https://vieviewer.com/
https://digital-solutions2.konicaminolta.fr/FR-20201126-WBR-0-SAN-WBR-HVF-0-digital-sante_LP-01-Page-dinscription.html?utm_campaign=FR-20201126-WBR-0-SAN-WBR-HVF-0-digital-sante&utm_source=TicSante&utm_content=webinar&utm_medium=display

E-santé

Territoire de soins numériques : l'ARS Rhône-Alpes en lice

0 359

PARIS, 20 mai 2014 (TICsanté) - L'agence régionale de santé (ARS) Rhône-Alpes a répondu à l'appel à projets national "Territoire de soins numérique", avec un programme de coordination du parcours de santé entre l'est de Lyon (Rhône) et la ville de Bourgoin-Jallieu (Isère).

Baptisé Pascaline (Parcours de santé coordonné et accès à l'innovation numérique), le projet s'appuie sur un ensemble d'outils communicants pour "passer de parcours par pathologie à une approche territoriale décloisonnée", explique le groupement de coopération sanitaire Système d'information de santé Rhône-Alpes (GCS SIS-RA) dans son rapport d'activité 2013, diffusé le 6 mai.

Pascaline recouvre un territoire de 235.000 habitants situés entre les arrondissements de l'est de Lyon (Rhône) et Bourgoin-Jallieu (Isère). 20.000 professionnels du sanitaire et du médico-social des secteurs libéraux et hospitaliers sont concernés.

Cet espace comporte des zones urbaines bien dotées en professionnels et des zones périphériques et rurales où la désertification médicale est plus marquée. Compte-tenu de cette diversité, "le projet Pascaline sera facilement exportable vers d'autres régions", voire à l'international, assure l'ARS Rhône-Alpes.

Le programme vise à développer un ensemble de services basés sur des outils communicants. Ils permettront aux professionnels de disposer de "solutions soutenant les prises en charge dans la logistique des parcours" et aux patients d'avoir accès à des solutions "leur permettant d'améliorer leur niveau d'information et d'interagir sur leur parcours".

L'ARS veut s'appuyer sur des dispositifs ayant déjà fait leurs preuves, comme le logiciel d'orientation pour les patients Via Trajectoire, le dossier médical régional informatisé et le dispositif d'échange sécurisé entre professionnels Zepra, généralisé en septembre 2013 à l'ensemble de la région.

Pascaline inclura aussi le bouquet de services Autonom@dom, porté par le Conseil général de l'Isère, qui sera déployé en 2015. Il fournira aux personnes dépendantes ou atteintes de maladie chronique un bouquet de services de téléassistance et de prévention.

Le budget global du projet s'élève à 25,5 millions d'euros sur trois ans. Cette somme sera allouée à 59% aux industriels ou prestataires externes, 14% le seront à la rémunération des professionnels pour le temps passé à la construction du projet et 25% aux acteurs internes du projet pour leur expertise et les actions de pilotage.

Un million d'euros sera dédié à la mise en place et à l'animation d'une pépinière de projets innovants, laquelle permettra d'initier "d'autres services moins matures au cours des trois ans du programme".

L'ARS annonce avoir déjà obtenu le soutien de plus d'une centaine d'acteurs de la santé, prêts à s'investir dans la mise en œuvre du projet. 70 représentants des acteurs de santé (unions régionales des professionnels de santé médecins, représentants des usagers, etc.) ont assisté à une présentation du projet le 22 avril. Deux jours plus tard, l'ARS a réuni 67 industriels qui avaient envoyé des lettres de manifestation d'intérêt. "C'est toute une région qui se met en marche", se félicite l'agence.

Le programme "Territoire de soins numérique" a été lancé en décembre 2013. Un montant de 80 millions d'euros sera consacré au financement de trois à cinq projets d'amélioration du système de soins par les outils numériques, dans le cadre des Investissements d'avenir, rappelle-t-on.

18 candidatures ont été déposées, dont celles de l'ARS l'Ile-de-France (voir dépêche du 30 avril), l'ARS Aquitaine (dépêche du 22 avril) et l'ARS Océan indien (dépêche du 24 avril). Les régions retenues pour l'appel à projets seront communiquées à la fin du mois de mai. /mb

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Soins psychiatriques sans consentement: un logiciel gratuit d’aide à la rédaction du certificat initial

LILLE (TICsanté) - La Fédération régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale (F2RSM Psy) Hauts-de-France propose gratuitement un logiciel d'aide à la rédaction du certificat médical initial, nécessaire dans le cadre de soins psychiatriques sans consentement, annonce-t-elle dans un communiqué diffusé le 27 novembre.

0 1007

E-santé

Carine Wolf-Thal (Cnop) souhaite rendre le dossier pharmaceutique accessible aux patients

PARIS (TICsanté) - Carine Wolf-Thal, présidente du Conseil national de l'ordre des pharmaciens (Cnop), a annoncé le 25 novembre, dans un discours prononcé à l'occasion de la Journée de l'ordre, le lancement au premier semestre 2020 d'un "prototype" et d'une "consultation du grand public et des associations de patients" afin de rendre le dossier pharmaceutique (DP) accessible aux patients.

0 1014

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
6 + 6 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • SantExpo Live (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021