aux médecines alternatives et Pandalab et sa messagerie instantanée pour professionnels de santé d'évoquer la place du patient et du soignant dans leurs innovations avec, là-encore, la volonté de remettre le patient au centre du processus de soin.

Le palmarès du hackathon 2018

Le 23 mars à 18 h, le hackathon a été lancé par les 50 porteurs de projets qui devaient alors expliquer leur projet en 1 minute maximum et parvenir ainsi à motiver d'autres participants à les rejoindre pour imaginer, concevoir et prototyper une application ou un service "pour la médecine de demain" en 50 heures.

Après la constitution des équipes, seuls 25 projets ont été retenus et 14 d'entre eux furent primés.

Mentions honorables:

  • Meilleur potentiel de réussite: Face 2 Sign
  • Meilleure innovation santé: Smart EHR
  • Meilleure solution patient: Pep'It
  • Prix des coachs: Tinduss
  • Prix du public: Alzacare

Prix sponsors:

  • Prix Mylan: Win Win Consult
  • Prix Asip Santé: Hear Through
  • Prix Lilly: Onco Tips&Tricks
  • Prix Alcatel-Lucent Entreprise: SurVite
  • Prix Groupe Vyv: Pump it Up
  • Prix des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg: Pick&Sort

Prix Health Factory:

  • Prix Sémia: Pick&Sort
  • Prix La Javaness: Réparer les mains
  • Prix Alsace Business Angels: Hear Through
  • Prix Syndicat des médecins libéraux: Pump it Up
  • Prix Hacking Health: Cockpit

Consulter le détail des projets présentés et les lauréats de la cinquième édition du Hacking Health Camp

wz/sl/

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Politique

L'assurance maladie ouvre ses interfaces de programmation à deux cas d'usage

STRASBOURG, le 3 avril 2018 (TICsanté) - A l'occasion de la 5ème édition du Hacking Health Camp, la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) a dévoilé lors d'un atelier, ses interfaces de programmation (API) qui sont désormais ouvertes à deux cas d'usage pour "simplifier les parcours utilisateurs."

0 118

E-santé

Interfaces conversationnelles, réalité augmentée et blockchain au menu du Hacking Health Camp de Strasbourg

STRASBOURG, 22 mars 2018 (TICsanté) - La 5ème édition du Hacking Health Camp de Strasbourg, l'un des plus grands hackathons européens dans le domaine de la santé, réunira du 23 au 25 mars des développeurs informatiques, professionnels de santé, industriels et designers pour plancher sur l'usage de technologies comme les interfaces conversationnelles, la réalité augmentée et la blockchain dans le médical.

0 127

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/
http://www.corwin.eu/logiciel-sante.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=fevrier2019

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Hacking Health Camp 2019

    Du 22/03/2019 au 24/03/2019

  • 7ème Congrès national de l'Apssis

    Du 02/04/2019 au 04/04/2019

  • Congrès Pro Digital Health

    Du 04/04/2019 au 05/04/2019

  • 2e Forum Derm@to Connecté

    Le 17/05/2019

  • Paris Healthcare Week 2019

    Du 21/05/2019 au 23/05/2019

  • 59èmes Journées d'études et de formation de l'IHF

    Du 05/06/2019 au 07/06/2019