https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://vieviewer.com/

Systèmes d'information

GHT: la majorité des établissements envisagent d'externaliser l'hébergement des données (étude TICsanté)

0 127

PARIS, 21 décembre 2017 (TICsanté) - La majorité des établissements de santé (57%) interrogés dans le cadre d'une étude nationale menée par TICsanté envisage d'externaliser l'hébergement des données générées par leur groupement hospitalier de territoire (GHT).

Ce résultat est issu de l'étude* intitulée "Convergence SI et GHT: 2018, le temps des schémas directeurs", menée avec l'Agence de presse médicale (APMnews) afin de sonder les choix stratégiques auxquels font face les établissements de santé parties d'un GHT dans le cadre de la préparation du schéma directeur du système d'information convergent (SDSI) du GHT (voir dépêche du 14 décembre 2017).

Le recours à une externalisation de l'hébergement des données est davantage cité par les équipes de centres hospitaliers (55%) que par celles des CHU (37%), qui sont plus nombreux à envisager la mutualisation de l'hébergement au niveau de l'établissement support.

Un quart des répondants souhaitent maintenir des serveurs internes, mais les faire superviser par un prestataire extérieur agréé, note-t-on.

Environ 72% des personnels interrogés indiquent par ailleurs avoir pris connaissance du règlement général européen sur la protection des données personnelles (RGPD) qui entrera en vigueur en mai 2018 (voir dépêche du 13 mai 2016), et la même proportion estime que ce règlement aura un impact sur l'élaboration du SDSI.

Priorités du SDSI

Interrogés sur les travaux informatiques qui devraient être prioritaires dans le cadre du SDSI, les répondants citent d'abord la mise en place d'un serveur de rapprochement des identités patients (81%), l'adoption d'une politique de sécurité du système d'information (SI) à l'échelle du GHT, et le déploiement d'un dossier patient informatisé (DPI) unique.

La majorité des CHU (56%) citent également le déploiement d'outils visant l'ouverture du GHT vers des acteurs extérieurs comme les paramédicaux et les médecins de ville.

A l'opposé de ces priorités, la mise en place de systèmes uniques de gestion des plateaux techniques n'est citée que par 1% des répondants.

Les éléments de contexte qui vont guider les étapes de la convergence informatique dans les GHT sont principalement les impératifs du projet médical partagé (cité par 64% des répondants), les dates de fin des contrats informatiques (54%) et les décisions de l'établissement support (30%).

Encore peu d'appels d'offres

L'homogénéisation des outils informatiques utilisés dans les GHT va avoir un impact sur le marché de l'offre en logiciels hospitaliers, qui se caractérise en France par un paysage très éclaté, composé d'un grand nombre d'éditeurs (301 sociétés, selon la dernière édition de l'Atlas des SIH).

L'étude menée par TICsanté propose une photographie des éditeurs les plus présents sur ce marché actuellement. Les trois éditeurs les plus cités comme fournisseurs des établissements supports des GHT sont Maincare Solutions (26%) et les groupements d'intérêt public Cpage (13%) et Midi Picardie informatique hospitalière (Mipih, 12%).

Cette situation ne changera vraisemblablement pas avant plusieurs mois, car seulement 17% des établissements de santé ont indiqué avoir diffusé de premiers appels d'offres pour assurer la convergence du SI au niveau du GHT.

Près d'un quart ont toutefois déjà fixé un budget d'investissement prévisionnel pour cette convergence. Pour 30% d'entre eux, ce budget dépasse les 4 millions d'euros.

L'étude de TICsanté et APMnews est commercialisée et disponible sur demande par mail à afin d'accéder aux détails des résultats.

*Etude menée via un questionnaire en ligne du 9 au 21 novembre auprès de 142 représentants des établissements de santé publics de toute taille, dont 53% de directeurs/responsables du système d'information.

rm/ab/

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

"La DSI commune entre Poitiers et Châtellerault est un accélérateur pour la convergence informatique" (Alain Lamy)

POITIERS, 12 décembre 2018 (TICsanté) - La direction commune actée le 1er novembre entre le CHU de Poitiers et le groupe hospitalier Nord-Vienne (GHNV) est "un accélérateur pour la convergence informatique, notamment concernant le déploiement de la plateforme de partage des données Hôpitaux86* prévu à la rentrée 2019", a expliqué à TICsanté Alain Lamy, le DSI commun des deux structures.

0 199

En bref

GHT: l'ANFH lance une formation sur la convergence des systèmes d'information

L'Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier (ANFH) a annoncé le 5 décembre le lancement d'une formation destinées aux responsables et équipes des systèmes d'information (SI) afin de répondre aux exigences des groupements hospitaliers de territoire (GHT).

0 283
https://www.apmjob.com/display-job/74556/?searchId=1567170277.2615&page=1

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
9 + 9 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
http://imaging.evolucare.com/Evolucare_aux_JFR_1.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=jfr2019

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Catel Paris 2019

    Le 03/10/2019

  • 5ème Colloque cybersécurité en santé

    Le 03/10/2019

  • FASN Hôpital du futur

    Le 03/10/2019

  • E-Health World Monaco

    Du 15/10/2019 au 17/10/2019

  • 4èmes Rencontres hospitalo-universitaires de santé connectée

    Le 17/10/2019

  • 2ème SOPHI.A Summit

    Du 20/11/2019 au 22/11/2019