https://www.nehs-digital.com

E-santé

L'e-santé n'est pas faite pour soigner, mais pour "donner plus de pouvoir" aux patients

0 558

(Par Raphaël MOREAUX)

CASTRES, 12 juillet 2017 (TICsanté) - "Nous n'allons pas guérir les patients grâce à l'e-santé, mais nous allons leur donner plus de pouvoir pour gérer leur santé", a déclaré le 4 juillet le Pr. Mark Bachman, chercheur et enseignant à l'institut californien pour les télécommunications et la technologie de l'information (Calit2), lors de la conférence inaugurale de la 11eme université d'été de l'e-santé à Castres.

Expert de l'internet des objets (IoT) et directeur du "co-laboratoire" en e-santé de l'université de Californie à Irvine (UC Irvine), le Pr Mark Bachman est intervenu à l'école d'ingénieurs Isis (Informatique et système d'information pour la santé) pour donner sa vision de la convergence entre nouvelles technologies et médecine.

"Nous parlons d'e-santé mais soyons clairs: pour moi, le 'e' d'e-santé signifie 'empowerment'", a-t-il expliqué, usant d'une expression anglosaxonne qui ne trouve pas d'équivalent exact en France et pourrait se traduire par "empouvoirement", "responsabilisation" ou "capacité à agir".

A rebours du "solutionnisme" numérique, concept développé par le chercheur américain en histoire des sciences Evgeny Morozov pour dénoncer la philosophie utopiste des entreprises de la Silicon Valley, Mark Bachman a martelé que la technologie n'était pas une fin en soi, mais un outil pour "donner du pouvoir à l'ensemble de l'écosystème de la santé".

Qu'il s'agisse des patients, des professionnels de santé ou des industriels, "toutes les disciplines" et "tous les acteurs" peuvent améliorer leur capacité à agir grâce à ce

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

ENS: 3,5% d'activations dans les trois départements pilotes (correction)

(Bien lire au 10e paragraphe que le chiffre de 3,5% concerne le taux d'activation des ENS dans les trois départements pilotes: Haute-Garonne, Somme et Loire-Atlantique; et dans le 11e que le taux de refus s'établit à 0,37%)

CASTRES, 5 octobre 2021 (TICsanté) - Alors que l'Espace numérique de santé (ENS), ou Mon espace santé, est expérimenté en Haute-Garonne, en Loire-Atlantique et dans la Somme depuis le 1er juillet, le taux d'activation de l'outil est de 3,5% dans ces trois départements, a annoncé le 23 septembre Stéphane Cobigo, directeur santé de la CPAM, à l'occasion de l'Université d'été de l'e-santé qui s'est tenu à Castres les 23 et 24 septembre.

0 1247

E-santé

Trophées de l'e-santé: 11 prix décernés et 8 sociétés primées à Castres

CASTRES (Tarn) (TICsanté) - Huit sociétés d'e-santé se sont partagé 11 prix pour leurs innovations dans le secteur de la santé et de l'autonomie, à l'occasion de la 15e édition de l'Université de la e-santé de Castres qui s'est tenue les 23 et 24 septembre.

0 1427

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
1 + 3 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2022

    Du 04/01/2022 au 08/01/2022