https://inovelan.fr/santnetbox/

Systèmes d'information

Le Territoire de soins numérique francilien lance un appel aux acteurs de l'e-santé

0 81

PARIS, 28 juin 2016 (TICsanté) - L'agence régionale de santé (ARS) Île-de-France a invité le 20 juin les acteurs de l'e-santé à référencer leurs solutions dans le cadre d'une "opération de sourcing" destinée à permettre le déploiement des nouveaux services "TerriSanté" dans le cadre du programme national Territoire de soins numérique (TSN).

L'Île-de-France fait partie des cinq régions sélectionnées en septembre 2014 dans le cadre du programme TSN, rappelle-t-on (voir dépêche du 10 septembre 2014).

Son projet TerriSanté est centré sur un territoire de 370.000 habitants situé autour de l'hôpital du Kremlin-Bicêtre (AP-HP, Val-de-Marne), où un bouquet de services numériques sera déployé (voir dépêche du 30 avril 2014).

Le groupement de coopération sanitaire Service numérique de santé (GCS Sesan) maîtrise d'ouvrage déléguée de l'ARS Ile-de-France pour ce projet, a sélectionné la solution Orion Health d'Accenture pour déployer les premiers services du programme (voir dépêche du 7 janvier 2016).

Le Réseau des acheteurs hospitaliers (Resah) accompagne pour sa part l'ARS en qualité d'"expert en achat d'innovation". En septembre 2015, le directeur adjoint du Resah, Charles-Edouard Escurat, avait fait part de la volonté des acteurs du projet de "favoriser l'achat innovant" avec TerriSanté, note-t-on (voir dépêche du 14 septembre 2015).

Différents services "e-santé" sont conçus dans le cadre du projet TerriSanté afin de "faciliter le suivi des parcours de soins pour les professionnels et les usagers", a détaillé l'ARS Île-de-France.

Parmi ces services figure un compte "patient" permettant de gérer les informations médicales, dématérialiser les démarches administratives de préadmission, de paiement, ou encore de prise de rendez-vous.

Une offre de formation et un bouquet d'offre de services collaboratifs doivent être développés en direction des professionnels, afin de partager les résultats d'examens, la gestion des rendez-vous, l'e-prescription et l'e-demande d'examens de laboratoire ou d'imagerie.

Un dispositif de coordination de la prise en charge fait aussi partie des services e-santé prévus au sein de TerriSanté afin d'assurer un meilleur partage des informations et une gestion plus efficace des parcours des soins sur des pathologies complexes ou chronique comme le diabète, la périnatalité, le cancer ou l'insuffisance cardiaque.

Ces différentes solutions seront déployées sur la plateforme Terrisanté "fin 2016 en plusieurs vagues successives", a précisé l'ARS Île-de-France.

"Grâce à TerriSanté, une occasion unique se présente aux acteurs de la e-santé pour faire connaître leur solution et, pourquoi pas, demain, les tester in vivo", a-t-elle poursuivi.

Pour ce faire, l'ARS Île-de-France entend profiter de la plateforme de sourcing technologique créée en mars dernier par le Resah et baptisée innovation-sante-autonomie (voir brève du 9 mars 2016).

Elle permet d'un côté aux entreprises "de faire connaître leurs solutions innovantes en répondant à un formulaire", et de l'autre aux acheteurs publics "de consulter, évaluer et commenter directement en ligne les formulaires reçus", a expliqué le Resah.

L'ARS Île-de-France appelle les entreprises porteuses de solutions concrètes pour l'e-santé à se créer un compte sur la plateforme, à remplir un formulaire en ligne puis à soumettre leurs produits dans la catégorie "e-santé".

"Cette première étape permettra de recenser puis d'interconnecter les solutions innovantes dans le domaine numérique mais aussi de l'organisation, qui seront retenues en l'état ou après une phase de développement spécifique".

rm/ab

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

L'interopérabilité des SI et la codification des données: "clés" du succès du DMP

PARIS, 27 décembre 2018 (TICsanté) - Près de deux mois après sa généralisation, le dossier médical partagé (DMP) est très scruté et pour garantir son succès, "la compatibilité des logiciels des professionnels, l'implication de tous acteurs ou encore l'articulation du DMP avec les autres projets numériques sont essentielles", a estimé Pierre Albertini, directeur général de la CPAM de Paris.

0 694

En bref

L'AP-HP s'engage à développer plus largement ses activités de télémédecine

L'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) a fait part de sa volonté d'engager un "véritable changement d'échelle" en matière de développement de ses activités de télémédecine, dans un communiqué diffusé le 13 septembre.

0 134

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
5 + 4 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/
http://www.corwin.eu/logiciel-sante.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=fevrier2019

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Hacking Health Camp 2019

    Du 22/03/2019 au 24/03/2019

  • 7ème Congrès national de l'Apssis

    Du 02/04/2019 au 04/04/2019

  • Congrès Pro Digital Health

    Du 04/04/2019 au 05/04/2019

  • 2e Forum Derm@to Connecté

    Le 17/05/2019

  • Paris Healthcare Week 2019

    Du 21/05/2019 au 23/05/2019

  • 59èmes Journées d'études et de formation de l'IHF

    Du 05/06/2019 au 07/06/2019