https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://vieviewer.com/

Politique

Premières négociations en cours avec des industriels pour l'accès aux données de l'AP-HP

0 211

PARIS, 14 juin 2018 (TICsanté) - De premières négociations avec des industriels ont lieu "en ce moment" à l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) afin de signer des partenariats et permettre l'accès aux informations stockées dans l'entrepôt de données de santé du groupement, a indiqué jeudi le Pr Philippe Lechat, directeur de la recherche clinique et du développement à l'AP-HP.

Le Pr Philippe Lechat s'est exprimé jeudi 7 juin à l'occasion du 10e colloque "Données de santé en vie réelle" organisé par l'Association française des sociétés de recherche clinique sous contrat (Afcros) à la Cité internationale universitaire de Paris.

Il a rappelé que l'AP-HP travaille depuis plusieurs années à la constitution d'un entrepôt de données de santé (EDS) et qu'elle a été le premier établissement hospitalier à obtenir une autorisation de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) pour constituer une telle base de données (voir dépêche du 16 mars 2017).

L'EDS profite de l'informatisation du dossier médical et rassemble l'ensemble des informations générées dans le dossier patient informatisé (DPI) Orbis* (Agfa Healthcare) dans les 39 hôpitaux de l'AP-HP, qui traitent plus d'1 million de patients par an.

Il contient des données cliniques et biologiques, les différents comptes rendus générés à l'hôpital, les données d'imagerie, les codages PMSI (programme de médicalisation des systèmes d'information) et les données relatives au circuit du médicament.

"On ne peut pas faire de recherche directement sur le dossier médical informatisé pour des raisons techniques, on exporte donc l'ensemble des données du DPI sur une autre base de données qu'on appelle entrepôt", a résumé le Pr Lechat.

Il a pointé le "grand intérêt" pour la recherche de disposer de ces données du terrain "en complément" aux bases médico-administratives du système national des données de santé (SNDS, voir dépêche du 3 janvier 2017) qui ne contiennent aucune donnée clinique, jugeant que "l'avenir est au croisement des données".

"On est passé dans une nouvelle ère avec une philosophie qu'on ne connaissait pas dans la recherche, à savoir le partage des données", a-t-il relevé.

Règles précises pour les partenariats extérieurs

Pour mettre en place ce partage de données, il a fallu établir des règles de gouvernance de l'EDS. Ces règles qui précisent les modalités d'accès et d'utilisation de l'entrepôt de l'AP-HP ont été adoptées par la commission médicale d'établissement (CME) centrale en septembre 2016, rappelle-t-on.

Un comité scientifique, coprésidé par Philippe Lechat, est chargé de vérifier l'intérêt scientifique et la faisabilité des études pour lesquelles des demandes d'accès à l'EDS sont déposées.

Le directeur de la recherche clinique et du développement à l'AP-HP a cité, parmi les études réalisables à partir de l'entrepôt, les études de faisabilité des essais cliniques pour identifier le nombre de patients susceptibles d'être inclus dans un essai, et les études épidémiologiques.

Il a indiqué que les industriels n'avaient "pas tardé à frapper à la porte de l'AP-HP", sans pour autant citer les acteurs privés actuellement engagés dans des négociations.

Le Pr Philippe Lechat a rappelé plusieurs règles d'accès à l'EDS. "Il faut qu'il y ait un contrat avec l'AP-HP, et que les partenaires extérieurs viennent travailler dans les locaux de l'AP-HP, avec des professionnels de l'AP-HP", a-t-il indiqué. "Aucune donnée individuelle ne sort de l'AP-HP. Ne sortent que les résultats d'études ou des données agrégées", a-t-il précisé.

Partage de compétences

Interrogé sur le coût des accès à l'entrepôt de données, le Pr Philippe Lechat a expliqué qu'il s'agissait d'un "débat à la fois philosophique et financier". "Faut-il vendre les données de l'AP-HP ? A qui appartiennent-elles ? On ne sait pas répondre à ça", a-t-il observé.

"Ce que l'on peut vendre, c'est toute l'organisation, le travail qui a permis de mettre en place l'entrepôt", a-t-il expliqué. Il a ajouté que les partenariats avec les industriels pourraient passer par une contribution de leur part sous la forme d'une mise à disposition de compétences spécifiques, comme des data scientist.

La mise en place de l'EDS à l'AP-HP a été un chantier "complexe" et un "énorme défi technologique" qui a donné lieu à de "nombreux débats" avec la Cnil et la direction générale de l'AP-HP, a relayé Philippe lechat.

Elle est passée à l'AP-HP par des phases d'"enthousiasme délirant", mais aussi de "dépression profonde" face à l'ampleur de la tâche et au temps qu'il a fallu pour arriver à créer l'entrepôt, a-t-il reconnu.

rm/ab/

La Rédaction
redaction@ticsante.com

https://aznetwork.eu/nos-offres/

En bref

Martin Hirsch appelle à définir le "partage de valeur" du numérique en santé

Le directeur général de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch, considère que l'émergence du numérique en santé pose la question fondamentale du "partage de la valeur" qui déterminera la redistribution du pouvoir.

0 157

En bref

Nouvelle offre de Phast-Services sur l'interopérabilité des outils de prescription

La société Phast-Services, spécialisée dans l'accompagnement à la standardisation des outils informatiques de santé, a annoncé dans un communiqué fin juillet l'ouverture d'un nouveau service de vérification de l'interopérabilité des applications de prescription.

0 177

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
1 + 4 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
https://www.evolucare.com/articles/salon-sfar2019-palais_des_congres.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=sfar2019

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Sommet European AI for Health

    Le 05/09/2019

  • 7èmes Rencontres du progrès médical

    Le 10/09/2019

  • Université des déserts médicaux et numériques

    Du 20/09/2019 au 21/09/2019

  • Catel Paris 2019

    Le 03/10/2019

  • 5ème Colloque cybersécurité en santé

    Le 03/10/2019

  • FASN Hôpital du futur

    Le 03/10/2019

  • 2ème SOPHI.A Summit

    Du 20/11/2019 au 22/11/2019