https://vieviewer.com/

E-santé

La solution Gwalenn, un outil au service de la coordination en Bretagne

0 598

RENNES, SAINT-MALO (Ille-et-Vilaine) (TICsanté) - La solution Gwalenn, outil régional construit par les acteurs, évite les redondances de coordination en Bretagne, ont indiqué ses utilisateurs le 19 septembre à Saint-Malo à l'occasion de la 3e étape du tour de France de l'e-santé.

L'étape bretonne de ce tour de France des régions, qui s'achèvera en février 2020, a permis aux représentants nationaux de présenter la stratégie d'e-santé et de recueillir les contributions de 250 acteurs de l'e-santé de la région, lors d'une plénière en matinée à Rennes, puis une visite à Saint-Malo l'après-midi a été consacrée aux usages et à l'innovation avec la présentation de réussites locales, indique l'agence régionale de santé (ARS) Bretagne dans un communiqué.

La délégation ministérielle a rencontré la plateforme territoriale de santé (PTA) "Appui santé Rance Emeraude" chargée de déployer localement les services numériques du programme national e-parcours sur le territoire de santé Dinan-Saint-Malo.

Le Dr Tanneguy Pialoux, directeur de la PTA "Appui santé Rance-Emeraude", a présenté l'utilisation de la solution Gwalenn, "un logiciel métier construit par tous les acteurs de la coordination en Bretagne, en à peine 6 mois".

Il vise à optimiser la coordination des parcours pour les patients souffrant de pathologies chroniques, en situation de pertes d'autonomie (personnes âgées ou handicapées) grâce à un partage d'information et une communication dématérialisée.

Cet outil numérique fédère tous les acteurs de la coordination, soit 42 structures sur toute la Bretagne (dispositifs d'appui et de coordination): PTA, Maia (méthode d'action pour l'intégration des services d'aide et de soins dans le champ de l'autonomie), Clic (centre local d’information et de coordination), réseaux de santé concernés, a-t-il indiqué, joint par APMnews (site du groupe APM International dont fait partie TICsanté).

Gwalenn a été créé dans le cadre d'un appel à candidatures du groupement de coopération sanitaire (GCS) e-santé Bretagne. Son déploiement a été accompagné par l'ARS Bretagne.

Maintenant opérationnel depuis 18 mois, il permet d'éviter les redondances de coordination, quand par exemple pour un même patient un médecin appelle la PTA tandis qu'une assistante sociale sollicite la Maia pour un patient, explique le Dr Pialoux.

Un outil modulable et interopérable

L'outil comprend trois modules: un module guichet d'orientation, point d'entrée pour réaliser des signalements/repérages et de l'orientation de premier niveau; un module dossier de coordination qui répond à des objectifs d'évaluation et de suivi du parcours de la personne; et un module dossier des structures qui sert à chaque structure et à elle-seule pour les informations qui lui sont propres et correspond à l'activité propre du dispositif de coordination.

Le portail partenaires est un accès spécifique pour les acteurs partenaires (libéraux, structures médico-sociales,...) avec une interface spécifique, accessible en mobilité.

L'outil est intéropérable avec d'autres services proposés par le GCS e-santé Bretagne tels que l'annuaire régional et la messagerie sécurisée.

La file active est actuellement de 270 patients pour le territoire Rance-Emeraude, précise le Dr Pialoux.

La solution va prochainement être interfacée avec l'application numérique en mobilité qui sera choisie pour la coordination des acteurs libéraux début octobre, indique le Dr Pialoux.

De plus, "nous travaillons avec le GHT [groupement hospitalier de territoire] Rance-Emeraude et la DSI [direction des systèmes d'information] du groupe Vivalto santé qui a beaucoup de cliniques en Bretagne pour faire le partage des cercles de soins".

Il est ainsi prévu de développer des alertes entrée/sortie permettant en cas d'hospitalisation d'un patient de fournir une synthèse médico-sociale à l'hôpital et au moment de la sortie d'informer la coordination pour anticiper et organiser une visite au domicile du patient, explique le Dr Pialoux.

Sylvie Lapostolle

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Le Grand Ouest disposera d'un entrepôt de données hospitalières interrégional en 2020

ANGERS (TICsanté) - Les établissements du groupement de coopération sanitaire (GCS) Hôpitaux universitaires du Grand Ouest (Hugo) disposeront en mars 2020 d'un entrepôt de données interrégional opérationnel permettant de mener des études sur des données relatives à plus de 5 millions de patients, ont expliqué le 9 septembre les porteurs du projet dans un entretien à APMnews (site du groupe APM International dont fait partie TICsanté).

0 755

Politique

Grand âge et numérique: les conditions de la réussite (Matières grises et Capgemini)

PARIS (TICsanté) - Le think tank Matières grises et le cabinet de conseil Capgemini Invent font des propositions, dans un rapport commun rendu public le 3 septembre, pour "rattraper le retard français" en matière d'utilisation du numérique dans le secteur du grand âge.

0 764

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
1 + 4 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • VPH 2020

    Du 24/08/2020 au 28/08/2020

  • SIDO 2020

    Du 03/09/2020 au 04/09/2020

  • JournĂ©e En avant la e-santĂ© 2020

    Le 22/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021

https://vph2020.sciencesconf.org