https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

En bref

E-santé: l'application DirectoDoc entend faciliter le suivi du patient par téléphone

0 318

Lancée en fin d'année 2015 par la start-up nantaise Directosanté, DirectoDoc permet aux patients de solliciter un rendez-vous téléphonique avec leur médecin pour un conseil ou un suivi de leur retour à domicile après une hospitalisation, a indiqué la start-up dans un communiqué diffusé en janvier.

"DirectoDoc permet au professionnel de santé de répondre facilement et au moment où il est disponible aux questions de santé de ses patients", a expliqué la start-up.

Concrètement, le patient qui a téléchargé l'application et souhaite interroger son médecin active une demande de rappel, immédiatement notifiée au professionnel de santé.

Ce dernier peut alors le rappeler pour un échange téléphonique limité à 15 minutes, et facturé au patient à partir de 4 euros afin de rémunérer l'expertise du médecin. Le tarif est adaptable "selon le profil du professionnel de santé", a précisé Directosanté.

DirectoDoc  peut ĂŞtre utilisĂ©e en libĂ©ral, pour une demande de conseil ou de suivi entre deux consultations, mais vise aussi les Ă©quipes soignantes des hĂ´pitaux pour l'accompagnement des patients lors d'un retour Ă  domicile.

"DirectoDoc participe à la 'révolution ambulatoire' que notre hôpital engage", a témoigné dans le communiqué Fanny Seguin-Loisance, responsable communication et relations clients du pôle hospitalier Confluent de Nantes, qui propose ce nouveau service.

Téléchargeable sur smartphone, tablette et ordinateur, DirectoDoc est disponible dans l'App Store, sur Google play et sur Windows store.

Elle a fait l'objet d'un dépôt de brevet et comptait, début 2016, près de 100 médecins utilisateurs, selon Directosanté.

rm/ab

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Transport sanitaire: Sanilea lève 2,5 millions d'euros pour accélérer le déploiement de sa plateforme en ligne

LIMOGES (TICsanté) - La société Sanilea, qui développe un outil informatique pour la transmission automatique et dématérialisée des demandes de transports sanitaires, a annoncé le 21 janvier avoir bouclé une levée de fonds d’un montant de 2,5 millions d’euros.

0 867

En bref

E-Santé: l'ARS Ile-de-France finance 4 projets dans la prise en charge en SSR

A l'issue d'un appel à manifestation d'intérêt (AMI), l'agence régionale de santé francilienne a sélectionné "4 projets innovants d'e-santé dans la prise en charge des patients en établissements ou services de soins de suite et de réadaptation (SSR)", a annoncé l'ARS le 14 janvier sur son site internet.

0 739
https://protect-eu.mimecast.com/s/EyzrC76REFVjOJ3H8HYlT?domain=app.livestorm.co

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 4 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://www.mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • WebconfĂ©rence "Les grandes tendances de la e-santĂ© en 2021"

    A partir du 26/01/2021

  • SantExpo Live (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021

https://www.interaction-healthcare.com/actualites/les-grandes-tendances-de-la-e-sante-en-2021/