https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://vieviewer.com/

E-santé

Microsoft et l'AP-HP déploient des tablettes en hospitalisation à domicile

0 120

PARIS, 17 février 2014 (TICsanté) – Des tablettes tactiles vont être déployées en mars à destination des soignants en hospitalisation à domicile (HAD) de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), a annoncé Microsoft lors de ses journées Techdays, la semaine dernière à Paris. L'entreprise y a présenté ses projets dans le monde de la santé.

Ces tablettes seront mises en place au domicile de plus de 800 patients, à partir du 15 mars. La société Avanade à développé une solution de mobilité s'appuyant sur Windows 8 afin de concevoir une application permettant aux infirmiers de gérer, depuis la résidence d'un patient, son dossier personnel de manière sécurisée et fiable, et d'informatiser les prescriptions.

"Cette dématérialisation permet une synchronisation rapide et sécurisée du dossier patient avec les serveurs de l'AP-HP", explique Raphaël Mastier, responsable du pôle santé chez Microsoft.

650 professionnels de l'AP-HP utiliseront ces tablettes, qui resteront au domicile des patients. Elles seront bridées et ne serviront qu'aux soignants : il sera impossible pour les patients de les utiliser dans leur vie quotidienne, pour éviter tout risque de dérèglement de la solution installée. "Il est techniquement possible de débrider la tablette, mais ce n'est pas prévu pour le moment", explique Raphaël Mastier.

Une phase pilote, qui concernait une centaine de tablettes, a précédé cette généralisation. "Les infirmières gagnent du temps en n'ayant plus à mettre à jour manuellement le dossier patient, ce qui leur permet de voir plus de personnes dans la journée", assure Raphaël Mastier. Les erreurs médicamenteuses sont aussi réduites, ajoute-t-il. Cette optimisation permet à l'AP-HP de financer le coût des tablettes.

UNE PRÉSENCE FORTE DU SIH AU LIT DU PATIENT

Microsoft a organisé ses Techdays à Paris du 11 au 13 février. L'occasion pour le géant de l'informatique de présenter ses produits dans le secteur de la santé. Avec un leitmotiv : utiliser autant que possible ses technologies déjà largement déployées et connues du grand public. "Nous voulons adapter nos technologies standards au contexte hospitalier", résume Laurence Lafont-Galligo, directrice du secteur public de Microsoft France.

Le capteur de mouvement Kinect, initialement développé pour la console de jeu Xbox, a été découplé de la console afin d'être utilisée dans des serious games. Le Groupe Genious présentait notamment Voracy Fish, un jeu de rééducation des membres supérieurs post-AVC. Le joueur y incarne un poisson qu'il déplace en bougeant sa main devant l'écran.

Une expérimentation clinique est actuellement en cours pour valider son efficacité thérapeutique. Elle est menée dans le cadre d'un Programme hospitalier de recherche clinique (PHRC) au sein des CHU de Nîmes et Montpellier. Ses resultats devraient être connus d'ici deux mois.

La société Capsule, qui développe des solutions de connectivité entre les appareils médicaux et les systèmes d'informations (voir dépêche du 22 décembre 2011) était aussi présente.

Assistait aussi à l'événement la société Care and Confort, partenaire de Microsfot. Elle présentait sa solution CnC Bedside, qui permet d'afficher sur une tablette tactile au chevet du patient à la fois des informations de loisirs pour le patient (TV, jeux, internet…), et aussi l'ensemble des données médicales pour les cliniciens. 5000 lits en sont déjà équipés, dont 2.000 au CHU de Lille.

Le directeur du système d'information (DSI) des Hospices civils de Lyon (HCL), Philippe Castets, a profité de sa venue sur le salon pour rappeler l'intérêt des solutions Microsoft en back-office. "Nous faisons tourner le plus grand système d'information hospitalier de France avec des produits exclusivement Microsoft", a-t-il assuré. Le développement de la suite logicielle hospitalière des HCL, baptisée "Easily", est notamment basé sur des outils Microsoft. /mb

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.axigate-france.fr/welcome.html

E-santé

"L'innovation dans le big data risque d'échapper aux CHU" (conférence des DG)

(Par Jean-Yves PAILLE, aux Assises hospitalo-universitaires)

POITIERS, 28 décembre 2018 (TICsanté) - L'innovation en santé reposant sur l'intelligence artificielle et le big data risque d'échapper aux CHU s'ils ne se positionnent pas sur le créneau, a prévenu mi-décembre Catherine Geindre, récemment élue présidente de la conférence des directeurs généraux de CHU.

0 623

E-santé

Médecins libéraux: publication des modalités de prise en charge de la télé-expertise et de certaines consultations complexes

PARIS, 26 décembre 2018 (TICsanté) - Une décision de l'Union nationale des caisses d'assurance maladie (Uncam) permettant la valorisation des actes de télé-expertise et de certaines consultations complexes a été publiée le 19 décembre au Journal officiel.

0 632

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 8 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
http://imaging.evolucare.com/Evolucare_aux_JFR_1.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=jfr2019

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • E-Health World Monaco

    Du 15/10/2019 au 17/10/2019

  • 4èmes Rencontres hospitalo-universitaires de santé connectée

    Le 17/10/2019

  • 2ème SOPHI.A Summit

    Du 20/11/2019 au 22/11/2019