https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
http://vieviewer.com/

Systèmes d'information

Télémédecine: lancement de la phase pilote d'Ortif Téléneuro en Île-de-France

0 89

PARIS, 2 octobre 2014 (TICsanté) - Le dispositif de télé-expertise et téléconsultation en neurologie Ortif Téléneuro va être lancé le 15 octobre dans une dizaine d'établissements avant de s'étendre à 40 établissements franciliens en 2015, a annoncé hier Christophe Couvreur, directeur de projets au groupement de coopération sanitaire (GCS) D-Sisif, lors d'un séminaire d'information sur la téléneurologie organisé par l'agence régionale de santé (ARS) Île-de-France.

Le dispositif vise à apporter une expertise neurologique, neurochirurgicale et neuroradiologique dans les établissements disposant d'un service d'urgence mais n'ayant pas ces spécialités sur leur site.

Plusieurs outils seront déployés:

  • un service de transfert d'images entre les sites requérants (qui ne disposent pas des spécialités de neuro) et les sites requis. Ce système remplacera le dispositif Telif qui existe actuellement entre 40 services d'urgences et les établissements disposant de services de neurochirurgie.
  • un service de visioconférence et de télé-assistance. Il sera déployé entre les établissements requérants de grande couronne et les sites requis.

D'autres "outils de support à l'organisation", tel qu'un "télédossier", seront aussi déployés. Une obligation de moyens, avec pénalités financières pour les industriels en cas de manquement, est prévue.

Le marché avait été notifié en juillet 2013 au consortium ECC (Etiam-ConsortNT-Covalia), note-t-on.

"Ce dispositif permettra de sécuriser la prise en charge et l'accès à l'expertise des patients, tout en améliorant la communication entre les professionnels et leur accès, à tout moment et en tout lieu, aux informations disponibles", s'est félicité le directeur de projets.

Le dispositif doit aussi permettre d'améliorer la traçabilité des actes et les connaissances des professionnels, en participant au transfert de compétences.

La plateforme centrale d'Ortif ouvrira le 15 octobre. Les établissements de la phase pilote s'y connecteront ensuite un à un. Il s'agit de sept établissements requérants et 12 établissements requis.

Cette phase pilote durera jusqu'à la fin de l'année. Un premier bilan permettra d'effectuer des ajustements au dispositif avant sa "première phase", qui sera lancée au premier semestre 2015.

Celle-ci concernera 19 autres établissements ayant un service d'urgence et disposant actuellement de l'outil Telif, ainsi que 13 établissements requis.

Le déploiement se poursuivra sur les autres établissements disposant de services d'urgence jusqu'à mi-2016. "C'est un challenge important, car il s'agit de relier 96 établissements sur la région", a souligné Christophe Couvreur.

Le développement du projet, sa mise à disposition et les services d'accompagnement au déploiement sont pris en charge par des subventions de l'ARS Île-de-France. L'utilisation de la plateforme, le support hotline, l'accès au service et la garantie du temps de rétablissement seront facturés aux établissements.

Le GCS D-Sisif envisage déjà la possibilité d'élargir les usages d'Ortif à d'autres spécialités. "Dès lors que le maillage existe, il est facile d'imaginer qu'il soit étendu à d'autres projets médicaux qui nécessitent des actes de télémédecine", a conclu Christophe Couvreur. Le polyhandicap et l'autisme seront pourraient être les premiers concernés.

mb/ab

La Rédaction
redaction@ticsante.com

https://aznetwork.eu/nos-offres/

Systèmes d'information

L'interopérabilité des SI et la codification des données: "clés" du succès du DMP

PARIS, 27 décembre 2018 (TICsanté) - Près de deux mois après sa généralisation, le dossier médical partagé (DMP) est très scruté et pour garantir son succès, "la compatibilité des logiciels des professionnels, l'implication de tous acteurs ou encore l'articulation du DMP avec les autres projets numériques sont essentielles", a estimé Pierre Albertini, directeur général de la CPAM de Paris.

0 938

Systèmes d'information

Début en 2019 des tests pour le projet SI Parcours sur l'AVC

ISSY-LES-MOULINEAUX (Hauts-de-Seine), 20 décembre 2018 (TICsanté) - Les tests pour le projet "Système d'information (SI) Parcours" débuteront en 2019 avec la prise en charge de l'accident vasculaire cérébral (AVC) à la phase aiguë pour un déploiement dans les agences régionales de santé (ARS) en 2020 et une déclinaison à d'autres pathologies, a-t-on appris lors de la journée des filières AVC à Issy-les-Moulineaux.

0 923

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
https://www.evolucare.com/articles/CP_Axapa.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=axapa

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Sommet European AI for Health

    Le 05/09/2019

  • 7èmes Rencontres du progrès médical

    Le 10/09/2019

  • Université des déserts médicaux et numériques

    Du 20/09/2019 au 21/09/2019

  • Catel Paris 2019

    Le 03/10/2019