https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
http://vieviewer.com/

E-santé

E-santé: une quinzaine de start-up dans l'incubateur dédié de Paris Région Lab

0 109

PARIS, 22 décembre 2014 (TICsanté) – Paris Region Lab a mis en avant les start-up de son incubateur e-santé, le 18 décembre, à l'occasion d'un débat sur "La santé connectée, l'émergence de nouveaux usages en santé".

La santé connectée mène vers un "nouvel écosystème", où les acteurs du bien-être, des soins et du médicament vont converger, a expliqué en ouverture du débat Rémy Teston, créateur du blog Buzz-esante.com, animateur du think-tank Club Digital Santé et responsable e-marketing du laboratoire Pfizer.

"40% des investissements dans les objets connectés en 2013 concernent le domaine de la santé", a-t-il souligné, avant de rappelé les quatre "phases d'évolution" de ce secteur.

Après une première phase dite de "quantified self", 2014 a vu un basculement des objets connectés fitness vers les objets dédiés à la santé. "L'évolution en cours est celle des 'wearable devices' (t-shirts, montres, etc.)", a-t-il poursuivi. La prochaine phase sera celle du "web symbiotique", c'est-à-dire une "fusion entre le corps et l'interface numérique", a prédit Rémy Teston.

"L'objet connecté ne doit pas être seul, mais doit s'accompagner d'une évolution des usages", a-t-il souligné, avant de rappeler les enjeux du secteur: protection et gouvernance des données de santé, interopérabilité, miniaturisation, etc.

La matinée a aussi été l'occasion pour les start-up de l'incubateur de présenter leurs produits.

Cet incubateur e-santé leur permet de bénéficier des services et de l'expertise des équipes de Paris Région Lab: diagnostic, coaching, formations, mises en relation, suivi méthodologique, etc. L'incubateur e-santé fonctionne en partenariat avec des grandes entreprises (Air Liquide, Covéa, La Poste, Philips France, Sanofi, SFR, Société générale) et des institutions (AP-HP, Caisse des dépôts).

Les entreprises de l'incubateur:

  • AEDMAP développe une solution de cartographie et de supervision des défibrillateurs cardiaques. La cartographie permet aux services d'urgence de connaître l'emplacement des défibrillateurs publics et privés et la supervision donne accès à la situation du parc installé.
  • DataMedCare développe des solutions de prévention, de télésurveillance et de suivi des malades atteints de pathologies chroniques. La plateforme de télésuivi agrège les données médicales des objets communicants et les met à disposition des différents acteurs intervenant dans le parcours de soins du patient.
  • Dr Sport est une solution de prise en charge rapide des pathologies du sport et d'amélioration des performances.
  • EasyStem vise à permettre aux acteurs de la santé d'avoir accès en temps réel à toutes les données utiles, en levant les points bloquants d'intéropérabilité. La start-up mène actuellement un projet avec l'AP-HP pour diminuer la iatrogénie.
  • Eeleo est une plateforme de télésurveillance médicale destinée au suivi des patients atteints de pathologies chroniques. Cette solution, disponible sous forme de hub communicant ou d'application, met en relation des objets connectés avec un serveur internet. Une évolution anormale des paramètres récoltés déclenche des protocoles de soins adaptés.
  • Khresterion développe des outils d'aide à la décision clinique. Ses applications permettent notamment d'alerter le professionnel sur les informations critiques de sa décision et sur les recommandations thérapeutiques à privilégier et à écarter.
  • LeStaff est une plateforme collaborative de formation continue au service des médecins. Ils peuvent y partager leurs expertises, consulter les référentiels et supports thérapeutiques de la plateforme.
  • Macadam Tonic évalue et valorise l'activité physique en mettant en avant le lien qui unit une activité physique régulière à une bonne santé. La société a ainsi mis au point des programmes de gymnastique urbaine adaptée à tous les environnements.
  • Medappcare évalue et recommande les applications mobiles de santé et propose à ses clients (assureurs, mutuelles, acteurs de l'e-santé) une solution de recommandation des applications les plus intéressantes pour leurs patients ou clients.
  • Médecin Direct propose des services de téléconseil médical, de conciergerie médicale, de dépistage et prévention (troubles du sommeil, mélanome, etc.). Elle compte plus de 20 médecins et couvre une cinquantaine de spécialités. La société travaille au lancement d'une plateforme "Sages-femmes Direct", a annoncé son président, François Lescure.
  • MonDocteur est un portail d'information, qui permet au grand public de se renseigner sur les praticiens de son quartier, de consulter les disponibilités des médecins à proximité et de prendre rendez-vous. Il s'agit aussi d'un outil pour les professionnels (gestion des rendez-vous, échange avec le patient, etc.). "Nous arrivons à remplir 50% des créneaux de rendez-vous annulés à la dernière minute", a précisé Benoît Grassin, directeur de l'exploitation de la société.
  • Patientsworld est une plateforme regroupant plusieurs e-services: contenus, bases d'informations santé, réseau social, applications santé, etc. Fort de 6 millions de contacts, il propose aux acteurs de la santé des solutions d'étude, de "health management" et d'e-marketing.
  • Santech est un éditeur de logiciel dont les solutions visent à aider l'utilisateur à accéder à différents services (médical, social, sportif, etc.). Ce "continuum applicatif" permet de coordonner la communication entre les patients, les médecins, les aidants ou la famille. Ses applications mobiles permettent aussi d'accompagner le vieillissement, les maladies chroniques et la dépendance.
  • Umanlife est une solution web et mobile qui agrège les données collectées par des objets connectés et des applications. Elle donne ensuite à l'utilisateur des objectifs personnalisés et des conseils et recommandations.

Invitée à l'incubateur pendant quelques mois, la start-up québécoise Tavie a aussi présenté son "infirmière virtuelle", validée cliniquement, qui guide les patients au cours du processus d'apprentissage des capacités nécessaires à l'autogestion de leurs conditions de vie (gestion des effets secondaires, amélioration de l'adhésion, au traitement, etc.).

mb/ab

La Rédaction
redaction@ticsante.com

https://aznetwork.eu/nos-offres/

E-santé

"L'innovation dans le big data risque d'échapper aux CHU" (conférence des DG)

(Par Jean-Yves PAILLE, aux Assises hospitalo-universitaires)

POITIERS, 28 décembre 2018 (TICsanté) - L'innovation en santé reposant sur l'intelligence artificielle et le big data risque d'échapper aux CHU s'ils ne se positionnent pas sur le créneau, a prévenu mi-décembre Catherine Geindre, récemment élue présidente de la conférence des directeurs généraux de CHU.

0 664

E-santé

Médecins libéraux: publication des modalités de prise en charge de la télé-expertise et de certaines consultations complexes

PARIS, 26 décembre 2018 (TICsanté) - Une décision de l'Union nationale des caisses d'assurance maladie (Uncam) permettant la valorisation des actes de télé-expertise et de certaines consultations complexes a été publiée le 19 décembre au Journal officiel.

0 623

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
1 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
https://www.evolucare.com/articles/CP_Axapa.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=axapa

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Sommet European AI for Health

    Le 05/09/2019

  • 7èmes Rencontres du progrès médical

    Le 10/09/2019

  • Université des déserts médicaux et numériques

    Du 20/09/2019 au 21/09/2019

  • Catel Paris 2019

    Le 03/10/2019