https://www.nehs-digital.com

E-santé

Les craintes sur la responsabilité des médecins freinent l'essor de la santé connectée (étude Withings/MACSF)

0 612

PARIS, 7 février 2017 (TICsanté) - Plus d'un tiers des médecins estiment que le "flou sur la responsabilité" du professionnel qui recommande une application mobile ou un objet connecté de santé à son patient constitue un frein à la diffusion des outils numériques, selon une étude réalisée par Withings et l'assureur MACSF.

Cette étude réalisée auprès de 1.037 médecins sociétaires de la MACSF soulève un paradoxe: les médecins semblent assez friands d'objets connectés et d'applications mobiles pour eux-mêmes, mais les intègrent assez peu à leur pratique médicale, et les conseillent encore moins à leurs patients.

Ainsi, 25% des professionnels interrogés par l'étude indiquent avoir un usage personnel d'objets connectés, mais ils sont seulement 15% à les intégrer à leur pratique médicale, principalement pour établir un diagnostic (43%) et assurer le suivi à distance du patient (31%).

Cette proportion diminue encore, à 9%, lorsqu'il s'agit de conseiller l'utilisation d'un objet connecté aux patients. Les principaux objets connectés conseillés sont les glucomètres (51%), tensiomètres (39%) et les traqueurs d'activité (36%).

La même dynamique est observée par l'étude pour les applications mobiles de santé: 61% des médecins interrogés les utilisent dans leur exercice professionnel, en majorité pour accéder à une encyclopédie médicale en ligne (33%), à une aide au traitement (37%) ou au diagnostic (21%).

Mais ils sont seulement 7% Ă 

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Le think tank "téléophtalmologie" publie son livre blanc (Catel)

PARIS (TICsanté) - Initié et animé par le Catel, centre de ressources et d'expertises en e-santé, le think tank "téléophtalmologie" a publié le 7 janvier son livre blanc afin de "contribuer à une réflexion collective d'intérêt général sur ce sujet", ont expliqué à TICsanté le 11 janvier, Pierre Traineau directeur général du Catel et Cécile Rostin, coordinatrice des productions et actions de la structure.

0 135

E-santé

Psychiatrie: déjà 8.500 visites sur l'outil en ligne d'aide au diagnostic Psychiaclic pour les généralistes

PARIS (TICsanté) - L'outil en ligne d'aide au diagnostic en psychiatrie Psychiaclic, destiné aux médecins généralistes, mis en ligne début octobre, a déjà reçu 8.500 visites, a annoncé Joseph Pucek, chargé de projet au sein du pôle de psychiatrie au CHU de Lille, joint par APMnews/TICsanté le 4 janvier.

0 245

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
8 + 4 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site