https://vieviewer.com/
https://www.enovacom.fr/guide-tout-savoir-sur-linteroperabilite-biomedicale-chez-enovacom.html

E-santé

Santé numérique: cinq organisations professionnelles créent l'alliance eHealth France

0 430

PARIS, 21 octobre 2015 (TICsanté) – Cinq organisations professionnelles représentant des entreprises fournisseurs de solutions d'e-santé ont annoncé le 15 octobre dans un communiqué la création d'une alliance, eHealth France, pour accroître la visibilité de cette filière.

Les fondateurs de cette alliance sont:

  • la FĂ©dĂ©ration des Ă©diteurs d'informatique mĂ©dicale et paramĂ©dicale ambulatoire (Feima)
  • Les entreprises du mĂ©dicament (Leem)
  • Les entreprises des systèmes d’information sanitaires et sociaux (Lesiss)
  • le Syndicat national de l’industrie des technologies mĂ©dicales (Snitem)
  • le Syndicat professionnel des entreprises de services du numĂ©rique, des Ă©diteurs de logiciels et des sociĂ©tĂ©s de conseil en technologies (Syntec NumĂ©rique)

Ces cinq organisations, qui représentent des petites et moyennes entreprises (PME), des entreprises de taille intermédiaire (ETI) et des grands groupes, "s'allient en vue de développer et valoriser l'image" de la filière e-santé en France et à l'international, indiquent-elles.

"L'objectif est de permettre aux professionnels de cette filière d'œuvrer de concert, de travailler et parler d'une même voix sur des sujets d'intérêt commun", a expliqué à TICsanté Pierre Leurent, président du directoire et cofondateur de la société Voluntis, porte-parole et coordinateur de l'alliance.

Au total, ces cinq organisations représentent plus de 2.200 adhérents, note-t-on. Mais chacune disposait déjà de groupes de réflexion dédiés à la santé. Au Syntec Numérique, 218 adhérents (sur 1.500 au total) suivent les travaux du comité santé.

"Nous avions déjà des structures préexistantes capables de travailler ensemble", explique Pierre Leurent. Il précise que l'organisation de l'alliance se veut "souple": un comité de pilotage qui rassemble des représentants de chaque organisation, un coordinateur général et un secrétaire. Il s'agit de Jean-Bernard Schroeder, directeur des technologies de l'information et de la communication au Snitem.

L'objectif de l'alliance, formalisée par un protocole d'accord, est de permettre à ses membres de "travailler et parler d'une même voix" face aux interconnexions des sujets sur le numérique en santé et aux obstacles qui freinent le développement de la filière en France.

La création d'eHealth France est "une première étape avant de s'ouvrir à d'autres acteurs de la santé numérique", indique Pierre Leurent. "L'objectif de cette appellation est aussi d'être visible à l'international", ajoute-t-il.

"Nous disposerons ainsi d’une plateforme d’échanges et de travail commune, qui sera un interlocuteur de référence notamment auprès des pouvoirs publics", fait-il valoir dans le communiqué.

L'un des enjeux de l'alliance sera de "favoriser l'accès au marché des solutions d'e-santé" pour permettre aux entreprises françaises de se développer sur ce domaine "en forte croissance dans le monde".

En France, le marché global de l'e-santé est estimé à 3 milliards d'euros et représente 30.000 emplois, indique le communiqué.

mb/ab

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Le Hacking Health Camp prépare son édition 2020 sur le terrain

STRASBOURG (TICsanté) - En amont de la 7e édition du Hacking Health Camp de Strasbourg, l'un des plus grands hackathons européens dans le domaine de la santé, qui se tiendra du 20 au 22 mars, la société organisatrice Health Factory a animé des ateliers dans cinq villes de France pour "faire se rencontrer les acteurs de terrain" et préparer l'événement, a expliqué à TICsanté Sébastien Letélié.

0 1205

E-santé

Plus de 12.000 e-prescriptions transmises Ă  l'assurance maladie en 7 mois

PARIS (TICsanté) - Après sept mois d'expérimentation dans les départements du Maine-et-Loire, de la Saône-et-Loire et du Val-de-Marne, la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) a reçu "plus de 12.000 délivrances d'e-prescriptions", a-t-on appris le 28 février dans un document bilan dont APMnews (site du groupe APM International dont fait partie TICsanté) a eu copie.

0 1018

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
3 + 6 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • WebconfĂ©rence "Les grandes tendances de la e-santĂ© en 2021"

    A partir du 26/01/2021

  • SANTEXPO LIVE

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021