Une opération de maintenance est prévue vendredi 22 octobre 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

https://www.nehs-digital.com
https://bit.ly/2WSdwNK

Politique

GHT et identito-vigilance: un problème "difficile et inquiétant" pour les médecins DIM

0 748

(Par Raphaël MOREAUX, aux Journées du MiPih)

BIARRITZ, 5 décembre 2017 (TICsanté) - Les médecins des départements d'information médicale (DIM) butent sur le problème "difficile et inquiétant" de la mission d'identito-vigilance qui leur a été confiée au sein des groupements hospitaliers de territoire (GHT), a souligné le 29 novembre le Dr Pierre Aubas, médecin DIM au CHU de Montpellier, dans le cadre des Journées du groupement d'intérêt public Midi Picardie informatique hospitalière (MiPih) à Biarritz.

Selon le décret d'application de la loi du 26 janvier 2016, les établissements parties d'un GHT doivent se doter d'un identifiant unique pour les patients, rappelle-t-on (voir brève du 2 mai 2016).

Le DIM de territoire est responsable de l'identito-vigilance. Il doit veiller au bon rapprochement des identités patients dans les GHT pour assurer une même identification du patient, quel que soit l'établissement concerné.

Cette mission pose la question du niveau de traitement actuel de l'identito-vigilance dans les établissements de santé publics, qui est "très variable", a souligné Pierre Aubas, intervenant lors d'une table ronde sur "L'an II des GHT".

Le contrôle de cette identito-vigilance est aussi "extrêmement variable", a-t-il pointé, expliquant qu'"il y a plein d'établissements qui n'effectuent aucun contrôle", et que ceux qui le font sont "largement minoritaires".

"Quelles sont les procédures qui vont permettre de rapprocher les identités des différents établissements, et surtout, qui va gérer les problème

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

https://www.enovacom.fr/lp-offre-hds-aws

Politique

La Cour des comptes appelle à mieux organiser et financer la télésanté (rapport)

PARIS (TICsanté) - Après des débuts difficiles puis une explosion des actes pendant la crise sanitaire, la Cour des comptes appelle à mieux organiser et financer la télésanté et émet cinq recommandations en ce sens, dans son rapport annuel sur la sécurité sociale publié le 5 octobre.

0 133

Systèmes d'information

Programme Hop'EN: 1.737 projets retenus dont "au moins 541 seront terminés fin 2021" (DGOS)

PARIS (TICsanté) - La direction générale de l'offre de soins (DGOS) a retenu 1.737 projets de financement dans le cadre du programme Hop'EN dans les 1.451 établissements de santé sélectionnés, a annoncé la direction ministérielle le 13 octobre, lors d'une journée consacrée au programme, co-organisée avec l'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap).

0 292

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
9 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/
https://www.phast.fr/aide-a-la-codification-loinc/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site
https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE