https://vieviewer.com/
https://openbi.org/covid19-suivi-du-covid-19/

Politique

Le ministère des armées veut anticiper la propagation du Covid-19 au sein du personnel soignant

0 163

PARIS (TICsanté) - La ministre des armées, Florence Parly, a "salué" la sélection d'un projet "d'anticipation de la propagation du [Covid-19] au sein du personnel soignant" par le ministère, dans un communiqué le 5 mai.

Le projet Onadap (Outil numérique d’aide à la décision pour des stratégies dynamiques d’allocations de ressources humaines et matérielles en période d’attrition des personnels) a été sélectionné à la suite d'un appel à projets pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

Cette solution "permettra de modéliser la situation sanitaire du personnel soignant à l’échelle d’un hôpital ou d’un service hospitalier et d’anticiper la propagation du virus en son sein", a fait valoir le ministère.

"L’intelligence artificielle développée s’appuiera sur des modélisations épidémiques pour proposer à l’échelle d’un hôpital, ou d’un service hospitalier, une estimation du nombre de soignants qui pourraient être malades dans les prochains jours", a-t-il ajouté.

Le projet est "soutenu" par la direction générale de l’armement (DGA) et l’agence de l’innovation de défense (AID), qui font toutes deux partie du ministère.

L'AID "financera, à hauteur de 408.000 euros, les travaux de recherche et de développement de cette plateforme numérique".

Le projet Onadap est porté par l'hôpital d'instruction des armées (HIA) Percy (Clamart, Hauts-de-Seine) et le centre Borelli, "une unité de recherche pluridisciplinaire portant sur l'ensemble des applications des mathématiques, sur les neurosciences et la recherche biomédicale" sous les tutelles du CNRS, de l’Ecole normale supérieure (ENS) Paris-Saclay, du service de santé des armées (SSA), de l’Université de Paris et de l'Inserm.

Le ministère a reçu "plus de 2.550 propositions" en réponse à l'appel à projets, a-t-il indiqué.

Les armées et le SSA ont été largement mobilisés pour faire face à l'épidémie de Covid-19 en France métropolitaine et en outre-mer, rappelle-t-on.

Léo Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com

https://www.sanofi.fr/fr/nous-contacter

Politique

"Ma santé 2022": les sénateurs retouchent le volet numérique du projet de loi

PARIS (TICsanté) - Les sénateurs ont adopté le 6 juin au soir plusieurs amendements au projet de loi d'organisation et de transformation du système de santé visant à rendre automatique la création du dossier médical partagé (DMP) et à renforcer l'interopérabilité des systèmes d'information de santé.

0 673

Politique

Dominique Pon veut une politique "volontariste" et "agile" pour faire respecter les référentiels d'interopérabilité

PARIS (TICsanté) - "Il faut être beaucoup plus volontariste, mais aussi très malin, agile et habile" afin de faire respecter les référentiels d'interopérabilité et faciliter la communication entre les systèmes d'information de santé, a défendu fin mai le responsable ministériel du numérique en santé, Dominique Pon, à l'occasion de la Paris Healthcare Week.

0 666

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
8 + 2 =
http://www.canyon.fr/
https://www.enovacom.fr/plan-blanc-et-situation-sanitaire-exceptionnelle-sse

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • HealthTech Innovation Days

    Du 22/06/2020 au 23/06/2020

  • SIDO 2020

    Du 03/09/2020 au 04/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 13/04/2021