https://vieviewer.com/

E-santé

Baromètre de la e-santé : les professionnels de santé plus optimistes, les élus moins

2 333

PARIS, 15 juillet 2013 (TICsanté) – La deuxième édition de ce sondage sur l'avenir de la e-santé est marqué par une forte augmentation de la confiance des professionnels de santé et d'un effondrement de celle des représentants des collectivités territoriales et des élus.

Globalement, l'indice de confiance, dĂ©voilĂ© Ă  l’occasion du colloque numĂ©rique santĂ© & autonomie (Paris, les 4 et 5 juillet), enregistre une lĂ©gère progression : il est de 4,80/10 Ă  deux ans (+1,61% par rapport Ă  2012) et de 6,43/10 Ă  cinq ans (+0,5%). Les six indicateurs qui le composent Ă©voluent peu, Ă  l'exception de l'indicateur "infrastructure" qui enregistre une hausse de la confiance de 5% Ă  deux ans.

L'indicateur "e-santĂ© Ă  domicile" recueille le meilleur indice de confiance : 5,22/10 Ă  deux ans et 7,21/10 Ă  dix ans. L'indicateur infrastructure est de 5,22/10 Ă  deux ans et 6,53 Ă  cinq ans (il est marquĂ© par la progression de 17% du sous-indicateur "confidentialitĂ© des donnĂ©es").

La production et coordination des soins obtient un score de 4,68 à deux ans et 6,39 à cinq ans. Son sous-indicateur DMP recule de 7% à court et moyen terme. La confiance dans le développement de la télémédecine est de 4,98/10 à deux ans et 6,93 à cinq ans.

Les deux indicateurs les plus bas sont les médiaux sociaux en santé (4,80 et 6,28) et la création de valeur économique et industrielle (3,87 et 5,24). A cinq ans, le sous-indicateur "emplois" (création de 10.000 ETP) progresse néanmoins de plus de 7%.

Pour Sandrine Degos, directeur santé et autonomie du Groupe AEF et directeur du Cercle des décideurs numérique & santé à l’initiative de ce baromètre, "un tel résultat, rapporté au contexte économique des 12 derniers mois, montre que la e-santé et le numérique au service de l’autonomie sont désormais bien ancrés en France et que les conditions préalables au déploiement sont désormais en place."

Du côté des répondants, cette édition du baromètre montre une augmentation de la confiance des professionnels de santé. Elle grimpe de plus de 18% à deux ans (5,15/10 en 2013, contre 4,35/10 l'an passé) et de 12% à 5 ans (6,67/10 contre 5,94).

A l'inverse, la confiance des représentants des collectivités territoriales et des élus chute de près d'un tiers à deux ans, à 3,64/10 (contre 5,40/10 en 2012) et de 18% à cinq ans (5,73/10, contre 7/10 en 2012).

Les représentants des trois grandes fédérations hospitalières, Fehap, FHF et FHP sont légèrement plus pessimistes que la moyenne à deux ans (4,70/10) et plus optimistes à cinq ans (6,49/10). Ce sont les représentants de la FHF qui sont les plus optimistes, ceux de la Fehap se situant au milieu et ceux de la FHP ayant le taux de confiance le plus faible. /mb

L’indice de confiance numérique & santé est réalisé sur la base d’un sondage auto-administré sur le web auprès d’un panel d’acteurs de santé et d’experts de la e-Santé. Il a eu lieu du 27 juin au 20 juillet pour l’édition 2012 et du 14 mai au 30 juin pour l’édition 2013.Il se compose d’une question filtre et de 20 sous-indices répartis au sein de 6 indicateurs: Infrastructures • Production et coordination des soins • Télémédecine • e-Santé à domicile • Médias sociaux en santé • Création de valeur économique & industrielle). La moyenne de ces sous-indices correspond à l’Indice de confiance numérique & santé.

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Biologie médicale: publication d'un avenant prévoyant une aide financière pour l'alimentation du DMP

PARIS (TICsanté) - Le Journal officiel du 20 août a publié un avis du ministère des solidarités et de la santé approuvant un avenant conventionnel relatif à l'alimentation du dossier médical partagé (DMP) par les biologistes médicaux libéraux et à une aide financière leur permettant d'acheter le matériel informatique nécessaire.

0 847

E-santé

La Sarthe parie sur la télémédecine pour faciliter l'accès aux soins

LE MANS (TICsanté) - L'agence régionale de santé (ARS) Pays de la Loire, les collectivités locales et les professionnels de santé de la Sarthe se mobilisent pour déployer largement la télémédecine afin d'améliorer l'accès aux soins des Sarthois, ont-ils fait savoir lors d'une conférence de presse organisée en juillet au centre hospitalier (CH) du Mans.

0 1117

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (2)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • VPH 2020

    Du 24/08/2020 au 28/08/2020

  • SIDO 2020

    Du 03/09/2020 au 04/09/2020

  • JournĂ©e En avant la e-santĂ© 2020

    Le 22/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021

https://vph2020.sciencesconf.org