Un service proposé par APM International
http://www.malta-informatique.fr/actualites/i2Jn4s/innovation-majeure-lancement-de-titan-teleconsultation
https://inovelan.fr/santnetbox/
http://www.computer-engineering.fr
http://engage.nuance.fr/DSI-GHT-reussir-son-projet-reco-vocale?cid=7010W000002C2aSQAS&ls=website&rs=Ticsante&offer=speech_recognition&ot=ebook
17/02/2010   Envoyer par mail Imprimer   Aucun commentaire
Pour commenter cette dépêche Identifiez-vous

Le CHU de Montpellier, vitrine française du SI Orbis

PARIS, 17 février (TICsanté) – Le CHU de Montpellier et Agfa HealthCare ont annoncé la signature d’un partenariat stratégique lors d’une conférence de presse commune à l’hôpital La Colombière, ce mercredi à Montpellier. Cet accord fera du CHU la vitrine en France du système d’information (SI) Orbis, dont l’installation s’étendra sur trois ans.

Le rapprochement du CHU de Montpellier et d’Agfa HealthCare s’accentue, après le choix du SI Orbis en novembre 2009. "Le partenariat stratégique est une garantie supplémentaire que ce projet ira à sa fin", déclare Gilles Launay, secrétaire général et directeur du projet "Information de la production de soins" au CHU.

Cet accord assure à Montpellier un siège au Conseil consultatif européen d’Agfa HealthCare, qui réunit les dix principaux clients utilisant Orbis. "Cela nous permettra de peser sur les évolutions du produit", assure-t-il.

Le CHU sera aussi le site témoin d’Orbis en France dès sa mise en service. "A partir de 2011, les clients potentiels seront orientés vers Montpellier", indique-t-il. Une contrepartie financière est prévue pour toute visite suivie d’une signature de contrat avec Agfa HealthCare. "Nous pourrons récupérer des royalties. Notre intérêt est aussi qu’Orbis reste une solution vivante", ajoute-t-il.

Le contrat signé en novembre 2009 prévoit un déploiement progressif d’Orbis jusqu’en 2013, pour un montant global de 10 millions d’euros, hors frais d’amortissement. L’équipe dédiée comprend dix membres et plus de 80 personnes seront mobilisées durant la conduite du projet.

Dans un premier temps, Orbis sera paramétré pour intégrer le livret thérapeutique et les protocoles de prescription du CHU. Le SI entrera en fonction sur le site pilote de Saint-Eloi à partir de mars 2011, dans sept services. Cette première étape du déploiement est programmée pour durer trois à quatre semaines. "On va s’obliger à une mise en service presque simultanée", confirme Gilles Launay.

La généralisation aux autres sites démarrera en octobre 2011 "si tout se passe bien", poursuit-il. Elle devrait être achevée au printemps 2013. Le directeur du projet révèle que ce délai a été ramené de 36 à 18 mois, car "cette durée nous permet de maintenir une pression raisonnable".

Le futur SI fait entrevoir "un gain colossal en termes de sécurité et de traçabilité du circuit de la prescription", affirme le Pr Bernard Guillot, président de la Commission médicale d’établissement. Il estime que le CHU est "très en retard" dans ce domaine. "Nous en sommes encore au 'tout papier'. Demain, nous disposerons de tous les systèmes d’alarme possibles et imaginables, comme l’alerte de redondance pour les soins déjà prescrits", explique-t-il. Selon lui, l’attente des professionnels de santé est d’autant plus forte que Montpellier "est en avance par rapport à beaucoup de CHU".

Dans chaque unité de l'établissement, le déploiement d’Orbis sera précédé d’une formation des personnels concernés "dans le mois qui précède la mise en place, jusqu’à six semaines maximum. Elle aura lieu sur place, dans les salles de cours. Nous prévoyons aussi une formation personnalisée dans les bureaux des médecins, en fonction de leurs agendas", précise Gilles Launay.

L’accompagnement se poursuivra durant les premiers jours d’utilisation d’Orbis. "Une équipe d’assistance rapprochée sera présente dans les services pendant la phase de démarrage, de 8h à 2h du matin, pendant deux semaines maximum", prévient-il. Au-delà de cette période, une assistance téléphonique sera disponible.

Le CHU de Montpellier emploie environ 11.000 salariés. Selon son secrétaire général, plus de 7.000 seront concernés par la mise en place du nouveau SI./gb/ar

Partagez cet article

https://www.groupepsih.com/
http://bit.ly/vmpourtous
http://www.web100t.fr
http://www.ticsante.com/show.php?page=inscription
http://www.vieviewer.com/
http://www.axigate-france.fr/axigate-reflex/
Les offres

Product Manager (H/F)

Île-de-France



Développeur Java (H/F)

Île-de-France
Les offres d'emploi
Agenda
Consumer Electronic Show 2019
Du 08/01/2019 au 11/01/2019
Colloque TIC santé 2019
Du 06/02/2019 au 07/02/2019
Hacking Health Camp 2019
Du 22/03/2019 au 24/03/2019
7ème Congrès national de l'Apssis
Du 02/04/2019 au 04/04/2019
2e Forum Derm@to Connecté
Le 17/05/2019