https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://www.neobe-sante.fr/tic-sante/?utm_source=Page&utm_medium=Banniere_Image&utm_campaign=Tic_Sante

Systèmes d'information

Weda : une solution de gestion en ligne des dossiers patients pour les libéraux

0 99

PARIS, 30 octobre 2013 (TICsanté) - Weda, éditeur d'une plateforme 100% en ligne de gestion des dossiers patients, a équipé 650 utilisateurs en un an. La société effectue un tour de France jusqu'au 12 décembre pour rencontrer les médecins libéraux.

Weda a été fondée en 2010 à Montpellier sous l'impulsion de 25 praticiens, convaincus de la nécessité de faire évoluer leurs outils vers des solutions en ligne. "Les solutions existantes étaient peu évolutives. Il fallait donc passer sur une plateforme tournée vers les échanges et la mobilité, ce qui ne pouvaient se faire qu'en ligne", explique Fabrice Greenbaum, président de Weda. Ce dernier n'est pas un débutant dans le domaine médical, puisqu'il est le fondateur d'Axilog, devenue depuis CompuGroup Medical Solutions.

La solution Weda s'adresse aux médecins libéraux généralistes et spécialisés, notamment ceux installés en cabinets de groupe, en maisons et centres de santé ou dans les établissements privés. Depuis les premiers déploiements de la solution, à l'été 2012, 650 utilisateurs l'ont adoptée. Weda a notamment équipé tous les médecins spécialistes libéraux et les urgentistes de la clinique du Millénaire, à Montpellier.

La plateforme propose un module de gestion du dossier patient, un module d'échange avec les autres professionnels de santé (équipés ou non de la solution Weda) ainsi qu'un accès au Vidal en ligne. "Nous sommes la première plateforme 100% en ligne à avoir été certifiée selon le référentiel HAS", se félicite Fabrice Greenbaum. Autre point mis en avant par l'entrepreneur : la solution est capable de récupérer les données de 29 solutions de gestion des dossiers patients existantes, afin d'assurer une qualité de reprise structurée.

Weda s'intéresse spécialement aux cabinets en groupe car "lorsque vous êtes 6, 8 ou 15 dans une maison de santé, l'infrastructure technique matérielle et les coûts ne sont pas les même que lorsque vous êtes tout seul". La société assure que sa solution simplifie l'aspect technique tout en réduisant les coûts. L'abonnement au service s'élève à 80€ TTC par mois et par praticien.

La solution a obtenu récemment pour ses fonctionnalités le label Maisons et centres de santé, délivré par l'Agence des systèmes d'information partagés de santé (Asip santé).

Le logiciel bénéficie aussi de la certification SGS pour l'aide à la prescription, puisqu'il est relié à la base Vidal Expert, elle-même certifiée. Enfin, la société vient de boucler son dossier de DMP-compatibilité, qu'elle vise à obtenir avant la fin de l'année.

En attendant, la société a entamé un tour de France de réunions d'information à destination des praticiens libéraux, avec ses partenaires Fujitsu, Vidal et Neo Telecoms. Du 5 novembre au 12 décembre, elle passera, entre autres, par Lyon, Grenoble, Paris, Strasbourg, Bordeaux et Toulouse (voir la liste complète des étapes ici).

La société espère équiper entre 3.000 et 5.000 médecins d'ici trois ans, sur toute la France. /mb

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://4axes.fr/?xtor=SEC-200

Systèmes d'information

L'interopérabilité des SI et la codification des données: "clés" du succès du DMP

PARIS, 27 décembre 2018 (TICsanté) - Près de deux mois après sa généralisation, le dossier médical partagé (DMP) est très scruté et pour garantir son succès, "la compatibilité des logiciels des professionnels, l'implication de tous acteurs ou encore l'articulation du DMP avec les autres projets numériques sont essentielles", a estimé Pierre Albertini, directeur général de la CPAM de Paris.

0 859

Systèmes d'information

Début en 2019 des tests pour le projet SI Parcours sur l'AVC

ISSY-LES-MOULINEAUX (Hauts-de-Seine), 20 décembre 2018 (TICsanté) - Les tests pour le projet "Système d'information (SI) Parcours" débuteront en 2019 avec la prise en charge de l'accident vasculaire cérébral (AVC) à la phase aiguë pour un déploiement dans les agences régionales de santé (ARS) en 2020 et une déclinaison à d'autres pathologies, a-t-on appris lors de la journée des filières AVC à Issy-les-Moulineaux.

0 893

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
http://www.corwin.eu/actualite/rencontresfhp2019.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=fhp2019

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2020

    Du 07/01/2020 au 10/01/2020

  • Tour de France du numérique en santé en Nouvelle-Aquitaine

    Le 16/01/2020

  • Hacking Health Camp 2020

    Du 20/03/2020 au 22/03/2020

  • 8e congrès de l'Apssis

    Du 31/03/2020 au 02/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020