https://www.nehs-digital.com
https://bit.ly/2WSdwNK

En bref

Martin Hirsch appelle à définir le "partage de valeur" du numérique en santé

0 609

Le directeur général de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch, considère que l'émergence du numérique en santé pose la question fondamentale du "partage de la valeur" qui déterminera la redistribution du pouvoir.

Le haut fonctionnaire s'exprimait dans le cadre des 6es Rencontres du progrès médical du Syndicat national de l'industrie des technologies médicales (Snitem), le 11 septembre.

"Les données de santé ne sont pas des données comme les autres", a d'abord jugé Martin Hirsch, soulignant que cela "impose des protections, des procédures, qui sont plus lourdes que dans d'autres domaines".

Cela pose la "question des pouvoirs et de la prise de pouvoir: [...] est-ce que c'est Google qui aura le prix Nobel de médecine 2023 ou le professeur X appartenant à l'hôpital Y?", a poursuivi le n°1 de l'AP-HP.

Il y a des "enjeux de transformation de pouvoir qui sont absolument majeurs" et qui "posent des questions d'indépendance médicale et d'indépendance nationale", a aussi jugé Martin Hirsch.

Les seuls freins à ces transformations sont "des problématiques opérationnelles". L'AP-HP est "en train de tester sur plusieurs hôpitaux les meilleures stratégies" pour déterminer à quel stade il est le plus opportun de numériser les données ou s'il faut sélectionner des catégories de malades en particulier.

yb/nc/ab

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Cyberattaque de l'AP-HP: le pirate informatique mis en examen (presse)

PARIS (TICsanté) - Un homme a été mis en examen le 8 octobre après avoir reconnu être le pirate à l'origine de la cyberattaque de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) cet été, a rapporté Le Parisien sur son site internet.

0 259

Politique

PLF 2022: 5,2 millions d'euros supplémentaires pour le développement des "systèmes d'information sanitaires"

PARIS (TICsanté) - Le projet de loi de finances (PLF) pour 2022, présenté le 22 septembre en conseil des ministres, prévoit "5,2 millions d'euros supplémentaires destinés au développement des systèmes d'information sanitaires", dont le système d'information de dépistage (Sidep) et le système d'information des recherches impliquant la personne humaine (SI-RIPH), a annoncé Bercy lors d'une conférence de presse.

0 715

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
7 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/
https://www.phast.fr/aide-a-la-codification-loinc/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Viv Healthtech

    Du 19/10/2021 au 20/10/2021

https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE