https://vieviewer.com/

Systèmes d'information

Open data: la Cnamts va publier tous les mois les montants des dépenses de médicaments

1 123

PARIS, 20 octobre 2015 (TICsanté) - La Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) va publier les données relatives à la consommation et aux dépenses de médicaments sur une base mensuelle et non plus annuelle, a-t-elle annoncé jeudi lors d'une conférence de presse.

Les données mensuelles pour 2014 et le premier semestre 2015 seront mises en ligne "dans quelques jours", a expliqué Claude Gissot, directeur de la stratégie, des études et des statistiques au sein de la Cnamts. Celles des mois de juillet à septembre 2015 seront disponibles courant novembre.

Seront proposées, pour chaque médicament remboursé, des indications sur la consommation en date de remboursement, en volume (nombre de boîtes remboursées) et en valeur (tous régimes, France entière).

Dans un dossier de presse, la Cnamts explique que cette démarche doit permettre d'"élargir la diffusion des données sur la consommation de médicaments auprès du plus grand nombre", "dans la continuité des actions mises en place en matière d'ouverture des données de santé au cours des derniers mois".

La caisse a notamment publié à la mi-décembre 2014 un premier jeu de données sur le portail "open data" du gouvernement (voir dépêche du 23 décembre 2014, avant de mettre en ligne en mars 2015 une base (Open Damir) issue du Système national inter-régimes de l'assurance maladie (Sniiram) portant sur les remboursements de l'assurance maladie tous régimes confondus.

La Cnamts a indiqué jeudi qu'elle allait mettre en ligne un nouveau jeu de données annuelles enrichi (Open Medic) qui intégrera des éléments supplémentaires sur les bénéficiaires des remboursements (nombre total, classe d'âge et sexe, exonération du ticket modérateur, etc.) et sur les prescripteurs (spécialité, région, etc.).

Cette base pour 2014 sera publiée "d'ici la fin de l'année", selon Claude Gissot, et sera ensuite diffusée, pour une année donnée, au premier semestre de l'année suivante.

La Cnamts s'engage à prendre en compte le risque de ré-identification afin de respecter les règles nécessaires d'anonymisation. "Cela signifie que ces informations seront données de manière plus ou moins détaillée selon le nombre de personnes concernées", commente-t-elle dans son dossier de presse.

MISE EN LIGNE D'UNE PLATEFORME OPEN DATA SUR AMELI.FR

En outre, la caisse va organiser un "hackathon" (compétition lors de laquelle des développeurs collaborent en temps limité pour boucler un projet de programmation informatique) sur le thème de l'usage du médicament. Le premier événement de ce type s'était tenu en janvier, rappelle-t-on (voir dépêche du 3 février).

L'objectif du nouvel hackathon, qui sera lancé d'ici la fin de l'année et désignera un lauréat en mars 2016, est de développer un outil ou un service "utile" aux patients, aux professionnels de santé ou aux autorités de santé pour améliorer la prise en charge médicamenteuse.

Enfin, la Cnamts va ouvrir à partir de lundi un portail "open data" accessible à partir du site de l'assurance maladie ameli.fr. Il regroupera les données d'Open Damir et sera enrichi "au fur et à mesure de la mise à disposition de jeu de données", a assuré Claude Gissot.

Open Damir est actuellement hébergé sur data.gouv.fr, le site de l'assurance maladie n'étant jusqu'ici pas assez robuste pour l'héberger.

gb/ab/

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

Les établissements de santé sont devenus "addicts des systèmes d'information"

PARIS (TICsanté) - Transformés en "gigantesques plateformes logistiques", les établissements de santé deviennent "addicts des systèmes d'information" mais font face à des outils informatiques trop peu intégrés et peu ergonomiques, a déclaré Jean-Patrick Lajonchère, directeur général du groupe hospitalier Paris-Saint-Joseph, le 22 janvier.

1 372

Systèmes d'information

Medasys dévoile l'avenir "modulaire" du dossier patient informatisé DxCare

PARIS (TICsanté) - L'éditeur Medasys va lancer cette année le dossier patient informatisé (DPI) DxCare Evo, une "évolution modulaire" de DxCare qui doit offrir aux établissements de santé plus de souplesse dans le déploiement des différentes fonctionnalités de l'outil, a expliqué le 22 janvier Frédéric Vaillant, président du directoire de Medasys, à l'occasion de journées organisées par l'éditeur à Paris.

0 520
https://fr.surveymonkey.com/r/3PYDW8D

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (1)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
5 + 4 =
http://www.canyon.fr/
http://www.mediane.tm.fr/mediane-planning-sanitaire/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Hackathon DigH@cktion

    Du 17/01/2020 au 19/01/2020

  • CyberCamp Santé

    Le 05/02/2020

  • Hacking Health Camp 2020

    Du 20/03/2020 au 22/03/2020

  • 8e congrès de l'Apssis

    Du 31/03/2020 au 02/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020