https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

En bref

Le premier "grand prix mondial" de l’Académie francophone de télémédecine se prépare

0 553

L’Académie francophone de télémédecine remettra son premier "grand prix mondial pour la télémédecine" le 5 décembre à l’Académie nationale de médecine, a-t-elle annoncé dans un communiqué le 25 novembre.

Ce prix "vient marquer une étape-clé, celle du déploiement de la télémédecine et de l’importance croissante qu’elle occupe dans le débat public après son entrée dans le droit commun, son intégration aux conventions médicales et pharmaceutiques et le remboursement de la téléconsultation et de la télé-expertise par l’assurance maladie", a fait savoir l’Académie francophone de télémédecine.

La télémédecine est remboursée depuis septembre 2018, rappelle-t-on.

Le grand prix mondial pour la télémédecine "sera sélectionné et remis par un jury mixte composé des membres titulaires de l’académie nationale de médecine et des membres fondateurs de l’académie francophone de télémédecine", a précisé l’institution.

Il comporte plusieurs catégories: autonomie et solidarités, continent africain, déserts médicaux, euro-Méditerranée, habitat, intelligence artificielle, bien vieillir, santé visuelle ainsi qu’un prix "de l’excellence télémédecine et continent américain".

L’académie francophone de télémédecine a été créée en décembre 2018 afin "d'œuvrer en soutien à l'académie nationale de médecine dans le domaine de l'apport des nouvelles technologies à la santé", rappelle-t-on.

LĂ©o Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Le LET engage une démarche "article 51" pour élargir les modalités de remboursement de la téléconsultation

PARIS (TICsanté) - L'association Les entreprises de télémédecine (LET) a déposé une demande d'expérimentation "article 51" pour élargir le remboursement de la téléconsultation aux patients "les plus en difficulté dans leur accès aux soins" et "répondre à une demande qui émane du terrain", a expliqué à TICsanté son président, François Lescure.

0 377

Politique

L'IA, une "rupture" mais qui ne remplacera pas la relation médecin-patient (Jean-François Mattei)

PARIS (TICsanté) - L'intelligence artificielle en médecine devient une aide à la décision indispensable pour les médecins et constitue une "rupture" dans les pratiques médicales, mais ne remplacera pas le médecin lui-même car la relation humaine avec le patient reste essentielle, a estimé le Pr Jean-François Mattei, nouveau président de l'Académie de médecine.

0 759

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
9 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

https://www.dedalus-france.fr/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • HDI Day

    Le 18/11/2020

  • SantExpo Live (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 15/12/2020 au 17/12/2020

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021