https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

En bref

L'AP-HP renouvelle l'expérience "Mooc"

0 329

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) ouvre à compter d'octobre deux nouvelles sessions de Mooc (Massive Open Online Course, cours sur internet gratuit et ouvert à tous) consacrés à la chirurgie ambulatoire et à la maladie d'Alzheimer.

Le Mooc chirurgie ambulatoire, accessible à partir du 3 octobre, aura pour thème "Patient, médecin généraliste et chirurgie ambulatoire" et s'articulera autour de quatre sessions composées de vidéos, diaporamas sonorisés et chapitrés, documents de référence et quizz.

Il a été réalisé par l'Unité de pédagogie numérique en santé (UPNS) sous l'égide de l'AP-HP et des universités Paris Descartes, Pierre et Marie Curie et Paris Diderot.

Le Mooc "Maladie d'Alzheimer, tout ce que vous avez voulu savoir", recommencera le 24 octobre prochain, après une première session suivie en 2015 par environ 10.000 internautes, a indiqué l'AP-HP dans un communiqué de presse.

Prévu sur un calendrier de cinq semaines, à raisons d'1h30 de cours par semaine, il a été préparé par le Pr Joël Belmin, chef du pôle gériatrie de l'hôpital Charles-Foix, et son équipe, avec le soutien de l'université Pierre et Marie Curie. Les vidéos sont cette année disponibles avec des sous-titres en français, anglais, espagnol ou italien.

rm/san

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

L'AP-HP et Owkin lancent trois projets de recherche autour de l'intelligence artificielle

PARIS (TICsanté) - L'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) et Owkin, start-up française spécialisée dans l'intelligence artificielle (IA) appliquée à la recherche clinique, ont dévoilé le 30 octobre trois premiers projets de recherche "sur données" pour améliorer la prise en charge des patients et faciliter le développement de nouveaux médicaments.

0 982

Systèmes d'information

Entrepôts de données de santé: les CHU pointent un besoin de "confiance" et de compétences

PARIS (TICsanté) - La mise en place d'entrepôts de données de santé (EDS) hospitaliers nécessite d'avoir la "confiance" des patients et des médecins et fait naître de nouveaux besoins en compétences sur la structuration des données, ont témoigné plusieurs responsables de projets dans les CHU auprès de TICsanté.

0 963

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 2 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

https://www.dedalus-france.fr/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • HDI Day

    Le 18/11/2020

  • SantExpo Live (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 15/12/2020 au 17/12/2020

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021