https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

Systèmes d'information

1001Pharmacies va attaquer l'arrêté sur la vente de médicaments sur internet

0 311

PARIS, 11 juillet 2013 (TICsanté) - Le site 1001Pharmacies veut déposer un recours devant le Conseil d'Etat contre l'arrêté relatif aux bonnes pratiques de dispensation des médicaments par voie électronique, a-t-il annoncé dans un communiqué diffusé lundi.

Ce texte, qui entre en vigueur vendredi, autorise la vente sur internet de tous les médicaments vendus sans ordonnance, soit environ 4.000 produits, pour les seules pharmacies physiques (voir dépêche du 26 juin).

Dans son communiqué, 1001Pharmacies indique qu'il va "demander la suppression des restrictions et incohérences qui mettent en péril les activités 'online' des pharmaciens en France et incitent au développement de la contrefaçon et de la vente illicite de médicaments".

Le site se félicite de plusieurs points figurant dans le texte, en particulier "des restrictions imposées pour que l'e-pharmacie soit parfaitement identifiable et que tous les médicaments ne sortent pas du circuit pharmaceutique".

Il se réjouit aussi que certains points n'aient finalement pas été retenus dans la rédaction finale du texte. Ainsi, les prix sur internet n'auront pas l'obligation d'être alignés sur ceux appliqués en officine et il sera possible de vendre à la fois des produits avec autorisation de mise sur le marché (AMM) et de parapharmacie.

En revanche, il s'oppose à la restriction selon laquelle une pharmacie égale un site web ce qu'il considère comme "l'interdiction aux pharmaciens de se regrouper sur internet et de proposer des services de qualité aux consommateurs". "Un site web par pharmacie va noyer les particuliers sous plus de 22.000 sites d'e-pharmacies, rendant impossible la distinction et la lisibilité entre ceux légaux ou non".

"L'e-commerce exige des compétences spécifiques et un travail important que les pharmaciens ne peuvent pas tous se permettre. Cette interdiction engagera donc les pharmacies dans une concurrence déloyale en fonction de leur taille et des moyens financiers ou humains de certaines petites officines", estime 1001Pharmacies. /eh/mb/

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

L'Anap publie un kit sur l'informatique pour les directeurs du médico-social

PARIS (TICsanté) - L'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap) a mis en ligne le 11 octobre un kit comprenant plusieurs documents sur "les fondamentaux du système d'information" (SI) à destination des directeurs de structures médico-sociales.

0 920

Systèmes d'information

Entrepôts de données de santé: les CHU pointent un besoin de "confiance" et de compétences

PARIS (TICsanté) - La mise en place d'entrepôts de données de santé (EDS) hospitaliers nécessite d'avoir la "confiance" des patients et des médecins et fait naître de nouveaux besoins en compétences sur la structuration des données, ont témoigné plusieurs responsables de projets dans les CHU auprès de TICsanté.

0 967

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 6 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

https://www.dedalus-france.fr/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • HDI Day

    Le 18/11/2020

  • SantExpo Live (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 15/12/2020 au 17/12/2020

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021