https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

E-santé

L'ARS Pays-de-la-Loire déploie la plateforme de services numériques Qimed

0 438

PARIS, 13 janvier 2016 (TICsanté) - L'agence régionale de santé (ARS) Pays-de-la-Loire et le groupement de coopération sanitaire (GCS) e-santé Pays-de-la-Loire ont annoncé, début décembre dans un communiqué, le lancement du portail coopératif de services numériques Qimed développé par IDO-In et Orange Healthcare.

Le télé-AVC (accident vasculaire cérébral) et la télé-gériatrie sont les premiers services offerts par la plateforme aux établissements sanitaires et aux professionnels de santé de la région.

Pour le diagnostic et le traitement des AVC, la solution "permet à un urgentiste d'un établissement de santé de la région d'effectuer une consultation à distance en partageant avec un neurologue les différents supports utiles (IRM, scanner, etc.)", peut-on lire dans le communiqué de l'ARS.

Les CHU de Nantes et d'Angers, et les hôpitaux de Château-Gontier (Mayenne) et de Châteaubriant (Loire-Atlantique) ont d'ores et déjà été reliés à Qimed fin 2015, et sept autres établissements devraient suivre dans le courant 2016.

Dans les Ă©tablissements d'hĂ©bergement pour les personnes âgĂ©es dĂ©pendantes (Ehpad), la plateforme permet aux rĂ©sidents de "bĂ©nĂ©ficier de tĂ©lĂ©consultations avec des professionnels membres de centres experts (plaies et escarres, psychiatrie, troubles du comportement, soins palliatifs…)", dĂ©taille l'ARS Pays-de-la-Loire, ajoutant que 20 Ehpad devraient ĂŞtre rattachĂ©s au dispositif d'ici Ă  la fin de l'annĂ©e.

Au-delà de ces usages, la plateforme Qimed entend devenir un outil de suivi global du parcours de santé des patients grâce à une meilleure coordination des différents professionnels, s'appuyant sur des outils existants comme le dossier médical partagé (DMP) et la messagerie sécurisée de santé (MSSanté).

Le portail a notamment vocation à devenir un outil au service du parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d'autonomie (Paerpa), expérimenté depuis 2013 dans huit régions.

"Cette solution offre par sa modernité et sa modularité tous les atouts d'un système d'information de santé innovant qui, dès sa conception, prend en compte non pas l'hôpital ou la médecine de ville comme pivot du système mais la personne et tous les acteurs qui interviennent pour l'orienter, l'éduquer, lui prodiguer les soins nécessaire et l'accompagner", explique l'ARS.

Le GCS e-santé Pays-de-la-Loire, chargé de la maîtrise d'ouvrage opérationnelle du déploiement des systèmes d'information partagés de santé et de télémédecine dans la région, avait été missionné par l'ARS pour mener une consultation auprès des professionnels de santé autour du développement de cette plateforme d'outils mutualisés.

Le consortium IDO-In et Orange Healthcare "fournit, déploie et supervise l'ensemble de la solution technique", indique l'ARS. Spécialisé dans l'informatisation des systèmes d'information de santé, IDO-In s'est chargé du développement du "socle technique d'échange et de partage d'information de santé, basé sur la suite Covotem" de la société Covalia, qui fait partie des logiciels les plus utilisés en France pour la téléconsultation.

Orange Healthcare a fourni à la plateforme Qimed sa solution Flexible computing santé, une offre d'hébergement de données dédiée à la santé agréée pour l'hébergement de données de santé caractère personnel (HDS; voir dépêche du 16 décembre 2010).

rm/eh

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Coronavirus: Lifen publie une application de suivi des patients en quarantaine

PARIS (TICsanté) - La société spécialisée dans l'échange sécurisé de documents médicaux Lifen a publié en "open source" une solution de suivi à distance des patients atteints de Covid-19 présentée comme une "alternative" à la quarantaine à l'hôpital et réalisée avec le Pr Philippe Ravaud, directeur du centre d'épidémiologie clinique de l'Hôtel-Dieu de Paris (AP-HP), a-t-elle annoncé le 6 mars.

1 2164

Systèmes d'information

Le centre hospitalier de La Bassée (Nord) perturbé par un rançongiciel

LA BASSÉE, LENS (Nord) (TICsanté) - Victime d'une cyberattaque en octobre 2019, le centre hospitalier de La Bassée (CHLB) a fonctionné en mode dégradé pendant plusieurs semaines et n'a toujours pas remis en place son intranet, ont expliqué le 22 janvier à TICsanté Dominique Deschildre, directeur délégué de l'hôpital, et Jalal Soujad, directeur des systèmes d'information (DSI) du groupement hospitalier de territoire (GHT) de l'Artois dont fait partie le CHLB.

0 1244
https://protect-eu.mimecast.com/s/EyzrC76REFVjOJ3H8HYlT?domain=app.livestorm.co

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
5 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://www.mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • WebconfĂ©rence "Les grandes tendances de la e-santĂ© en 2021"

    A partir du 26/01/2021

  • SantExpo Live (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021

https://www.interaction-healthcare.com/actualites/les-grandes-tendances-de-la-e-sante-en-2021/