https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

Systèmes d'information

GHT: la majorité des établissements envisagent d'externaliser l'hébergement des données (étude TICsanté)

0 484

PARIS, 21 décembre 2017 (TICsanté) - La majorité des établissements de santé (57%) interrogés dans le cadre d'une étude nationale menée par TICsanté envisage d'externaliser l'hébergement des données générées par leur groupement hospitalier de territoire (GHT).

Ce résultat est issu de l'étude* intitulée "Convergence SI et GHT: 2018, le temps des schémas directeurs", menée avec l'Agence de presse médicale (APMnews) afin de sonder les choix stratégiques auxquels font face les établissements de santé parties d'un GHT dans le cadre de la préparation du schéma directeur du système d'information convergent (SDSI) du GHT (voir dépêche du 14 décembre 2017).

Le recours à une externalisation de l'hébergement des données est davantage cité par les équipes de centres hospitaliers (55%) que par celles des CHU (37%), qui sont plus nombreux à envisager la mutualisation de l'hébergement au niveau de l'établissement support.

Un quart des répondants souhaitent maintenir des serveurs internes, mais les faire superviser par un prestataire extérieur agréé, note-t-on.

Environ 72% des personnels interrogés indiquent par ailleurs avoir pris connaissance du règlement général européen sur la protection des données personnelles (RGPD) qui entrera en vigueur en mai 2018 (voir dépêche du 13 mai 2016), et la même proportion estime que ce règlement aura un impact sur l'élaboration du SDSI.

Priorités du SDSI

Interrogés sur les travaux informatiques qui devraient être prioritaires dans le cadre du SDSI, les répondants citent d'abord la mise en place d'un serveur de rapprochement des identités patients (81%), l'adoption d'une politique de sécurité du système d'information (SI) à l'échelle du GHT, et le déploiement d'un dossier patient informatisé (DPI) unique.

La majorité des CHU (56%) citent également le déploiement d'outils visant l'ouverture du GHT vers des acteurs extérieurs comme les paramédicaux et les médecins de ville.

A l'opposé de ces priorités, la mise en place de systèmes uniques de gestion des plateaux techniques n'est citée que par 1% des répondants.

Les éléments de contexte qui vont guider les étapes de la convergence informatique dans les GHT sont principalement les impératifs du projet médical partagé (cité par 64% des répondants), les dates de fin des contrats informatiques (54%) et les décisions de l'établissement support (30%).

Encore peu d'appels d'offres

L'homogénéisation des outils informatiques utilisés dans les GHT va avoir un impact sur le marché de l'offre en logiciels hospitaliers, qui se caractérise en France par un paysage très éclaté, composé d'un grand nombre d'éditeurs (301 sociétés, selon la dernière édition de l'Atlas des SIH).

L'étude menée par TICsanté propose une photographie des éditeurs les plus présents sur ce marché actuellement. Les trois éditeurs les plus cités comme fournisseurs des établissements supports des GHT sont Maincare Solutions (26%) et les groupements d'intérêt public Cpage (13%) et Midi Picardie informatique hospitalière (Mipih, 12%).

Cette situation ne changera vraisemblablement pas avant plusieurs mois, car seulement 17% des établissements de santé ont indiqué avoir diffusé de premiers appels d'offres pour assurer la convergence du SI au niveau du GHT.

Près d'un quart ont toutefois déjà fixé un budget d'investissement prévisionnel pour cette convergence. Pour 30% d'entre eux, ce budget dépasse les 4 millions d'euros.

L'étude de TICsanté et APMnews est commercialisée et disponible sur demande par mail à afin d'accéder aux détails des résultats.

*Etude menée via un questionnaire en ligne du 9 au 21 novembre auprès de 142 représentants des établissements de santé publics de toute taille, dont 53% de directeurs/responsables du système d'information.

rm/ab/

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Le GCS Infotech 36 certifié "hébergeur de données de santé" (HDS)

Le groupement de coopération sanitaire (GCS) Infotech 36, porté par le centre hospitalier (CH) de Châteauroux-Le Blanc, a obtenu la certification "hébergeur de données de santé" (HDS) et ISO 27001, a-t-il annoncé dans un communiqué le 10 décembre dernier.

0 514

Systèmes d'information

Comment le GHT de Champagne a mis en place sa DSI de territoire

MONTROUGE (Hauts-de-Seine) (TICsanté) - Mickaël Taine, ancien directeur des systèmes d'information (DSI) du groupement hospitalier de territoire (GHT) de Champagne, et Loïc Lebreton, consultant au cabinet Mazars, ont fait part des principaux enseignements qu'ils ont retirés de la mise en place d'une DSI de territoire le 28 novembre, à l'occasion des journées de l'achat hospitalier organisées par le réseau des acheteurs hospitaliers (Resah).

4 1218

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
1 + 3 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • SantExpo Live (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021